Comment trouver un job dans les secteurs du marketing et de la communication ?

Par Anouk le 10 juillet 2018

Candidatures Cv Recherche d'emploi Entretien d'embauche
Partager cet article

Trouver un emploi, notamment le premier, est toujours une période un peu difficile à appréhender dans une carrière. Si on peut la voir comme un moment de doute et de stress, chez Jobibou, on préfère voir le verre à moitié plein et considérer qu’il s’agit d’un moment-clé pour faire le point et établir clairement ce qu’on veut faire dans notre carrière.

On entend souvent que les secteurs du marketing et de la communication sont bouchés, mais ces milieux en constante évolution offrent surtout de nombreuses opportunités.

Voici les conseils de Jobibou pour décrocher votre emploi en marketing ou en communication :

 

1 - Avant même de postuler, sélectionnez ! 

Vous cherchez votre premier emploi ou vous souhaitez changer de job ? Prenez le temps de réfléchir plutôt que de postuler à toutes les offres qui passent. Même si vous aurez probablement une période d’essai, il est préférable de postuler à des offres qui vous intéressent et vous motivent, plutôt que de vous retrouver dans la même situation dans trois à six mois.

 

Sélectionnez les jobs qui vous conviennent

Les secteurs du marketing et de la communication offrent tout un éventail d’emplois différents : il y en a pour tous les goûts ! Considérez vos expériences professionnelles précédentes, votre profil global mais aussi vos envies. Vous avez des compétences techniques, mais vous détestez coder ? Ne postulez pas aux offres de développeurs.

Faites une liste des métiers qui vous inspirent, et qui vous permettront de vous épanouir dans votre vie professionnel. En revanche, sachez rester réaliste, sans quoi vous resterez longtemps demandeur d’emploi.

 

Sélectionnez les entreprises qui vous motivent

Vous êtes plutôt multinationale ou start-up ? Là aussi, vous devez vous questionner, car les environnements de travail tout comme le management varient d’une entreprise à une autre.

N’hésitez pas à contacter des salariés des entreprises qui vous intéressent pour leur poser des questions sur la vie au travail : avantages, ambiance… Renseignez-vous aussi sur les formations proposées pour les salariés, afin que vous puissiez continuer à vous former aux nouvelles technologies et aux nouvelles pratiques du marketing et de la communication.
Il est important que votre profil ne devienne pas obsolète, afin de vous faciliter la tâche si vous souhaitez changer d’emploi.

 

Définissez où vous souhaitez travailler

C’est une question que les demandeurs d’emploi se posent moins souvent, mais qui est pourtant essentielle : où voulez-vous habiter, et donc travailler ? 
Seriez-vous prêt à déménager en France pour un emploi ? Ou même à l’étranger ? Et même si le poste est basé dans votre ville, nécessite-t-il de nombreux déplacements ? Avant même de postuler, où que ce soit, il est obligatoire d’avoir des réponses à ces questions, afin de pouvoir ajouter des offres à votre liste, ou en éliminer.

 

2 - C’est le moment de postuler : à vous de jouer !

Vous savez maintenant ce que vous voulez, et vous êtes maintenant fin prêts à postuler. Le maître-mot est “organisation” : faites-vous un planning hebdomadaire, faites des recherches quotidiennes, postulez régulièrement et gardez une trace de vos candidatures.

 

Personnalisez vos candidatures

Vous le savez déjà sûrement, mais on ne le répétera jamais assez : il faut personnaliser son CV et sa lettre de motivation à chaque candidature. Relisez vous avant de cliquer sur envoyer : rien de pire qu’une faute d’orthographe dans un CV, ou pire, une lettre de motivation adressée à la mauvaise entreprise.

Si vous avez beaucoup d’expériences à mettre sur votre CV, sélectionnez les plus pertinentes en fonction de l’offre à laquelle vous postulez. Vous n’avez pas besoin de tout mettre.
De même, pour votre lettre de motivation, reprenez les pré-requis de l’offre d’emploi, et même, pourquoi pas, le vocabulaire employé. Il est aussi très important de souligner votre motivation, notamment si vous avez peu d’expérience.

 

Personal branding : développez votre marque candidat

A l’ère du numérique, il est pratiquement certain que vous postulerez aux offres d’emploi en ligne. Cependant, il est aussi presque certain que le recruteur qui recevra votre CV, utilisera Google, Linkedin voire Facebook, Twitter ou Instagram pour trouver votre alterego numérique.

N’hésitez pas à le faire vous-même pour voir ce qui ressortira et polissez votre “moi numérique”. Vous publiez vos photos de soirées alcoolisées sur Instagram ? Mettez votre profil en privé, pour éviter qu’un futur employeur ne tombe dessus. De même, si ce n’est déjà fait, créez-vous des profils professionnels sur Linkedin et Viadeo : sélectionnez une photo “sérieuse” et mettez votre profil à jour.

Nommez votre profil professionnel avec des mots-clés stratégiques, en lien avec les emplois que vous recherchez. N’hésitez pas à partager du contenu pertinent, pour montrer que vous suivez les actualités de votre secteur. Vous pouvez même envisager de vous créer votre blog, à condition de publier régulièrement, ou un profil Twitter pour partager votre veille.
Ces éléments peuvent impressionner les recruteurs, et compenser une expérience professionnelle légère.

 

Préparez votre entretien

Félicitations ! Vous avez passé la première étape de la sélection, et vous avez maintenant rendez-vous pour un entretien avec le recruteur ou votre potentiel chef d’équipe, ou les deux.

Préparez-vous stratégiquement à cet entretien : vous devez certes vous montrer sur votre meilleur jour, mais aussi que vous êtes à même de gérer les responsabilités qui vous seront octroyées. Soyez confiant et éloquent, et pour cela il faut s’entraîner. Répétez chez vous, devant une glace pour repérer vos tics de langage ou gestuels.
Attention, votre discours ne doit pas non plus être récité. Renseignez-vous sur les dernières actualités de l’entreprise, mais aussi sur les actualités du secteur et de votre métier.

 

3 - Les candidatures originales : bonne ou mauvaise idée ?

Les secteurs du marketing et de la communication ont la réputation d’être plus “cools” que des milieux plus formels, comme la banque ou les assurances, par exemple.

On a tous entendu parler de quelqu’un au CV vidéo ou au tweet viral, qui s’est fait engagé en un claquement de doigt.
Pour se démarquer doit-on vraiment se lancer dans une candidature “hors des clous” ?

 

Le CV unique en son genre

Évidemment, un CV original a plus d’impact sur un recruteur qu’un banal CV en noir et blanc. Pour rappel, un recruteur passe en moyenne 30 secondes sur chaque CV. 
Si vous avez des compétences de graphiste ou de vidéaste, lancez-vous !

De fait, si le rendu est professionnel, votre CV original vous permettra de marquer des points et de prouver que vous maîtrisez ces compétences. Vous n’êtes pas à l’aise avec Photoshop ou iMovie ? Abstenez-vous, car un CV ou une vidéo ratés vous fera plus de mal que de bien.

Le compromis : vous pouvez choisir deux couleurs et/ou deux typographies pour votre CV, et utiliser des logiciels de mise en page faciles d’accès comme Page (sur Mac) ou Canvas (en ligne) qui vous proposent des templates de CV que vous n’avez plus qu’à personnaliser, pour un CV percutant et professionnel.

 

Une lettre de motivation qui ne ressemble à aucune autre

Après avoir envoyé de nombreuses candidatures, il peut devenir frustrant et fastidieux de rédiger une énième lettre de motivation au ton formel.
L’heure est venue d’y mettre du peps, dans l’espoir que le recruteur soit lui aussi las des lettres de motivation qui se suivent et se ressemblent. Avant d’explorer votre bibliothèque personnelle de gif, renseignez-vous d’abord sur l’entreprise : est-elle ouverte (ou au contraire, pas du tout) à des candidatures originales ?

En général, celles-ci le spécifient dans leur annonce ou sur leur plateforme de recrutement. Si ce n’est pas le cas, il vaut mieux s’abstenir.

Le compromis : travaillez sur votre phrase d’accroche ou permettez-vous un bon mot au moment de votre conclusion. Vous pouvez aussi proposer une mise en forme plus originale, assortie à votre CV, par exemple.

 

Les dernières tendances

Certains demandeurs d’emploi réussissent tout de même à rivaliser d’originalité pour leurs candidatures.

Si c’est parfois pour le pire, c’est aussi souvent pour le meilleur. Dernièrement, nous avons retenu les nombreux CV qui fleurissent sur Instagram, et qui se déclinent en story ou en comptes dédiés.

 

Votre destin est maintenant en votre main ! Tenez-vous à votre planning, avec rigueur et organisation, et vous ne resterez pas demandeurs d’emploi longtemps.

Dernier conseil : faites appel à votre réseau car il y a toujours quelqu’un qui cherche quelqu’un… Bon courage !

Partager cet article
Cpf final 2
Publicité
Map jobibou

Plus de 14 500 offres d'emploi !