Comment quitter son emploi pour trouver mieux ?

Par Valentine le 11 juillet 2022

Reconversion Tendances Bonnes pratiques
Partager cet article

Que vous soyez en poste depuis longtemps ou non, vous pouvez être tenté par l’herbe plus verte du pré d’à côté. Et c’est tout à fait normal ! Que vous souhaitiez changer d’entreprise ou carrément entreprendre une reconversion professionnelle, sachez que de plus en plus d’actifs sont prêts à sauter le pas. Alors pourquoi pas vous ? Pour réussir cette démarche, il faut cependant respecter la marche à suivre et quitter son emploi actuel en bonne et due forme. On vous donne tous nos conseils ;)

 

Pourquoi quitter son emploi ? 

Quitter son emploi et découvrir de nouveaux horizons : voilà un projet qui fait rêver. Si vous êtes en poste depuis longtemps, l’effet de la routine peut commencer à se faire sentir et vous rêvez de passer à autre chose. Il se peut aussi que vous réalisiez que vous vous êtes trompé de voie, et que vous désiriez alors vous reconvertir pour vous épanouir. Vous pouvez aussi peut-être chercher à faire un métier en adéquation avec vos valeurs ou porteur de plus de sens. Vous n’êtes pas seuls dans ce cas, on peut voir émerger différentes tendances allant en ce sens. 

 

L’envie de tout plaquer : un phénomène chez les jeunes actifs 

En Europe, 3 salariés sur 4 envisagent de quitter leur job. Si les chiffres sont si édifiants, c’est qu’il ne s’agit pas de la volonté en soi de changer de métier ou de région, mais plutôt d’assouvir un désir plus profond : la réalisation de soi

En effet, les trois quarts des salariés qui rêvent d’un changement de vie radical partagent des rêves en commun : entreprendre, quitter le statut de salarié, se réaliser en tant qu’artiste, voyager, devenir leur propre patron ou, tout simplement, partir s’installer à la campagne.

Bien qu’il s’agisse d’un rêve partagé par une majorité de salariés, il ne s’agit pour beaucoup que d’une échappatoire mentale à leur réalité, et ils n’envisagent pas réellement de sauter le pas. D’ailleurs, pour la minorité qui est effectivement passée à l’acte, c’est bien souvent à la suite d’un “déclic” ou d’un événement déclencheur. 

Dès lors, on peut légitimement se poser la question du contexte actuel. Est-ce que la crise sanitaire que nous traversons ne constituerait pas un élément déclencheur pour changer de vie ?

 

La reconversion professionnelle en plein boom depuis la Covid-19

Si la reconversion professionnelle est de plus en plus envisagée, et que la flexibilité du monde du travail permet des changements de carrière tout au long de sa vie active, la crise sanitaire n’a fait qu’accélérer cette tendance. En effet, entre les confinements, le télétravail, le chômage partiel ou encore les interruptions de contrat : en l’espace d’un an et demi, la crise sanitaire a directement impacté la vie professionnelle de près d’un actif sur deux ! C’est ce que nous montrent deux études menées en 2020 et 2021 par Visiplus Academy et BVA

Comment quitter son emploi pour trouver mieux ?
source : Visiplus Academy

Cette étude nous montre également que pour 20% des actifs français, la période a fait office de déclencheur en rompant leur routine quotidienne et en offrant une fenêtre de réflexion.

Dans les raisons données pour la reconversion, on retrouve sans surprise les éléments qui découlent de la réflexion offerte par une économie au ralenti :

  • ennui/manque de sens au travail
  • Mauvaises conditions de travail (trop de pression ou de contraintes) 
  • burn-out, dépression, stress, ou autres problèmes relatifs à la santé

Pour pallier à ces problèmes identifiés, les 49% d’actifs concernés par la reconversion expriment vouloir : 

  • changer de secteur d’activité (28%)
  • Apprendre un nouveau métier (24%)
  • Devenir indépendant (8%)

Alors si la crise vous a vous aussi permis de prendre le temps de réfléchir à votre carrière et à vos objectifs professionnels, sachez que vous n’êtes pas seuls ! En effet, vous êtes de plus en plus nombreux à exprimer votre souhait de gagner en liberté pour mieux concilier votre vie professionnelle et privée (23%), mais aussi à espérer une meilleure rémunération (22%) et à vous sentir utile en donnant du sens à votre travail (22%).

 

Le phénomène de la “grande démission”

Qu’il s'agisse d’une volonté de reconversion latente ou d’un désir profond de se réaliser à travers son travail, il en résulte un phénomène qui a pris de l’ampleur dernièrement : “la grande démission”. Ce phénomène prend initialement racine aux États-Unis avec des chiffres extrêmement révélateurs : depuis le début de la pandémie, 5 millions de personnes sont sorties du marché du travail ! Ce phénomène, comme les deux précédents, peut être expliqué par un changement du rapport au travail qui s’est opéré pendant la crise. Pour les experts, le grande démission illustre un tournant majeur dans le monde du travail, d’autant plus qu’il touche tous les secteurs de façon équivalente : le tech, les banques, les métiers de service, etc. 

 

Comment quitter son emploi pour trouver mieux ?

 

Vous l’aurez compris, il s'agit ici d'un véritable phénomène de société ! Alors, pourquoi pas vous aussi prendre votre destin en main, et chercher un nouvel emploi qui correspond à vos attentes et à vos valeurs pour vous épanouir professionnellement ?

 

Trouver mieux : c’est vraiment possible ? 

Trouver mieux est toujours possible ! Mais attention, en fonction du cas de figure, la marche à suivre sera différente. Cela dépend de vos objectifs : que vous souhaitiez changer de job dans le même secteur ou bien que vous entrepreniez une véritable reconversion. On fait le point. 

 

Prospecter ce qui se fait ailleurs 

Tout en étant en poste, rien ne vous empêche de jeter un œil à la concurrence. Les réseaux sociaux professionnels sont parfaits pour ça ! Suivez les personnes que vous trouvez intéressantes ou à des postes équivalents dans d’autres entreprises. C’est l’été, profitez de l’accalmie dans les bureaux pour entrer en contact avec des personnes susceptibles de vous aiguiller ;) 

L’été est aussi la période idéale pour networker. Dîner informels, appels téléphoniques, réseautage sur LinkedIn… Autant de façon d’étoffer vos contacts professionnels lors de l’accalmie estivale. 

 

Se former pour réussir sa reconversion

Si, plus que de changer d’entreprise, vous optez pour une véritable reconversion professionnelle, il faudra d’abord acquérir le savoir-faire nécessaire à votre futur métier avant de démarcher de potentiels employeurs. 

Comment quitter son emploi pour trouver mieux ?

Pour cela vous n’avez pas besoin de mettre fin à votre contrat actuel immédiatement ! En effet, il existe aujourd’hui de nombreuses formations à distance que vous pouvez suivre tout en poursuivant votre emploi ;) La formation 100% en ligne vous permettra de vous former au métier de vos rêves, à votre rythme, et vous pourrez même mobiliser votre CPF pour prendre en charge votre formation ! Alors avant de quitter votre job, assurez-vous d’avoir toutes les clés en main pour réussir votre reconversion. 

 

Comment quitter ton job ? 

Ça y est, votre choix est fait, et vous vous êtes préparé à quitter votre job pour enfin trouver mieux. Il va maintenant falloir se lancer dans la démarche administrative, étape qui peut s’avérer délicate en fonction de votre situation, de votre position dans l’entreprise et de votre entente avec vos collaborateurs. Tout d’abord, vous devrez choisir comment vous y prendre, et choisir entre les deux démarches les plus couramment utilisées : la démission et la rupture conventionnelle. Alors pour laquelle opter et dans quelle situation ? 

 

La démission 

Si un salarié est en CDI, la démission lui permet de mettre fin au contrat de sa propre initiative. Pour que cela soit acté, la démission doit cependant remplir certaines conditions : 

  • l’employeur doit en être informé par le salarié via une lettre recommandée
  • le salarié doit poursuivre son activité jusqu’à la fin du préavis de démission (sauf en cas de dispense de l’employeur)

Attention : dans le cas d’un CDD ou d’un intérim des dispositions spécifiques de rupture anticipée de contrat sont prévues dans la loi.

En ce qui concerne les allocations chômage, il faut savoir que la démission ne vous en ouvre pas les droits. Heureusement, depuis le 1ᵉʳ novembre 2019, il est possible de toucher les allocations chômage sous certaines conditions si le salarié démissionne pour poursuivre un projet de reconversion professionnelle nécessitant le suivi d’une formation ou dans le cadre d’un projet de création ou de reprise d’entreprise. 

D’ailleurs, si vous êtes dans ce cas ou que vous souhaitez vous reconvertir et suivre une formation pour réaliser votre projet, sachez qu’il existe tout un panel de formations continues en 100% digital et pour lesquelles mobiliser votre CPF. L'occasion de se lancer tout en bénéficiant des allocations chômage ;) 

 

La rupture conventionnelle

À l’inverse de la démission, la rupture conventionnelle nécessite un commun accord entre les deux partis (le salarié et l’employeur) pour définir les conditions de la rupture du contrat qui les lie. Pour être valide, la rupture conventionnelle doit respecter la procédure légale à laquelle elle est soumise. Pour cela : 

  • une convention de rupture doit être signée
  • elle doit être obligatoirement validée par la Dreets
  • elle peut être refusée par l’employeur 

Contrairement à la démission, la rupture conventionnelle ouvre le droit aux allocations chômage. Si vous n’avez pas encore de contrat à la sortie de votre emploi actuel, c’est donc la solution la plus sûre dès lors que vous remplissez les conditions requises. Dans le cas où votre employeur vous refuserait la rupture conventionnelle, n’hésitez pas à en parler avec lui pour prévoir un délai avant votre départ ? Cela pourrait lui faire changer d’avis…

Vous connaissez maintenant la marche à suivre pour sauter le pas et quitter votre job pour enfin trouver mieux ! Sachez que de plus en plus d’actifs envisagent de changer de poste ou de carrière pour trouver un emploi qui leur correspond. Comme eux, soyez prêt à vivre vos rêves, dès maintenant ou après avoir suivi une formation pour vous assurer la réussite dans votre entreprise. Votre recherche d'un meilleur emploi peut démarrer dès maintenant, alors bonne chance :) 

Partager cet article
Cpf final 4
Publicité
Map jobibou

Plus de 15 500 offres d'emploi !