Jeunes diplômés et déjà au chômage : comment reprendre confiance et agir ?

Par Melany le 27 mars 2020

Adaptabilite Tendances Recherche d'emploi
Partager cet article

Différentes études nous dévoilent qu'aujourd'hui, beaucoup de jeunes diplômés sont confrontés au chômage. Dès l'obtention de leur diplôme, ils se mettent à rechercher activement un emploi. D'autre part, un grand nombre d'entre eux anticipe leur entrée dans le monde du travail, en débutant cette recherche un peu avant la fin des études. Malgré cela, il y a parmi ces jeunes diplômés une proportion qui devra passer par la case chômage. Si les périodes d’inactivité pour ces actifs ne sont pas forcément très longues, l’expérience du chômage en elle-même, peut fragiliser et isoler. Dès lors, il devient important de trouver des astuces et solutions pour reprendre confiance en soi et garder sa motivation. 

Dans cet article, on fait le point sur le chômage des jeunes diplômés. Vous y trouverez aussi des conseils utiles pour anticiper et mieux faire face à cette situation délicate en début de carrière.

Des jeunes diplômés du supérieur confrontés au chômage très tôt

Jeunes diplômés et déjà au chômage : comment reprendre confiance et agir ?

Dans un article récent paru dans le journal Le Monde, une jeune diplômée du supérieur évoque sa période de chômage tout de suite après la fin de ses études. De son témoignage ressortent diverses émotions difficiles à vivre. Tout d'abord la frustration de ne pas pouvoir appliquer concrètement le savoir acquis, puis le sentiment d'être inutile, et enfin l'inquiétude du devenir. Un exemple parmi tant d'autres, puisque les jeunes diplômés du supérieur sont aujourd'hui nombreux à être confrontés au chômage assez tôt. Pour mieux accompagner cette situation et permettre aux jeunes actifs de mettre à profit leur période de chômage, des structures associatives et des organisations publiques s'investissent.

Un chômage des jeunes diplômés encore bien présent en France

Malgré une situation économique plutôt favorable à l'emploi, le chômage des jeunes diplômés est une tendance marquée en France. D'après les derniers chiffres du Ministère du Travail, le taux de chômage (au sens du BIT) enregistrait une hausse 0,7 % au dernier trimestre. Le taux de chômage actuel de la population active est quant à lui de 9,1% d'après les dernières données de l'Insee. Un contraste qui détonne quelque peu avec toutes les actions mises en œuvre par le gouvernement. D'autre part, le taux d'emploi des jeunes diplômés en France est toujours inférieur à la moyenne Européenne.

Jeunes actifs : les chiffres de l'emploi et du chômage

Le dernier baromètre réalisé par l'APEC, nous renseigne sur l'insertion des jeunes actifs sur le marché de l'emploi et l'évolution des situations professionnelles des jeunes diplômés un an après la fin de leurs études. Ce baromètre a pris en compte la situation des diplômés de niveau bac +3 et plus. Sur les 1500 jeunes interrogés, ils sont 82 % à avoir un emploi au cours de la première année suivant l'obtention de leur diplôme. Ce baromètre indique aussi que les capacités d’insertion changent selon le domaine de la formation et le secteur d'emploi visé. Par exemple, l'étude révèle que les diplômés d'un bac +5 (ou plus) en sciences technologiques, en droit économie et gestion, ou en sciences humaines et sociales, sont employés à 80% au plus tard un an après leur diplôme. Les diplômés dans le domaine des sciences fondamentales sont quant à eux seulement 68% à trouver un emploi dans l'année après la fin de leurs études.

Le baromètre révèle également que les jeunes titulaires d'un bac +5 ou plus, sont 55% à bénéficier d'un emploi en CDI alors que les bac +3 ou moins ne sont que 45% à avoir un emploi stable. Parmi les Bac+5, il y a plus de cadres (53%), contre 9 % pour les titulaires d'un bac +3 ou bac +4. Les jeunes diplômés sont 59% à travailler dans les entreprises de services, 20% sont embauchés dans l'industrie, 15 % exercent dans le commerce et 6% dans le secteur de la construction. Côté métiers, ils sont environ 20% à occuper un emploi dans le domaine commercial et marketing, 17% ont un métier en rapport avec la gestion, la finance ou l'administration, et 13% occupent une fonction liée aux études, à la recherche et au développement (13%).

Combien de temps mettent les jeunes diplômés à trouver un emploi ?

D'après un article récent du Figaro, pour trouver leur premier emploi durant la première année qui suit l'obtention de leur diplôme, la moitié des jeunes actifs a mis un peu plus de 2 mois. L'autre moitié des candidats a quant à elle recherché un emploi durant 5 mois avant de le trouver.

De quelle manière les jeunes diplômés trouvent-ils leur premier emploi ?

Pour 32% des jeunes diplômés, ils trouvent un emploi en répondant aux offres disponibles sur les plateformes dédiées. 15% d'entre eux sont embauchés grâce à leur CV qu'ils ont déposé dans les cvthèques. 14% utilisent leur réseau pour décrocher leur premier emploi et 14% des autres actifs obtiennent un job en faisant des candidatures spontanées.

Comment reprendre confiance après avoir été au chômage ?

Jeunes diplômés et déjà au chômage : comment reprendre confiance et agir ?

Être au chômage n'est évidemment pas la situation idéale lorsqu’on est tout juste diplômé. Toutefois, une période de chômage, même précoce, peut tout à fait être optimisée. De la même façon, il est parfaitement possible de mieux vivre cette situation et de garder confiance en soi. Mais comment faire concrètement ? Voici quelques conseils et astuces bien utiles, qu'il est possible de mettre en pratique facilement.

Évaluer ses atouts et faire le point sur ses compétences pour mieux les transposer sur le marché de l'emploi

Vous êtes tout juste diplômé et déjà rapidement au chômage ? Faites le point sur vos atouts et vos compétences afin de pouvoir définir à quels emplois cela pourrait être utile. Cela a pour but de vous aider à élargir un peu votre périmètre de recherche afin de trouver un job plus vite. Peut-être cela peut-il vous permettre de trouver un emploi un peu différent de celui que vous visiez, en attendant de trouver celui qui vous correspond entièrement évidemment.

Ritualiser sa recherche d’emploi et explorer plus large

Si vous voulez être efficace et trouver un emploi plus rapidement, ritualisez votre recherche d'emploi. Pour ce faire, vous devez mettre en œuvre un plan d'action en mode gestion de projet. Choisissez des outils ciblés et planifiez vos tâches journalières en vous fixant des contraintes de temps. Prévoyez aussi de varier vos actions en équilibrant les tâches que vous pouvez faire à distance sur ordinateur, et celles qui nécessitent votre présence physique (salons de l'emploi, événements professionnels, entretiens, etc.). Pensez également à mettre en place un tableau de suivi de vos candidatures.

Il est également primordial de continuer à avoir un rythme de vie correspondant à la vie d'un actif autant que possible. Continuez donc à vous lever tôt le matin et planifiez vos journées de recherche d'emploi en vous laissant aussi du temps libre pour vos loisirs et la détente.

Enfin, si le domaine d'activité dans lequel vous cherchez un emploi est difficile d'accès, n'hésitez pas à élargir un peu votre recherche d'emploi. Vous pouvez viser d'autres secteurs ou même un autre poste en essayant d'aller vers celui qui se rapproche le plus de votre formation.

Développer de nouvelles compétences complémentaires à son domaine

Il existe un accélérateur à l'embauche imparable, celui de la spécialisation. Si votre situation le permet, vous pouvez identifier les compétences complémentaires à votre formation qui sont susceptibles de vous propulser vers l'emploi. Plus une compétence est rare et recherchée, plus votre CV fera la différence et sera un véritable atout face aux recruteurs. Dans ce cas, il faudra bien entendu passer par la case formation. 

Quelles solutions pour éviter la case chômage ?

Jeunes diplômés et déjà au chômage : comment reprendre confiance et agir ?

Même avec la meilleure volonté du monde, il se peut que dans certains domaines d'activité, la recherche d'emploi soit réellement un casse-tête. Dans ce cas, il peut y avoir des solutions et des facilitateurs, mais votre meilleur atout sera la persévérance.

Toutefois, si vous souhaitez absolument trouver un emploi rapidement et que vous êtes prêts à revoir un peu votre projet, vous pouvez envisagez une formation dans le domaine digitale. En effet, il est aujourd'hui très facile de trouver un emploi dans le numérique. Et même si ce n'était pas le métier envisagé au départ, sachez que vos compétences digitales vous seront toujours utiles plus tard. Vous pouvez donc entreprendre une formation numérique, accéder à l'emploi rapidement, puis continuer de chercher tranquillement par la suite dans votre domaine. 

Dans un monde de l’emploi en constante évolution et intégrant de plus en plus les avancées technologiques, les jeunes diplômés peuvent tirer leur épingle du jeu avec le digital. Les certifications en lien avec le numérique sont très valorisées par les entreprises, et avoir des compétences digitales est un réel atout sur le CV.

Autre astuce bien efficace pour favoriser l'accès à l'emploi des jeunes diplômés et des actifs en général, celui d'intégrer un réseau d'Alumni. En effet, la fonction première d'un réseau d'Alumni est de faciliter le recrutement des jeunes diplômés et de valoriser leur formation. Ainsi, le réseau d'Alumni peut être perçu comme un excellent catalyseur vers l'emploi. Il faut savoir que beaucoup d'entreprises recrutent au sein des réseaux de diplômés. Le réseau d'Alumni est donc parfait pour favoriser l’insertion professionnelle et aider à l'obtention du 1er emploi.

Sources article :

https://www.lemonde.fr/campus/article/2020/02/21/passer-par-la-case-chomage-une-experience-douloureuse-pour-les-jeunes-diplomes_6030368_4401467.html

https://www.latribune.fr/economie/france/chomage-des-jeunes-une-situation-toujours-preoccupante-765726.html

https://etudiant.lefigaro.fr/article/un-an-apres-leur-sortie-d-etudes-82-des-jeunes-diplomes-ont-un-emploi_c2494ce8-25a6-11e7-a249-5eb5da052a42/

Partager cet article
Cpf final 4
Publicité
Map jobibou

Plus de 22 500 offres d'emploi !