Inexistante, décousue ou peu variée, comment valoriser au mieux vôtre expérience professionnelle ?

Par Julie le 24 juillet 2018

Experience-professionnelle Savoir-faire Valorisation-des-experiences
Partager cet article

Étudiant ou jeune diplômé, vous pensez que votre expérience professionnelle est inexistante ?
En poste depuis dix ans au sein de la même entreprise, vous la considérez comme trop linéaire ? Véritable mercenaire, vous les avez accumulées mais vous ne parvenez pas à les rendre cohérentes ? Quel que soit votre situation, présenter et valoriser son expérience professionnelle n’est jamais chose aisée.
On a souvent peur de trop en dire, ou justement pas assez, et il est parfois difficile de savoir sur quoi mettre l’accent.
Afin de vous aider à valoriser au mieux votre expérience professionnelle, Jobibou vous livre quelques précieux conseils.


1 – Tous les types d’expériences peuvent être valorisés

Pour chacune de vos expériences, quelle qu’elles soient, essayez d’en dégager des compétences plutôt que de simplement les lister.
Quand on parle d’expérience professionnelle, on a tendance à penser uniquement à celles acquises au sein d’une entreprise. Pourtant, ce ne sont pas les seules dont vous disposez.
Des expériences comme des jobs d’été, du bénévolat ou celles liées à vos passions sont autant d’expériences à mettre en avant auprès des recruteurs, surtout si vous en manquer.

Ne négligez rien ! Même s’ils n’ont pas été réalisés dans le domaine que vous visez, les jobs d’été vous ont forcément permis d’acquérir des compétences.
Vous avez été vendeur ? Vous avez sans aucun doute développé un bon sens de l’accueil et de la relation client. De même, cela vous a amené à porter un discours marketing.
Des expériences de bénévolat peuvent elles aussi être très enrichissantes. Esprit d’initiative, sens de l’autonomie ou capacité d’adaptation sont des compétences toujours largement recherchées par les recruteurs.
Alors si vous avez été amenés à rechercher des partenaires, à organiser des événements ou à encadrer une équipe de bénévoles, parlez-en !

Si vous avez beaucoup d’expériences professionnelles mais que celles-ci sont plutôt décousues, pas d’inquiétude ! Les recruteurs sont aujourd’hui moins frileux à l’idée de recruter des profils atypiques. En revanche, pour les convaincre, il vous faudra trouver un dénominateur commun à vos différents types d’expérience.
Pour cela, n’hésitez pas à utiliser le storytelling afin de leur raconter une histoire et de leur permettre de comprendre comment et pourquoi vous avez obtenu un tel parcours.

 

2 – Faites la liste de vos savoir-faire

Qu’elle soit vide ou au contraire trop fournie, la rubrique « expériences professionnelles » de votre CV doit être accompagnée d’une autre section : celle de vos « compétences et savoir-faire ». Dans cette rubrique, vous allez pouvoir mettre en avant tout ce que vous savez faire, que vous l’ayez appris au fil de vos expériences professionnelles ou pas.

Ici, vous pourrez par exemple indiquer tous les logiciels que vous maitrisez et utilisez, soit dans votre travail au quotidien, soit dans le cadre de vos loisirs.
Ainsi, la maîtrise et l’utilisation de logiciels comme Trello indiqueront que vous savez organiser des tâches pour améliorer votre productivité et celles des membres de votre équipe.
N’hésitez pas à mentionner si vous savez utiliser les logiciels de montage photo ou vidéo : même si vous ne les utiliserez peut-être pas dans votre job, ils montreront aux recruteurs que vous êtes curieux et débrouillard.

De même, si vous êtes étudiant, pensez à mentionner le sujet de votre mémoire de fin d’études : cela peut intéresser un recruteur d’avoir une personne experte sur un sujet que lui-même ne maîtrise pas forcément. Cela pourra aussi vous faire un sujet de conversation à développer lors d’un entretien.


3 – Gagnez en expérience

Si vraiment vous manquez d’expérience professionnelle dans un domaine, n’hésitez pas l’acquérir par d’autres biais. Les MOOC (Massive Open Online Course) sont aujourd’hui un excellent moyen pour y parvenir.
Des plateformes, comme coursera, proposent ainsi de suivre en ligne les cours des meilleures universités au monde.

De la même manière, si vous avez participé à des formations de management, de prise de parole en public ou bien sur des aspects plus techniques comme le marketing digital ou le SEO, n’hésitez pas à les faire figurer sur votre CV et à en parler lors de vos entretiens.

Aussi, publier des articles sur des plateformes comme medium, qui recense des contenus sur différentes thématiques, souvent liées au digital, peut vous permettre d’acquérir un statut d’expert, même si vous n’avez pas d’expérience professionnelle dans ce domaine. Par ce biais, vous pourrez montrer aux recruteurs que vous êtes vivement intéressé par ce ou ces sujets et que vous savez vous tenir au courant des dernières tendances du marché.

Enfin, un bon moyen d’acquérir de l’expérience est de rencontrer ceux qui en ont !
En rencontrant des experts et des personnes travaillant dans un domaine, ils pourront vous partager leur expérience et vous permettre de mieux appréhender un marché.


4 – Parlez de vous et de ce qui fait votre personnalité

Lorsque vous manquez d’expérience ou que celle-ci est décousue, parlez de vous peut être la solution. Mais attention, il ne s’agit pas de mentionner dans votre CV quelques hobbies du type «lecture», «cinéma», «sport» et «voyages».
S’il est utile de mettre en avant ses passions, c’est avant tout pour donner à voir un peu plus de votre personnalité. Vous n’êtes pas que votre métier et à expériences ou compétences égales, vos passions pourront être le petit plus qui fait la différence auprès des recruteurs.
Par exemple, les personnes pratiquant un sport collectif pourront mettre en avant un esprit d’équipe, de la détermination ou un esprit de compétition qui pourront là aussi être intéressant pour un recruteur.

Quel que soit votre niveau et le type d’expériences que vous avez acquis au fil des années, il existe des moyens de les valoriser !
Pensez à parler de vos compétences et de vos savoir-faire et n’oubliez pas qu’aujourd’hui, les recruteurs cherchent avant tout à recruter des personnalités.
Alors n’hésitez plus à parler de vous !

Partager cet article
Cpf final 4
Publicité
Map jobibou

Plus de 20 600 offres d'emploi !