Partager cet article

Vous l’avez sans doute remarqué : les offres d’emploi de Social Media Manager se multiplient en France depuis quelques années. Un phénomène qui n’est pas près de s’essouffler compte tenu de la place grandissante des réseaux sociaux dans la stratégie de communication des marques… Intéressé(e) par ce métier d’avenir ? Missions, compétences, salaire, formations recommandées, évolutions possibles : on vous donne toutes les informations utiles dans notre fiche métier Social Media Manager.

Social Media Manager : définition

Le Social Media Manager (SMM) est à la fois un stratège avisé, un bon analyste et un expert des réseaux sociaux. Plus concrètement, c’est à lui que revient de créer et d’orchestrer le déploiement de la stratégie social media pour optimiser la visibilité de l’entreprise. Facebook, Twitter, Instagram, Pinterest, Snapchat, forums, blogs : il sélectionne les médias sociaux les plus pertinents à exploiter et veille farouchement sur l’e-réputation de la marque.

Source image : Semrush

Ne confondez plus Social Media Manager et Community Manager

Le métier de Social Media Manager est encore trop souvent confondu avec celui de Community Manager (CM). Pour bien les distinguer, retenez que le SMM occupe une fonction stratégique : ses décisions impactent directement la stratégie de présence numérique de l’entreprise. De son côté, le CMM occupe un poste opérationnel : il gère et anime une communauté en ligne dans le respect des directives du SMM. Mais si le rôle du Communiy Manager est très différent, il n'en reste pas moins important. 

Les autres noms du Social Media Manager

Si vous cherchez un job de Social Media Manager en Île-de-France, en Auvergne-Rhône-Alpes ou dans toute autre région française, sachez que ce poste peut être proposé sous d’autres appellations dans les annonces d’emploi. Parmi les synonymes les plus fréquemment utilisés figurent :

  • Responsable des réseaux sociaux ou des médias sociaux ;

  • Responsable Social Media ;

  • Social Media Strategist ;

  • Social Media Marketer ;

  • Responsable Influence ;

  • Expert Social Media ;

  • Social Media Team Lead (plutôt en agence) ;

  • Head of Social Media.

Bon à savoir : les expressions « Head of Social Media » et « Social Media Manager » sont souvent synonymes mais dans les plus grandes structures, le Head Of Social Media peut être un SMM très expérimenté chapotant le travail d’un ou plusieurs autres SMM.

Quelles sont les principales missions du Social Media Manager ?

Même si les missions du Social Media Manager peuvent varier en fonction de la structure où il exerce, il est souvent chargé :

  • d’élaborer, de déployer et de suivre les résultats de la stratégie de communication, marketing et éditoriale sur les réseaux sociaux ;

  • d’identifier les influenceurs et de créer des partenariats solides avec eux ;

  • de créer des contenus – en tenant compte des règles d’écriture et du fonctionnement des algorithmes des réseaux sociaux – et de planifier leur publication ;

  • d’assurer une veille concurrentielle et technologique pour détecter toutes les nouveautés pouvant optimiser sa stratégie d’influence ;

  • de suivre, protéger et développer l’e-réputation de la marque ;

  • de coordonner le travail des membres de son équipe ;

  • de gérer le budget nécessaire au déploiement des campagnes de communication sur les réseaux sociaux.

Qui recrute des Social Media Managers ?

Les Social Media Managers travaillent souvent dans les agences web, les agences de communication et de publicité et chez l’annonceur. Des grands groupes internationaux aux PME en passant par les pure players de l’e-commerce, des entreprises de tous les secteurs – ou presque – cherchent activement à en embaucher. Un phénomène somme toute logique compte tenu du formidable essor des réseaux sociaux.

90 % des spécialistes marketing considèrent que les réseaux sociaux sont importants pour leurs business, selon l’étude publiée en 2016 par Social Media Examiner.

Cela étant dit, vous pouvez aussi exercer les fonctions de Social Media Manager en freelance si vous préférez être indépendant.

Ci-dessus : les 7 réseaux sociaux les plus utilisés en avril 2019 (chiffres donnés en millions). Source : Statista

Quelle est la place du SMM dans l’entreprise ?

Classiquement, le Social Media Manager travaille sous la direction du Directeur de la Stratégie Digitale (Chief Digital Officer) ou du Directeur marketing mais certains SMM spécialisés sont plutôt en lien avec le Responsable des Ressources Humaines.

Le SMM peut lui-même manager une équipe plus ou moins grande, composée d’un ou plusieurs Community Managers, d’E-reputation Managers et de Designers.

Mais ce n’est qu’un exemple courant : dans la pratique, la position qu’occupe le SMM dépend beaucoup de la taille de l’entreprise. Dans les grandes structures il peut collaborer avec d’autres Social Media Managers et coordonner le travail de nombreux collaborateurs mais dans les plus petites sociétés, il n’a pas forcément d’équipe sous ses ordres : dans ce cas il porte généralement la double casquette « SMM » et « CM ». Toutefois, ces postes hybrides se font de plus en plus rares : la tendance est à la distinction claire entre les deux fonctions.

Quelles sont les compétences du Social Media Manager ?

Les hard skills nécessaires

Bien entendu, un Responsable Social Media maîtrise parfaitement les bonnes pratiques de l’écriture Web, du SMO (Social Media Optimization) et le fonctionnement des algorithmes utilisés par chaque réseau social. Mais pas seulement : sa palette de compétences est très vaste ! Il doit notamment être en mesure :

  • d’appliquer diverses techniques de web marketing (ex. : marketing viral, affiliation, mobile marketing) ;

  • d’utiliser des outils de veille, de web analytics et de mesure de l’e-réputation ;

  • de manager une équipe ;

  • de gérer un budget ;

  • d’activer les nouveaux leviers de recrutement sur les réseaux sociaux professionnels comme LinkedIn ;

  • de déployer rapidement une stratégie de communication de crise

Ci-dessus : une capture d'écran de Buffer, l'un des outils couramment utilisés en social media management

Entre autres compétences, une très bonne maîtrise de l’anglais est également demandée dans la grande majorité des annonces d’emploi de Social Media Manager. Une ou plusieurs autres langues peuvent aussi être recherchées dans les groupes internationaux.

Et pour les soft skills ?

Parmi les principales soft skills attendues chez un bon Social Media Manager figurent :

  • l’empathie ;

  • le sens de l’écoute ;

  • le dynamisme ;

  • le sens de la diplomatie ;

  • la curiosité ;

  • la réactivité et le sang-froid. N’oubliez pas qu’en tant que garant de l’e-réputation de la marque, le Social Media Manager doit pouvoir gérer rapidement un bad buzz ou toute autre situation de crise ; 

  • l’esprit d’équipe ;

  • la créativité ;

  • le charisme. A noter que cette qualité est de plus en plus recherchée chez tous les managers, la tendance étant au leadership charismatique.

Les talents d’orateur sont également appréciés à ce poste, un SMM pouvant être amené à parler avec de nombreux intervenants et à défendre sa stratégie lors des réunions.

Comment devenir Social Media Manager ?

Le Responsable des réseaux sociaux occupe une fonction stratégique au sein de l’entreprise : la plupart des recruteurs ont donc des attentes élevées en termes de formation et d’expérience professionnelle. Habituellement, elles sont indiquées clairement dans les annonces d’emploi : prenez le temps de bien les lire avant de postuler.

Quelles sont les formations recommandées ?

Alors qu’il est possible d’accéder au job de Community Manager avec un diplôme de niveau Bac +2 ou Bac +3, il est bien rare de trouver une offre d’emploi de Responsable Social Media exigeant moins que le niveau Bac +5. Parmi les formations possibles figurent notamment le Master, le MBA (Master of Business Administration) ou l’E-MBA (Exécutive-MBA) spécialisé dans le domaine du web marketing ou de la communication digitale.

Bon à savoir : l’E-MBA est la formation privilégiée par les cadres en activité car elle leur permet de monter en compétences sans quitter leur emploi. De nos jours, vous pouvez trouver ce type de cursus au format blended learning (combinaison de sessions en présentiel et de cours en ligne) ou au format 100% digital learning : très pratique si vous vivez loin du centre de formation, ce dernier vous permet de suivre toutes les sessions en ligne à votre rythme.

Quid de l’expérience professionnelle ?

Les exigences des recruteurs peuvent varier d’une entreprise ou d’une agence à l’autre mais la plupart d’entre eux demandent au moins 5 ans d’expérience dans le domaine du social media, de la communication digitale ou du web marketing. En pratique, la plupart des Experts Social Media ont d’abord occupé les fonctions de Community Manager mais d’autres postes, comme celui de chef de projet web ou de chargé de communication digitale par exemple, peuvent aussi faire office de tremplin vers le métier de Social Media Manager.

Quel est le salaire d’un Social Media Manager ?

Sur ce point, il va être difficile de vous donner une réponse précise car le salaire dépend beaucoup de la taille et de la nature de la structure, de sa situation géographique, de l’expérience du SMM et de l’importance de ses responsabilités hiérarchiques.

Cela étant dit, pour vous donner quand même quelques chiffes, on peut dire qu’en moyenne un Social Media Manager Junior gagne entre 40 000 et 50 000 € brut par an. Le salaire annuel des Seniors justifiant d’au moins une dizaine d’années d’expérience oscillent plutôt entre 50 000 et 70 000 € brut. Cela peut aller jusqu’à 90 000 € brut environ pour les plus expérimentés d’entre eux, surtout s’ils sont à la tête d’une grande équipe.

Quelles sont les évolutions professionnelles possibles ?

En fonction de leurs affinités et de leur parcours professionnel, certains Social Media Managers décident de se spécialiser dans le marketing produit, dans les ressources humaines ou encore de se concentrer sur la partie « data et Analytics » de leurs fonctions. Après quelques années d’expérience - et éventuellement l’aide d’une formation professionnelle pour monter en compétences selon votre profil - ce poste peut aussi vous ouvrir la voie vers les fonctions d’Head of Social Media, de Brand Manager (Responsable Marketing de Marque), de Directeur Webmarketing ou encore de Responsable Communication Digitale. 

Partager cet article

A la recherche d'un job dans le Marketing, la Relation Client et le Digital ?

Bloc cycles diplomant
Publicité
Map jobibou

Plus de 77 600 offres d'emploi !