Bien rédiger votre lettre de motivation pour décrocher un emploi dans le marketing

Par Clément le 26 juillet 2018

Emploi marketing Lettre de motivation
Partager cet article

Vous cherchez un emploi dans le marketing et la communication ? Voici nos conseils pour rédiger une lettre de motivation et vous démarquer des autres candidats.

Avec le développement de la prise de contact sur les réseaux sociaux, aussi bien professionnels (LinkedIn) que grand public (Facebook, Twitter, Instagram), la lettre de motivation a été un peu mise de côté par les candidats. Elle plaît pourtant toujours aux recruteurs qui peuvent déjà évaluer certaines caractéristiques des postulants : capacité de rédaction, de synthèse, mise en contexte, construction d’une argumentation, etc.

Une bonne lettre de motivation vous aidera toujours à vous démarquer afin d’obtenir un entretien, en revanche un texte peu travaillé qui délivre un message bateau peut vous nuire.

Voici quelques bonnes pratiques à respecter pour valoriser votre expérience et retenir l’attention des recruteurs.

 

1 - Une lettre claire et concise

Avant de commencer la rédaction de votre offre, vous devez connaître l’entreprise chez qui vous postulez mais aussi les spécificités du poste à pourvoir s’il s’agit d’une réponse à une offre d’emploi ou du poste que vous ciblez s’il s’agit d’une candidature spontanée.

Si le CV présente votre parcours professionnel, la lettre a pour vocation de préciser les motivations quant à la fonction et l’entreprise. Elle complète donc le CV et met en lumière vos compétences les plus importantes par rapport à l’offre ou au poste recherché.

Attention à l’excès de zèle : votre lettre doit rester concise et son contenu pertinent. N’oubliez pas que parmi les qualités recherchées chez un professionnel du marketing et de la communication, il y a l’esprit de synthèse.

 

2 - Parlez de votre profil

Nous avons vu dans un article précédent qu’il était possible de classer les professionnels du marketing et de la communication en trois grandes catégories : le généraliste, le spécialiste et le T-Shaped. Utilisez ces profils-type pour nourrir le vôtre afin de transmettre des informations utiles au recruteur, lui prouver que vous vous connaissez bien et lui donner des indications sur votre personnalité.

Un professionnel du marketing et de la communication doit également faire preuve de créativité, avoir une bonne aisance relationnelle ou, comme nous l’avons dit plus haut, disposer de capacités d’écoute et de synthèse. Le recruteur sera attentif à la présence de ces mots-clés dans votre lettre et à la façon dont vous avez développé et mis à profit ces compétences tout au long de votre parcours professionnel. N’hésitez pas à vous appuyer sur des exemples concrets en détaillant une mission réussie dans le cadre d’un emploi, d’un stage ou au sein d’une association qui correspond au profil recherché.

 

3 - N’oubliez pas le digital

Désormais, il est indispensable d’avoir des compétences dans le domaine du digital si vous souhaitez faire carrière dans le milieu de la communication et du marketing. Vous avez une maîtrise de la communication sur les réseaux sociaux, des compétences en développement de sites web, des notions de PAO ou de référencement ? Parlez-en dans votre lettre de motivation et mettez ces atouts en corrélation avec les besoins de l’entreprise.

 

4 - Ciblez les compétences transférables

En tant que professionnel du marketing et de la communication, vous devez disposer d’excellentes qualités d’adaptation car vous pouvez, tout au long de votre carrière, être amené à changer de secteur d’activité. Afin que cette évolution se déroule sans trop de difficultés, vous devez avoir développé ce que l’on appelle des compétences transférables : management, SEO, Community management, gestion de projet, négociation, etc.

Si vous souhaitez changer de branche et postuler au sein d’une entreprise qui évolue dans un secteur d’activité autre que le vôtre, vous devez convaincre le recruteur que les compétences que vous avez développées sont facilement transposables au sein de son entreprise.

 

5 - Soignez votre style d’écriture

Une bonne lettre de motivation doit être écrite de manière professionnelle mais ne la rendez pas pour autant trop formelle car elle risquerait d’être difficile à lire. Elle doit refléter votre personnalité à travers le ton employé tout en correspondant au style de l’entreprise. Pour la rédaction, vous pouvez respecter une structure en trois parties.

Dans le premier paragraphe, expliquez brièvement qui vous êtes, reprenez les grandes lignes du poste qui vous intéresse et précisez la façon dont vous avez connu l’entreprise ou découvert l’offre. Ce paragraphe est une introduction, il doit donc être relativement court.

Le deuxième paragraphe est plus fourni puisque vous devez décrire les raisons pour lesquelles le poste et l’entreprise vous intéressent. Vous pouvez placer quelques informations sur l’entreprise afin de montrer que vous avez fait des recherches en amont de la rédaction.

Vous abordez ensuite, dans le troisième paragraphe, le détail des compétences dont vous disposez. Il s’agit d’un véritable exercice de style puisqu’il faut mettre en relation ces dernières avec les attentes du poste tout en développant ce que vous pouvez offrir à l’employeur. Ce paragraphe étant généralement assez chargé, pensez bien à alléger votre style d’écriture en évitant les formules lourdes, solennelles et les mots de liaison.

 

Une fois que votre lettre est rédigée, ne négligez surtout pas la partie relecture. Un bon communicant doit s’exprimer correctement à l’oral et à l’écrit, aussi la moindre faute d’orthographe, de grammaire ou de conjugaison donne une mauvaise première impression et peut vous desservir. Il serait dommage que votre lettre ne soit pas lue en entier à cause d’erreurs d’inattention et de mauvaises tournures de phrases lors de l’introduction. Chaque détail est important et une courte relecture peut faire la différence.

Lorsque votre lettre est terminée, enregistrez-la au format PDF afin d’éviter les changements de mise en page qui peuvent survenir si votre interlocuteur n’utilise pas le même outil de traitement de texte que le vôtre, puis envoyez votre CV et votre lettre de motivation.

Partager cet article
Cpf final 4
Publicité
Map jobibou

Plus de 21 100 offres d'emploi !