5 qualités nécessaires pour savoir si vous êtes faits pour le télétravail

Par Valentine le 3 novembre 2021

Adaptabilite Soft skills Profil professionnel Recrutement 2.0 Bien être travail
Partager cet article

Depuis la crise de la Covid-19 le télétravail prend de plus en plus d’ampleur, si bien que de nombreuses entreprises se sont laissées séduire par le 100% remote. En recherche d’emploi, vous êtes sûrement tenté par cette expérience qui offre de nombreux avantages pour l’entreprise comme pour le salarié. Pourtant, le télétravail nécessite une rigueur particulière, et nombreuses sont les personnes qui ne se retrouvent pas dans cette façon de travailler. Et vous, êtes-vous compatibles avec le travail à distance ou, au contraire, avez-vous besoin de la vie d’entreprise pour être efficace et épanoui ? On fait le point sur les qualités nécessaires et on vous dit tout sur les profils les plus aptes au télétravail dans cet article. 

 

Vers la généralisation du télétravail 

De plus en plus d’entreprises séduites

Le télétravail n’est pas une chose nouvelle, et cela fait plusieurs années que l’on en entend parler. Mais, jusque-là, le 100% télétravail paraissait réservé qu’à certains secteurs de pointe (informatique, programmation, etc.) et aux start-ups. 

La crise du coronavirus a changé la donne, et de plus en plus de grosses entreprises ont annoncé leur désir de basculer vers le “full remote”, et les actifs français sont de plus en plus nombreux à voir le télétravail comme une opportunité. S’il est encore trop tôt pour obtenir des données précises sur ce phénomène, certains indicateurs ne trompent pas. Connectez-vous sur une plateforme dédiée au télétravail dans la tech, Remotive.io par exemple, et vous verrez que le nombre d’entreprises recensées a explosé en pleine crise sanitaire. En effet, ce nombre est passé de 625 entreprises en 2017 à 2497 en 2021. Et les Français ne sont pas en reste puisqu’on y compte une quarantaine de structures françaises dont le nombre a doublé en à peine 1 an ! 

Les start-ups ne sont donc plus les seules concernées par la généralisation du télétravail, et les grosses structures sautent le pas. Prenons l’exemple de la banque en ligne Boursorama qui, en novembre 2020, a proposé à 410 de ses salariés en production d’expérimenter le “90/10”. C'est-à-dire que les collaborateurs sont en télétravail tous les jours, sauf 2 jours par mois en présentiel au siège de Boulogne-Billancourt. Et le moins que l’on puisse dire c’est que l’idée a séduit une grande majorité d’entre eux, puisque 97% de ces salariés ont accepté la proposition ;)

 

Les actifs français sont aussi prêts à sauter le pas

Les jeunes actifs ont saisi la tendance et sont eux-mêmes de plus en plus nombreux à valoriser le télétravail. En effet, selon une étude de YouGov pour le cabinet de recrutement Nicholson Search & Selection, 61% des 18-35 ans seraient favorables à une organisation de leur travail en 100% distanciel. 

Pour les actifs qui plébiscitent le plus le télétravail, ce dernier permettrait un meilleur agencement des journées de travail en fonction des contraintes personnelles de chacun. Le 100% remote améliorerait également le sentiment de confiance mutuelle entre managers et collaborateurs. Avec tous les outils de travail à distance qui permettent de garder un contact permanent avec les équipes, le télétravail n’est plus forcément synonyme d’isolement

 

5 qualités nécessaires pour savoir si vous êtes faits pour le télétravail

Source image : https://www.journaldunet.com/management/vie-personnelle/1497753-teletravail-vs-bureau-le-match-en-infographie/

 

Pourtant, le télétravail n’est pas fait pour tout le monde et certains alertent sur les dérives du distanciel. La sociologue du travail et auteure de “L’insoutenable subordination des salariés” (Ed. Erès), Danièle Linhart, explique : 

“L’écran donne le sentiment, au bout d’un certain temps, qu’on travaille dans quelque chose d’abstrait, presque de l’ordre de la fiction. Et cette impression de travailler dans le vide peut engendrer des erreurs professionnelles et créer un manque de motivation. Cela peut aboutir à une prise de distance avec son travail, un moindre engagement, une moindre conscience professionnelle”

 

5 qualités nécessaires pour savoir si vous êtes faits pour le télétravail

Source image : https://www.journaldunet.com/management/vie-personnelle/1497753-teletravail-vs-bureau-le-match-en-infographie/

 

Le télétravail, bien que de plus en plus plébiscité, n'est donc pas fait pour tout le monde. Tantôt synonyme de liberté et de confiance, tantôt associé à l’isolement et au manque d'efficacité, certains profils plus que d’autres sont considérés comme “remote compatibles”. Et vous ? Êtes-vous fait pour le télétravail ? Pour le savoir, faisons le point sur les qualités nécessaires à télétravailler ! 

 

Notre top 5 des qualités indispensables au télétravail 

Dans votre recherche d’emploi, vous êtes sûrement tentés de postuler à des offres proposant de travailler en distanciel. Avant de vous lancer dans l’aventure, assurez-vous que le télétravail soit fait pour vous en vous assurant que vous avez les qualités nécessaires au travail à distance. Pour cela, divisons ces compétences en 2 catégories. Les “soft skills” et les “hard skills”. On notera alors que le télétravail est majoritairement une histoire de soft skills. Car peu importe le poste que vous visez, du côté des hard skills vous n’avez qu’une chose indispensable à maîtriser : l’utilisation des outils digitaux. Pour le reste, on vous laisse découvrir notre liste :)

 

Les Soft Skills 

1. La bonne connaissance de soi et des valeurs de l’entreprise

Pour pouvoir se vendre aux recruteurs lorsqu’on postule à un emploi en télétravail, il faut d'abord bien se connaître et analyser ses propres compétences. En se connaissant bien et en ayant un point de vue objectif sur ses savoir-faire, il est plus facile une fois en télétravail de les mettre à contribution de l'équipe et ce, sans qu’on ait besoin de vous le demander. 

De la même façon, il est très important de connaître l’entreprise et ses valeurs. C’est non seulement indispensable au moment de l’entretien, mais ça l’est également pour travailler à distance ! En effet, lorsque l’on est physiquement déconnecté de son entreprise, il convient d’en incarner soi-même les valeurs. On doit donc se sentir proche d’elle et avoir le même état d’esprit. Quand on n’est pas convaincu par son travail, il devient difficile de travailler seul en restant efficace. 

Vous l’aurez compris, pour bien télétravailler il faut connaître sa plus-value et la stratégie d’entreprise ne doit plus avoir de secrets pour vous ;)

 

2. Les facultés de communication

Un autre point essentiel du télétravail, c’est la communication. Vous le savez, transmettre ses idées à distance n’est pas toujours aisé, et les conversations virtuelles sont souvent sources de quiproquos ou d’interprétations hasardeuses.  

Les personnes les plus efficaces en télétravail sont donc celles qui ont de bonnes capacités de communication. En effet, lorsque vous ne voyez pas ou peu vos collègues (sauf par écran interposé) il faut non seulement se montrer disponible, mais aussi savoir exprimer clairement ses idées, ses attentes et ses objectifs. Adapter son style de management au distanciel peut par ailleurs s'avérer être un enjeu central.

 

5 qualités nécessaires pour savoir si vous êtes faits pour le télétravail

 

3. La capacité à travailler en autonomie

Cela peut paraître évident, mais il convient de rappeler cette autre qualité indispensable commune aux télétravailleurs : l’autonomie. C’est même la clé de voûte du travail à distance. Pourtant, tout le monde n’a pas la même capacité à travailler en autonomie. Certaines personnes ont besoin d’avoir un cadre physique pour se concentrer, voire même pour être bien au travail. 

D’autres personnes, les plus favorables au télétravail, ont depuis toujours cette faculté à trouver seuls la motivation. Si vous avez déjà été entrepreneur ou freelance, vous avez sûrement déjà été confronté à cela et vous savez si travailler seul vous convient. Si c’est le cas n’hésitez pas à le mentionner sur votre CV ou en entretien. 

Si vous n’avez pas encore fait l’expérience du travail en autonomie, essayez de vous poser les bonnes questions : suis-je capable de réaliser une tâche seul ? Suis-je plutôt proactif ou ai-je besoin qu’on me donne des directives ? Suis-je angoissé par la solitude ou me permet-elle de me concentrer ? En y répondant, vous aurez déjà une meilleure idée de votre capacité à travailler en autonomie, et donc à télétravailler. Par ailleurs, des formations pour gagner en efficacité en télétravail ou encore pour mieux gérer votre temps peuvent vous accompagner sur ce point !

 

4. La volonté d’évoluer perpétuellement 

Choisir le télétravail, c’est déjà suivre l’actualité du marché de l’emploi et faire preuve d'innovation. En effet, lorsqu’on n'en a pas l’habitude, se tourner vers le 100% remote est un challenge qui témoigne de votre volonté de faire évoluer votre façon de travailler ! 

En effet, pour suivre la tendance du monde du travail, il faut être motivé pour se former à de nouvelles pratiques et suivre l’évolution de l’entreprise. Quand on sait que la majorité des actifs français sont favorables au virage numérique, il est important de soi-même évoluer pour rejoindre les exigences du monde digital. 

C’est pour cela que la volonté d’évoluer perpétuellement et de mettre à jour ses compétences est une qualité importante recherchée pour les postes en distanciel. Alors si vous avez suivi une formation n’hésitez pas à le mentionner aux recruteurs. Sinon, il n’est jamais trop tard pour se mettre à jour et suivre une formation adaptée à votre métier pour vous former aux pratiques du monde numérique ;)

 

Les Hard Skills

5. La maîtrise des outils digitaux 

Enfin, seule qualité de la catégorie des hard skills : la maîtrise des outils digitaux. Vous l’aurez compris, l’essentiel du télétravail concerne les soft skills et la capacité individuelle de chacun à travailler de manière isolée. Pourtant, même avec toute la bonne volonté du monde, il est impossible de télétravailler de manière efficace si l'on ne maîtrise pas un minimum les outils à notre disposition pour travailler en remote.

D’une manière générale, la digitalisation a fait évoluer nos manières de travailler, jusqu’à démocratiser le travail à distance. 

Zoom, Trello, Asana, Slack, autant de noms de plateformes et autres applications qui ne doivent plus avoir de secrets pour vous. Afin de vous assurer d’être efficace en télétravail, vous devez savoir utiliser les différents outils de stockage, de protection des données et de communication pour garder le lien avec l’entreprise depuis chez vous. Pourtant, tout le monde n’est pas formé à leur utilisation, et se familiariser avec ces nouveaux outils peut demander un temps de travail supplémentaire. À n’importe quel niveau de l’entreprise, il devient indispensable d’être à l’aise avec les divers outils digitaux pour mener à bien la gestion d’un projet. 

Vous connaissez désormais les qualités et les compétences indispensables au télétravail. Si vous ne pensez pas que cela vous correspond, pas de panique ! Le télétravail se généralise mais n’est pas encore la norme, tournez-vous alors vers des postes qui vous permettent de continuer le travail en présentiel, ou encore de manière hybride ;) Vous pouvez également vous former à de nouvelles pratiques si le mode de vie remote vous donne tout de même envie : il existe des formations en 100% digital learning que vous pouvez financer jusqu'à 100% grâce à votre CPF

Si au contraire votre profil correspond aux attentes des recruteurs pour être un télétravailleur aguerri, c’est parti de nombreuses opportunités sont à venir ! 

Partager cet article
Cpf final 4
Publicité
Map jobibou

Plus de 12 500 offres d'emploi !