Partager cet article

Le début d’année est souvent le moment idéal pour faire le point et se remettre un peu en question, côté perso comme côté pro.

Beaucoup s’interrogent concernant leurs compétences au travail et n’ont pas forcément de projet professionnel bien défini, leur permettant d’anticiper leur avenir ou de préparer un nouveau projet de carrière.

Le bilan de compétences est un outil précieux pour prendre le temps de se poser et de faire le point sur les connaissances et compétences développées dans les différentes fonctions occupées au cours d’une carrière, quel que soit son âge ou sa situation.

Ainsi, que vous soyez en poste ou non, très ou peu expérimenté, de nombreuses raisons peuvent vous amener à ressentir le besoin de faire un bilan de vos compétences et de bénéficier de l’avis d’un spécialiste sur votre situation, vos envies, votre potentiel et vos possibilités d’évolution de carrière.

Voici 10 bonnes raisons de vous lancer dans l’aventure en 2023 !

 

1.Trouver sa voie quand on est jeune diplômé

Lorsque l’on débute dans la vie active, il peut être compliqué et difficile de savoir exactement ce que l’on veut faire. Comment trouver sa voie, alors que l’on n’a aucune idée de ce que l’on vaut sur le marché du travail ?

Le bilan de compétences est justement le levier idéal pour identifier son positionnement vis-à-vis d’un métier. Il permet aux jeunes diplômés, de faire un parallèle entre leurs connaissances et les compétences requises dans le secteur de leur choix.

 

Bilan de compétences : 10 raisons de faire le point sur sa carrière en début d’année

 

Si vous êtes dans cette situation, cet accompagnement vous permet en outre de donner vie et forme à un projet professionnel que vous n’aviez alors pas encore vraiment identifié. Une fois le bilan de compétences effectué, vous repartez avec des objectifs clairs : formation à suivre, compétence à développer, expérience à acquérir, etc. Un très bon moyen de trouver votre voie professionnelle, et ainsi de bien débuter l’année 2023 !

>> Effectuez un bilan de compétences !

 

2. Faire le point afin de cerner son profil professionnel

Qu’il s’agisse de faire évoluer sa carrière ou de se réorienter, effectuer un bilan de compétences permet de prendre un peu de temps pour soi et de se remettre en question, surtout au bout de quelques années sur le marché de l’emploi. Qu’a-t-on appris et acquis au fil des ans ? Quelles compétences a-t-on développées ? Comment peut-on évoluer ?

À force d’avoir le nez dans le guidon, on oublie parfois de prendre le recul nécessaire à notre progression. Pour construire un projet professionnel en accord avec ses motivations et aspirations, il est important de faire le point sur soi-même. Cela permet de mieux se connaître et de bien définir son profil professionnel.

C’est ce que propose l’accompagnement du bilan de compétences. Prendre le temps de se poser les bonnes questions sur soi. Est-ce que j’aime réellement mon travail ? A-t-il du sens ? Dois-je opérer des changements ?

Ce temps de réflexion vous permet de faire le point sur ce que vous savez, ce que vous valez, vos acquis et vos envies.

Le bilan se déroule en plusieurs étapes. Les entretiens et tests vous offrent l’opportunité de cerner votre situation professionnelle à l’instant T. A vous ensuite de prendre les décisions qui en découlent, à savoir : reconnaître ses atouts et les valoriser dans son job, se former pour effectuer un changement de poste, voire effectuer une reconversion.

 

3. Gagner en confiance

Au quotidien, dans notre travail, nous avons souvent tendance à ressasser les points négatifs et à moins prêter attention aux choses positives.

Effectuer un bilan de compétences vous permet de mettre en avant vos forces, vos atouts et vos compétences, et de les comparer objectivement sur le marché du travail.

Ainsi, vous faites le point sur vos différentes aptitudes, sur vos connaissances et surtout sur vos réussites. Il y a peut-être quelques lacunes, mais il y a certainement de nombreux atouts. Et cet exercice peut vous procurer une grande satisfaction et ainsi accroître votre confiance en vous pour encore mieux appréhender votre carrière professionnelle.

 

4. Booster sa recherche d’emploi

Il n’y a pas de formule magique pour décrocher un nouveau job ! Toutefois, en effectuant un bilan de compétences, vous pouvez facilement orienter votre recherche d’emploi vers des sites qui sont plus adaptés à votre profil.

Par ailleurs, le bilan de compétences bien mentionné sur votre CV, atteste généralement d’une démarche proactive, très appréciée des recruteurs, qui y voient un véritable gage de détermination de votre part. Cela donnera beaucoup de crédit à vos différentes candidatures.

Ainsi, vous démontrez aux recruteurs votre volonté de vous dépasser, de connaître vos forces, vos limites, et la valeur réelle que vous pouvez leur apporter. C’est également un excellent moyen de prouver que vous accordez une grande importance à votre carrière professionnelle, et surtout que vous savez où vous en êtes et ce que vous voulez.  

>> Trouvez un emploi

 

5. Décrocher un poste à responsabilités

Vous occupez le même poste au sein de la même entreprise depuis plusieurs années et vous souhaitez évoluer vers un poste à responsabilités managériales ? Avant toute chose, il serait intéressant de savoir si vous en êtes capable. Alors pourquoi ne pas commencer par effectuer un bilan de compétences ?

En effet, comme vous n’avez pas encore d’expérience dans le domaine, comment savoir su vous avez les aptitudes requises pour une telle évolution ? Le bilan vous aidera à tester vos facultés à gravir les échelons du management. En vous prêtant à l’exercice, vous en saurez plus sur votre personnalité et surtout sur votre manière d’appréhender ces nouvelles fonctions. Car diriger, accompagner, gérer des conflits, ou encore prendre des initiatives, ne sont pas des compétences universelles. Nous réagissons tous différemment face à ce type de responsabilités.

Ainsi, en effectuant un bilan de compétences, vous faites le point sur vos capacités à manager et sur les différentes formations qui s’offrent à vous en fonction de vos résultats.

Pour mettre toutes les chances de votre côté et décrocher un poste à responsabilité managériale, nous vous proposons de suivre une formation sur le thème animer et encadrer une équipe, ou encore d’obtenir une certification manager, anticiper et résoudre le stress et les conflits.

Enfin, le bilan de compétences est un levier de management efficace pour accompagner une mobilité professionnelle interne. Parlez-en à votre entreprise, car elle a tout intérêt à vous accompagner dans vos démarches.

 

6. Changer d’horizon

Vous travaillez au sein de la même entreprise depuis quelque temps déjà et vous ressentez le besoin d’en changer.

Seulement voilà, l’herbe n’est pas forcément plus verte ailleurs ! Alors avant de vous lancer tête baissée dans une recherche d’emploi, pensez à prendre du recul et tentez d’avoir une vision objective de ce que vous pouvez réellement espérer obtenir aujourd’hui sur le marché du travail.

Le bilan de compétence vous aide à faire un état des lieux de votre situation professionnelle, de votre quotidien et surtout de vos aspirations. Ainsi, en faisant le point sur vos réussites, vos échecs et votre place au sein de l’entreprise, tout en ayant une visibilité de la pratique de votre métier sur le marché, vous êtes plus à même de comparer votre expérience avec d’éventuelles opportunités d’embauche dans le même secteur.

Bilan de compétences : 10 raisons de faire le point sur sa carrière en début d’année

 

7. Effectuer une reconversion

Cette raison est probablement l’une des plus médiatisées en ce qui concerne le bilan de compétences. En effet, ce dernier s'impose naturellement comme la première étape d’un projet de reconversion professionnelle.

Au cours d’une carrière, il arrive souvent que l’on éprouve un certain « ras-le-bol » et que l’on décide de changer de métier. Toutefois, en faisant le grand saut dans le vide, en troquant son job pour un autre sans se préparer, on risque fort de se tromper. Peut-être avez-vous envie de réaliser un vieux rêve ? Toutefois, est-ce que ce rêve est vraiment réalisable ?

C’est précisément à ce moment-là qu’il convient le plus d’effectuer un bilan de compétences. Cela permet de dresser la liste des capacités et limites du salarié, ainsi que celles du marché.

Ainsi, à partir d’expériences passées et d’aspirations, le bilan de compétences vous permet d’identifier un projet professionnel futur, viable et calculé. Par ailleurs, il peut vous aider à trouver une idée de réorientation professionnelle, si vous n’en avez pas déjà une en tête !

 

8. Se lancer dans un projet de création d’entreprise

Le bilan de compétences est également un outil intéressant si vous souhaitez vous lancer dans un projet de création d’entreprise, notamment pour en savoir plus sur votre profil d’entrepreneur.

Avez-vous une âme d’entrepreneur ? Quels sont vos points forts et surtout, quels sont les compétences sur lesquelles vous devez travailler ? Quels sont les différents dispositifs d’aide à la création d’entreprise ?

Le bilan de compétences vous permettra de répondre aux différentes questions que vous vous posez et vous dressera la liste des actions à effectuer pour consolider votre projet de création d’entreprise dans les meilleures conditions possibles.

 

9. Choisir une formation

Qu’il s’agisse de se reconvertir, d’approfondir ses compétences, ou encore d’utiliser ses droits pour apprendre un nouveau métier, il n’est pas toujours évident de choisir une formation professionnelle au cours d’une carrière.

Toutefois, sachez qu’en réalisant un bilan de compétences, vous parvenez à identifier les différentes lacunes de votre profil, et ainsi vous découvrez les formations qui sont le plus en adéquation avec vos aspirations.

Aussi, le bilan vous permettra de savoir quel format de formation vous convient le mieux : formation longue, formation courte, formation en ligne, formation sur site.

Enfin, grâce au bilan de compétences, vous en saurez plus sur les différents dispositifs de financement qui s’offrent à vous, en fonction des exigences financières et des coûts pédagogiques.

>> Trouvez la formation qu’il vous faut 

 

10. Profiter du CPF

Vous avez la possibilité de financer votre bilan de compétences avec votre Compte Personnel de Formation (CPF). Sachez que votre CPF est disponible et utilisable à tout moment de votre carrière. Ainsi, pourquoi ne pas l’utiliser en ce début d’année pour réaliser votre bilan de compétences ? D'autant plus qu'un reste à charge obligatoire devrait bientôt être mis en place suite à une réforme du gouvernement. C'est le moment de profiter de votre cagnotte en réalisant une formation jusqu'à 100% financée :)

Pour connaître le montant de la somme dont vous disposez sur votre compte, rendez-vous sur moncompteformation.gouv.fr.

Par ailleurs, lorsque vous utilisez votre CPF pour réaliser un bilan de compétences en dehors de votre temps de travail, votre employeur n'a pas à être informé. En revanche, lorsque vous utilisez votre CPF pour réaliser un bilan de compétences sur votre temps de travail (tout ou partie), vous devez demander l'accord préalable de votre employeur. 

 

Le début d’une nouvelle année nous pousse généralement à prendre de « bonnes résolutions ». Lorsque l’on a l’impression de subir sa carrière ou tout simplement de stagner, effectuer un bilan de compétences peut être une solution pour retrouver une certaine motivation et de nouveaux objectifs professionnels.

Le bilan de compétences vous permet de vous recentrer sur votre profil, sur vos compétences et sur vos différentes aspirations pro. Une remise en question parfois nécessaire pour prendre un nouvel élan et faire évoluer sa carrière. Alors si vous sentez que c’est le bon moment pour vous d’effectuer votre bilan, contactez des professionnels de la formation pour vous accompagner au mieux dans vos démarches.

 

 

Partager cet article
Cpf final 4
Publicité
Map jobibou

Plus de 61 500 offres d'emploi !