Partager cet article

Le Covid-19 a bouleversé notre façon de travailler. La pandémie a entraîné la fermeture des restaurants et des bars, ainsi que de nombreux commerces et établissements accueillant du public. Les bureaux se sont vidés pour laisser place à l’activité partielle ou au télétravail pour celles et ceux pour qui cela était possible. Le travail, qui occupait à ce moment-là une place au premier plan dans notre vie au quotidien, s’est brutalement transformé.

Pour de nombreux actifs, cette période de confinement a été l’occasion de se questionner sur leur job et de faire le bilan sur leur situation professionnelle. La crise a engendré une introspection et provoqué de grandes remises en question sur les modes de vie et de travail.

Ainsi, elle a permis à certains d’accélérer les prises de décision, et beaucoup ont décidé de carrément changer de métier !

Quelles sont les principales motivations pour une reconversion professionnelle ? Quels peuvent être les différents freins ou blocages ? On vous répond tout de suite !

 

La reconversion concerne 1 français sur 2

Une enquête de VISIPLUS Academy et BVA menée auprès des actifs français en juin 2020, a révélé que presque la moitié des personnes interrogées a déjà envisagé (26%), initié (5%) ou réalisé (17%) une reconversion professionnelle. De plus, pour 55% des actifs qui ont entre 25 et 44 ans, la reconversion apparaît comme une évidence. Et pour les 63% d’entre eux qui occupent le même poste depuis presque 5 ans, ils envisagent sérieusement un virage à 360° de leur carrière.  

Reconversion professionnelle
Source : Enquête VISIPLUS academy et BVA, Juin 2020

 

Les raisons de se reconvertir ne manquent pas !

Certains se posent des questions du type : mon métier a-t-il toujours un sens ? Est-ce que je suis épanoui ?

Reconversion professionnelle
Source : Enquête VISIPLUS academy et BVA, Juin 2020

Peut-être que d’autres ont l’impression d’avoir fait le tour de leur job actuel et ne trouvent plus le même intérêt à leur travail qu’au début ?

Il peut y avoir d’autres raisons, telles que la soif de changement, le besoin d’évoluer, ou encore le besoin d’apprendre…

Parmi les personnes qui ont réalisé ou qui envisagent une reconversion professionnelle, les principales raisons identifiées sont l’ennui et le manque de sens dans leur poste actuel (40% des actifs en pleine reconversion et 45% des actifs l’envisageant).

 


Source : Enquête VISIPLUS academy et BVA, Juin 2020

 

La majorité des actifs qui réfléchissent à une reconversion, l’envisagent pour changer de secteur d’activité (36%), pour apprendre un nouveau métier (26%) ou encore, pour devenir indépendant (9%).

Voici d’autres raisons possibles:

Changer de façon de travailler

Le confinement a poussé les salariés à changer leurs habitudes, notamment en organisant un système de télétravail. De nombreuses personnes qui étaient réticentes au télétravail, ont revu leur opinion. Elles y ont vu un gain de temps et d’efficacité considérables. Ces nouvelles méthodes de travail, bien plus flexibles que l’époque du présentéisme, répondent désormais aux aspirations des jeunes actifs, voire même de leurs aînés.

Plus d’équilibre entre vie pro et vie perso
Si le télétravail n’a pas fait l’unanimité, il a en revanche ouvert les yeux à de nombreux salariés, qui y ont vu un grand nombre d’avantages : perdre moins de temps dans les transports et passer plus de temps avec sa famille. Une reconversion professionnelle est souvent synonyme d’une nouvelle organisation pour retrouver une vie personnelle plus équilibrée. Depuis le confinement, beaucoup réaxent leurs priorités en faveur d’un meilleur équilibre vie pro-vie perso !

 

Reconversion professionnelle
Photo de Lidya Nada sur Unsplash

Donner du sens à son travail
Pendant la crise sanitaire, certains métiers ont été qualifiés d’« indispensables au bon fonctionnement de notre société ». Les professionnels de la santé, de l’alimentation, du transport, du nettoyage, et d’autres encore, étaient véritablement sur le front, et ont été plus que jamais mis en lumière. Par conséquent, beaucoup s’interrogent sur la réelle utilité de leur travail.

Pour créer son activité
Le télétravail a donné le goût d’une certaine autonomie professionnelle à de nombreux salariés. La crise de Covid-19 a été un véritable élément déclencheur pour ceux qui avaient déjà envie de se mettre à leur compte ou de créer leur activité.

 

Pourquoi certains actifs hésitent à changer de vie ?

Si plus de 9 salariés sur 10 ont déjà pensé à entreprendre une reconversion professionnelle, beaucoup hésitent encore à franchir le cap et changer de vie.

Si l’envie de changement est bien présente, il est toutefois difficile de se lancer totalement dans l’aventure. Pourquoi ?
Le manque d’accompagnement ou d’informations en seraient les principales raisons.

Les 3 principaux freins à la reconversion selon l’étude de VISIPLUS Academy et BVA

-        Crainte de l’insécurité financière (46%)

-        Manque de maturité de leur projet (32%)

-        Crainte de l’échec (28%)

 

Est-ce que tout le monde peut se reconvertir ?

Il n’y pas d’âge pour changer de vie professionnelle... ni pour changer de vie tout court !  

Mais, chaque âge a ses contraintes. Lorsque l’on a moins de 30 ans, on pense au côté financier ou au manque de compétences à valoriser sur le CV. Entre 30 et 40 ans, on commence à construire une vie de famille et à avoir plus de responsabilités au travail, alors on ne veut pas tout remettre en question. Et après 40 ans, on pense qu’il est trop tard.

Avec la crise nous nous sommes rendu compte que la vie peut basculer du jour au lendemain… Alors pourquoi attendre ?

Car finalement, se donner le droit et les moyens de se reconvertir, ne veut pas forcément dire sauter en chute libre sans parachute.

 

Se former pour une reconversion réussie

De nombreux salariés qui songent à une reconversion, considèrent la formation comme une étape incontournable.  

Que le confinement vous ait donné l’envie d’explorer de nouveaux horizons ou que vous soyez contraint de changer de vie suite à la crise, n’hésitez donc pas à vous tourner vers ce secteur d’avenir, la formation vous permettra d’acquérir de nouvelles compétences pour passer d’un métier à un autre plus facilement.

 

Les compétences professionnelles et soft skills indispensables Post Covid-19

Les soft skills ont le vent en poupe chez les recruteurs. L’enquête de VISIPLUS Academy et BVA, a permis de mettre en avant le Top 5 des « compétences douces » (soft skills) et des compétences techniques (hard skills).

 

SoftSkills

 

Formations en digital learning

En cette période de crise sanitaire, où nous sommes tous et toutes incitées à respecter les distances et les gestes barrières, vous pouvez opter pour une formation en ligne afin d’éviter tout risque de contagion. Par ailleurs, plus de trois quarts des actifs (76%) seraient prêts à suivre une formation à distance dans le cadre de leur reconversion.
Vous pouvez utiliser un filtre « formation à distance » sur le site ou l’application Mon Compte Formation !

De plus, ce format de formation vous permet de vous organiser avec votre travail. Car lorsque l’on se lance dans une reconversion, on ne peut pas toujours quitter son emploi tout de suite. Le digital learning vous permettra ainsi de monter en compétences à votre propre rythme, tout en gardant votre activité professionnelle. Une tablette ou un ordinateur avec une connexion à Internet suffisent !

Reconversion professionnelle
Photo by Brooke Cagle on Unsplash

Les formations ne manquent pas ! La plupart d’entre elles sont proposées en blended et digital Learning tout en étant éligibles au CPF.

 

Le financement

La reconversion professionnelle est un levier puissant pour retrouver un emploi, surtout dans le contexte économique actuel. Si vous avez l’envie mais que vous n'avez pas encore de projet, réalisez un bilan de compétences. Cela vous permettra de faire le point sur vos compétences actuelles et vos désirs d’évolution. Il vous aidera également à déterminer vos besoins en formation.

En revanche, si vous savez déjà vers quel métier vous voulez vous tourner et que vous souhaitez vous former, pensez à mobiliser votre Compte professionnel de Formation CPF

 

Le CPF de transition professionnelle

CPF de transition professionnelle  est un dispositif particulier qui permet de financer des formations en vue d’un changement professionnel. Ce dispositif est encore méconnu par 57% des actifs selon l’enquête de Visiplus academy et BVA.

 


Enquête VISIPLUS academy et BVA, Juin 2020

 

Avec ce système, les salariés en poste peuvent bénéficier d’un congé et du maintien de leur rémunération le temps de la formation. Contactez nos experts en financement pour être accompagner dans vos démarches !

Nous vous invitons  à télécharger notre guide de la reconversion professionnelle. Vous y découvrirez notamment les témoignages de professionnels qui ont franchi le cap !

Et vous qui pensez peut-être depuis plusieurs mois à changer de poste... pourquoi pas carrément en profiter pour changer de voie dans un secteur porteur ?

Partager cet article
Guide cpf
Publicité
Map jobibou

Plus de 29 000 offres d'emploi !