Comment optimiser le recrutement de talents dans le marketing, la communication et le digital en 2018 ?

Par Anouk le 30 juin 2018

Recrutement 2.0 Sourcing Offre d'emploi Marque employeur
Partager cet article

Le numérique, non content de transformer les milieux du marketing et de la communication, a aussi permis la transformation le secteur du recrutement : multiplications des jobboards, réseaux sociaux dédiés (Linkedin) ou pas forcément (Facebook, Twitter voire Instagram et Snapchat), espaces recrutement au sein des sites de l’entreprise…

Comment s’y retrouver pour mettre en place une stratégie de recrutement efficace, en 2018 ?

 

1 - En amont du recrutement : développer sa marque employeur

Dorénavant, le candidat n’est plus le seul à devoir “se vendre” pour obtenir un poste : les entreprises doivent elles aussi travailler sur leur désirabilité !

Avec un taux de chômage de seulement 3,5, les cadres sont maintenant en position de force par rapport aux employeurs. Et c’est là que l’équipe en charge du recrutement à sa carte à jouer ! Tout au long de l’année, elle doit travailler à développer une marque employeur forte, qui correspond aux valeurs de l’entreprises. Cette marque employeur doit pouvoir toucher les candidats actifs (en recherche d’emploi), et séduire les candidats passifs (qui ont déjà un emploi, mais qui ont un profil intéressant).

 

Une stratégie de marque 

Développer une marque employeur demande la mise en place d’une stratégie bien pensée, avec non seulement l’équipe recrutement et le département des ressources humaines, mais aussi avec les équipes communication et marketing de l’entreprise.

De fait, la marque entreprise, les différentes marques produits et/ou services et la marque employeur doivent diffuser les mêmes messages, et être cohérentes. La marque employeur n’est pas à prendre à la légère et demande un véritable travail de réflexion.

 

Choisir ses supports de communication

Une fois la marque définie, il faut sélectionner les supports de communication les plus pertinents pour sa diffusion. Vous pouvez envisager la création d’un blog pour informer sur votre entreprise mais aussi sur les tendances de son secteur. Attention, il est aujourd’hui impossible de faire l’impasse sur le réseau social professionnel qu’est Linkedin : le profil de l’entreprise doit être à jour - photos de profil, informations, offres d’emploi - mais aussi, et c’est là presque le plus important, actif.

Il s’agit alors de partager des contenus de qualité sur les actualités de l’entreprise mais aussi sur la vie et les avantages des salariés ainsi que la politique RH mise en place. Notons que Facebook est sur le point de lancer des outils de recrutement sur sa plateforme en France, outils en test aux Etats-Unis et au Canada depuis 2017 : soyez à l’affût, le secteur du recrutement est lui aussi en évolution constante !

 

Des contenus pertinents

Les contenus partagés sur vos différents supports doivent eux aussi faire l’objet d’une grande attention. La ligne éditoriale doit être réfléchie et travaillée, afin de correspondre aux valeurs de votre marque employeur. L’objectif est de montrer que votre entreprise est celle où il faut être ! Si vous avez choisi de développer un blog, montrez, par vos articles, que vous vous tenez au courant de l’actualité dans votre secteur, et que votre entreprise est précurseuse.

Le blog doit être lu pour son contenu, et non parce qu’il appartient à votre entreprise. Profitez-en aussi pour partager vos actualités RH : avez-vous reçu un prix ? Avez-vous changé de locaux ? De même, sur vos réseaux sociaux, ne vous contentez pas seulement de partager des contenus strictement liés à votre entreprise : élargissez votre champ, afin de devenir le référent de votre secteur. 

 

2 - En phase de recrutement : lancez votre offensive

C’est le moment, vous lancez votre campagne de recrutement. Bien entendu, vous êtes à la recherche des talents les plus intéressants pour rejoindre votre équipe. Vous ne pouvez pas faire l’impasse sur le numérique pour donner le plus de visibilité possible à votre offre, et attirer ainsi le maximum de candidatures pertinentes.

 

La rédaction de l’offre d’emploi

Prenez votre temps pour rédiger votre offre d’emploi, car c’est après sa lecture que les candidats postuleront, ou non. Vous devez décrire le poste en lui-même et les responsabilités données au futur salarié.

Mettez aussi en avant votre marque employeur et la culture d’entreprise, qui, tout comme les “soft skills” des salariés, prennent plus de poids dans la décision du candidat. Sélectionnez aussi des mots-clés stratégiques pour nommer votre offre : c’est ainsi qu’elle remontera dans les recherches Linkedin, Google, ou sur les divers jobboards que vous aurez sélectionné pour la diffuser.

 

Une stratégie de diffusion

Il est évident que vous allez vous-même partager votre offre sur Linkedin, vos autres réseaux sociaux, votre blog et si vous en avez une, votre plateforme de recrutement. Cependant, il est nécessaire de se demander s’il n’est pas possible de faire plus, en fonction du poste ou des talents recherchés.

On a pu voir des campagnes de recrutement particulièrement originales ces derniers temps, qui font la différence auprès des candidats. Ainsi, McDonald's et Taco Bell ont choisi de recruter en utilisant le réseau social Snapchat et en encourageant des candidatures originales : une vidéo de 30 secondes avec un filtre “employé” pour le premier, une offre d’emploi diffusé sur sa story pour le second.

En France, c’est l’agence de voyage Marco Vasco qui a fait la différence en utilisant le chatbot de Messenger sur Facebook pour la première sélection de sa campagne de recrutement.
En utilisant ces plateformes, ces entreprises ont pu attirer des profils différents, peut-être plus créatifs, qu’en utilisant les circuits plus traditionnels. Il est bien possible d’innover dans le secteur du recrutement !

 

Le sourcing des profils

Vous avez rédigé et diffusé votre offre, mais ce n’est pas le moment de vous tourner les pouces ! A vous de partir à la recherche de votre perle rare : c’est le moment de se lancer dans le sourcing. Partez dans les tréfonds de Linkedin, Google et Facebook</strong> pour trouver VOTRE candidat idéal.

Ne négligez pas les différents jobboards mais n’oubliez pas non plus Pôle Emploi, la plus grande base de données françaises. Il existe aujourd’hui de nombreux outils digitaux pour aider les recruteurs à sourcer au mieux les candidats : vous trouverez une liste, non-exhaustive, ici.

 

La sélection des candidats

La première sélection de profils est la première étape, la plus importante, du processus de recrutement : le futur salarié doit faire partie de cette sélection. Des outils existent aujourd’hui pour vous aider à sélectionner les meilleurs candidats, très utiles quand le nombre de candidatures est particulièrement élevé.

De même, l’Intelligence Artificielle fait son entrée dans le secteur du recrutement : des algorithmes vous proposent de sélectionner les meilleurs candidats pour le poste donné, et pourraient même prévoir l’épanouissement du candidat dans l’entreprise. L’utilisation de l’Intelligence Artificielle fait cependant débat, et les algorithmes ne semblent pas encore parfaitement au point. Il faudra se tenir au courant des prochaines évolutions de cette nouvelle technologie.

 

C’est maintenant à vous de chercher la stratégie de recrutement 2.0, voire bientôt 3.0, qui correspond le mieux au desiderata de votre entreprise.
N’hésitez pas à tester de nouveaux leviers, et surtout n’oubliez pas que le secteur du recrutement est lui aussi en constante évolution.

Partager cet article
Cpf final 4
Publicité
Map jobibou

Plus de 20 600 offres d'emploi !