Partager cet article

Lien vers image de couverture : https://pixabay.com/fr/photos/guy-l-homme-travail-2618928/

Le phénomène digital nomad secoue le monde du travail - et la blogosphère - depuis quelques années. Mais si cette nouvelle manière de travailler fait rêver de plus en plus de salariés, troquer son CDI contre une vie d’aventure n’est pas si simple. Pour beaucoup d’entre eux l’idéal serait de pouvoir allier sécurité de l’emploi et voyages… Découvrons ensemble si cela est possible et comment bien adopter le digital nomad lifestyle !

Un digital nomad, c’est quoi ?

Si on peut distinguer plusieurs profils de digital nomads, dits aussi nomades numériques, nomades digitaux ou encore technomades, ils ont en commun de travailler sur internet tout en voyageant régulièrement.  

Par définition, un digital nomad peut travailler n’importe où tant qu’il a un ordinateur et une bonne connexion Wi-Fi.

Le digital nomad international

C’est le profil auquel tout le monde pense quand on parle de digital nomad : une sorte d’aventurier 3.0, parcourant le globe en tenant son blog de voyages ou en exerçant diverses autres activités sur le net. En fonction de ses envies et de ses moyens, il peut travailler sur une plage mexicaine en janvier, dans un espace de coworking à Montréal en mars et depuis un petit restaurant italien en juin. 

Bon à savoir : si certains digital nomads voyagent en permanence sans jamais rentrer en France, beaucoup d’entre eux y gardent quand même un pied-à-terre pour y recevoir leur courrier, se reposer entre deux expéditions et/ou régler des missions nécessitant leur présence physique.

Le digital nomad « local »

Si les nomades numériques se déplacent régulièrement, rien ne les oblige à partir à l’autre bout du monde : vous pouvez donc très bien adopter le digital nomad lifestyle en sillonnant les routes de France ! C’est un peu moins exotique certes mais il y a de magnifiques paysages et monuments à découvrir sur notre territoire et vous n’aurez pas à vous soucier des éventuels problèmes de langue et de décalage horaire avec votre équipe. Ce mode de vie vous épargne aussi les demandes de visa... Sans oublier les vaccinations obligatoires, sauf si vous voulez aussi voyager dans les départements et territoires d’Outre-Mer.

Quand le vent du nomadisme souffle dans le télétravail

Vous exercez en télétravail ? Il serait sans doute exagéré de parler de véritable « digital nomad lifestyle » mais à partir du moment que vous changez régulièrement de lieu de travail (exemples : espaces de coworking, cybercafés), on peut dire que vous êtes déjà dans l’esprit du nomade numérique.

Le nomadisme digital est-il compatible avec un emploi salarié ?

Vous l’avez sans doute déjà remarqué si vous consultez régulièrement les blogs de nomades digitaux : la plupart d’entre eux ont quitté leur emploi pour se lancer dans l’aventure entrepreneuriale ou devenir freelance. Cela étant dit, il est tout à fait possible d’allier le « technomadisme » avec un CDD ou même un CDI. Bien que ce cas de figure soit encore assez marginal il devrait devenir de plus en plus courant dans les prochaines années grâce à l’essor des métiers du digital et du travail à distance.

Comment devenir un digital nomad en restant salarié ?

Pour devenir un digital nomad, vous devez absolument pouvoir travailler sur internet. La première étape consiste donc à vérifier que votre métier est compatible avec ce mode de vie. Il vous faudra aussi convaincre votre employeur si vous voulez conserver votre poste actuel…

Quels sont les métiers du digital nomad ?

Il existe de très nombreux métiers envisageables dont ceux de :

  • Rédacteur web ;

  • Web marketeur ;

  • Community Manager ;

  • Social Media Manager ;

  • Webmaster ;

  • Développeur web ;

  • Développeur d’application mobile ;

  • Traffic manager ;

  • Expert SEO ;

  • Blogueur professionnel ;

  • Copywritter ;

  • Web designer ;

  • E-reputation manager.

A noter que cette liste est loin d’être exhaustive, les métiers du digital compatibles avec le nomadisme étant beaucoup trop nombreux pour être tous cités

Votre job actuel n’a aucun rapport avec l’univers du net ? Ne renoncez pas à votre rêve pour autant : c’est peut-être le bon moment de vous reconvertir dans le digital ! Faites le point sur vos compétences, sur celles que vous souhaitez acquérir et recherchez la formation la plus appropriée pour atteindre vos objectifs.

Conseil bonus : privilégiez les formations en temps partiel pour préparer votre reconversion professionnelle tout en continuant de travailler. Si vous ne trouvez aucun cursus intéressant dans votre région, pensez également au digital learning pour suivre vos cours en ligne.

Est-ce qu’un manager peut devenir un digital nomad ?

Oui : à partir du moment que vous maîtrisez parfaitement les nouvelles techniques de management à distance, le digital nomad lifestyle est tout à fait envisageable. Du moins en partie : selon vos fonctions exactes et les termes négociés avec votre employeur, vous devrez peut-être participer ponctuellement à des réunions importantes par exemple ou discuter de temps à autre en face-à-face avec votre équipe. Cela vous laisse quand même la possibilité de faire de beaux voyages si votre présence « physique » n’est pas requise plus d’une fois par trimestre… Cela étant dit, il existe déjà des cas de management 100% à distance très réussis : l’Express Entreprise rapporte par exemple celui d’une chef de projet qui est parvenue à faire travailler toute son équipe en parfaite harmonie sans jamais rencontrer directement l’un ses collaborateurs.

Comment convaincre votre employeur de vous laisser travailler en mode nomade ?

Quelle que soit la position exacte de votre employeur sur le travail à distance nous vous conseillons de prendre le temps de peaufiner vos arguments avant d’aborder le sujet avec lui. C’est vous qui demandez le réaménagement de vos fonctions, c’est donc à vous de proposer des solutions concrètes et de trouver des réponses à toutes les questions que votre employeur peut se poser : comment et combien de fois allez-vous communiquer avec vos collaborateurs (ex. : Skype hebdomadaire ou mensuel) ? Quels outils utiliser pour partager facilement les dossiers et les informations ? Combien d’allers-retours pourriez-vous éventuellement faire par an si certaines tâches nécessitent réellement votre présence ? Est-ce que votre entreprise devra contracter une autre assurance pour vous protéger à l’étranger ? Etc. 

Vous pouvez également lui proposer de vous laisser tout d’abord télétravailler un ou deux jours par semaine pour :

  • lui prouver que la qualité de votre travail ne pâtit pas du tout de la distance ;

  • vous habituez à travailler à distance. S’il est vrai que la vie de digital nomad a de nombreux attraits, gardez à l’esprit qu’elle nécessite aussi beaucoup de rigueur et d’autonomie !

Que faire si votre employeur reste insensible à vos arguments ?

Si la vie de digital nomad vous tient vraiment à cœur, nous vous conseillons de chercher un nouvel emploi en télétravail ou en remote. Beaucoup de start-ups proposent ce type de poste - notamment parce que cela leur évite d’investir dans des locaux très vastes à leurs débuts - mais des PME et des grandes entreprises sont également susceptibles de publier des offres d’emploi 100% en télétravail.

Autre conseil : si une société vous séduit particulièrement en raison de son secteur d’activité et de ses valeurs, n’hésitez pas à lui envoyer une candidature spontanée ou à répondre à son annonce d’emploi, même si elle ne mentionne pas explicitement la possibilité de travailler à distance. Dans un cas comme dans l’autre, indiquez clairement que vous souhaitez travailler en mode digital nomad et listez tous les avantages qu'elle aurait à vous engager. Exemples : l’entreprise pourra s’enrichir d’un collaborateur sans avoir besoin d’aménager un nouvel espace de travail. Vous lui donnez la possibilité de profiter de vos compétences en Big Data ou encore en UX design – des compétences que les candidats « locaux » n’ont pas forcément. Etc.

Digital nomad : conseils et bonnes adresses pour voyager sereinement

Avant de partir sur les routes, nous vous conseillons de choisir soigneusement votre destination et vos solutions d’hébergement. Ne vous inquiétez pas : c’est plus simple à faire qu’il n’y paraît car les communautés des nomades digitaux sont assez solidaires et de mieux en mieux organisées !

Les villes les plus appréciées des digital nomads

Il existe de nombreuses villes « digital nomad friendly », notamment appréciées pour :

  • l’accueil agréable réservé aux voyageurs ;

  • leur niveau de sécurité ;

  • la qualité de leur débit internet et de leur réseau Wi-Fi ;

  • leur coût de la vie très abordable avec un salaire occidental ;

  • la qualité de leurs infrastructures ;

  • la douceur de leur climat.

Vous trouverez facilement des classements sur internet, comme celui présenté ci-dessous, réalisé pour le compte de Forbes en 2018 :

Etre un digital nomad tout en étant salarié, c

Source : courrier international

Nous vous conseillons aussi de consulter le site Nomad List, qui répertorie de nombreuses destinations possibles en présentant leurs points forts et leurs faiblesses.

Etre un digital nomad tout en étant salarié, c

Source : Nomad List

Conseil bonus : renseignez-vous également sur les éventuels vaccins à faire et prenez une bonne assurance voyage pour couvrir vos frais médicaux à l’étranger.

Quelles solutions d’hébergement ?

Appart'hôtel, camping, maison d’hôtes… En règle générale, il existe plusieurs solutions d’hébergement adaptées à toutes les bourses : vous n’aurez que l’embarras du choix. Vous n’avez pas envie de vivre cette expérience tout(e) seul(e) ou de consacrer beaucoup de temps à organiser votre séjour ? Dans ce cas, envisagez de rejoindre une communauté de nomades numériques comme Remote Year par exemple, qui s’adresse essentiellement aux digital nomads salariés. Au programme : 1 an à 4 mois de voyage en compagnie d’autres technomades, avec changement de destination tous les mois. Il existe aussi d’autres communautés très appréciées comme Wifi Tribe et Nomad House, qui proposent des voyages en coliving d’un mois, mais elles sont plutôt orientées vers les entrepreneurs et les freelances en général : renseignez-vous bien avant de les rejoindre et surtout, faites bon voyage !

Etre un digital nomad tout en étant salarié, c

Ci-dessus : une capture d'écran montrant les services inclus dans l'offre Remote Year.

 

Sources :

https://lentreprise.lexpress.fr/rh-management/droit-travail/travail-a-distance-teletravail-ou-salarie-nomade_1520927.html

https://medium.com/@lbeaubois/salari%C3%A9e-et-%C3%A0-100-en-t%C3%A9l%C3%A9travail-depuis-l%C3%A9tranger-%C3%A7a-fonctionne-2a1be324da39

https://www.kalagan.fr/sondage-digital-nomad/ 

https://posetadem.com/voyager-en-travaillant-en-devenant-digital-nomad-20180702

https://wifitribe.co/

https://www.roadcalls.fr/digital-nomade/#Vous_avez_interet_a_avoir_des_gens_de_confiance_en_France

http://traverserlafrontiere.com/podcast-010-freelance-redaction/

http://nomadsheart.com/

https://www.lucbrialy.com/devenir-nomade-digital.html

http://www.lefigaro.fr/emploi/2014/11/19/09005-20141119ARTFIG00013-les-francais-de-plus-en-plus-disponibles-24-heures-sur-24-pour-le-travail.php

https://charlie-tuktuk.com/digital-nomad-lifestyle-mode-de-vie/

https://lesacados.com/digital-nomad

https://parentsnomades.com/jour-38-quel-metiers-peut-on-exercer-en-tant-que-digital-nomade/

https://parentsnomades.com/digital_nomade_pour_une_vie_de_voyage/

https://www.tourdumonde5continents.com/nomad-workers-gagner-vie/

https://www.forbes.fr/technologie/tous-digital-nomads-en-2030/?cn-reloaded=1

Partager cet article
Cpf final 4
Publicité
Map jobibou

Plus de 20 400 offres d'emploi !