La restitution post-entretien : comment bien accompagner son mail de remerciement ?

Par Valentine le 9 février 2021

Recrutement Entretien d'embauche Candidatures Recherche d'emploi Recrutement 2.0
Partager cet article

Ça y est, vous avez décroché un entretien pour le poste de vos rêves. Que vous l’ayez réussi ou non, on risque de vous demander une restitution (ou un feedback en anglais) sur votre entretien. En effet, il s’agit d’une pratique de plus en plus courante, qui va au-delà du mail de remerciement que vous vous apprêtiez déjà à envoyer. Mais de quoi s’agit-il exactement ? Comment procéder pour faire une restitution de vos échanges qui jouera en votre faveur dans le processus de recrutement ? Quels sont les pièges à éviter ? Pas de panique si vous n’êtes pas familier avec le concept, on vous dit tout dans cet article ;) 

 

Qu’est-ce que la restitution post-entretien ? 

Comme son nom l’indique, la restitution vise à restituer les points saillants retenus de l’échange que vous avez eu avec l’entreprise lors de votre entretien. Plus concrètement, il s’agit de faire un compte-rendu de l’entretien d’embauche et d’en profiter pour rappeler vos motivations aux recruteurs. 

Le feedback peut prendre diverses formes, en fonction de l’entreprise visée mais aussi de sa culture et de la personnalité du candidat. Mais globalement, il s’agira pour vous de faire un retour sur votre vision de l’entreprise et du poste auquel vous avez postulé, et surtout de faire une piqure de rappel de vos motivations. Peu importe le type de poste ou de contrat que vous visez (CDD, CDI, stage, etc.) la restitution, est un élément devenu presque indissociable du processus de recrutement, alors à vos claviers ! 

 

Quels sont les enjeux du feedback ? 

Vous l’aurez donc compris, le feedback fait partie intégrante de tout le processus de sélection pour certaines entreprises. Et s’il se démocratise, c’est qu’il présente de nombreux atouts pour les recruteurs, tout comme pour le candidat. Alors quels sont les avantages apportés par la restitution post-entretien ? 

 

Développer un autre regard sur le candidat

Tout d’abord, la restitution sert au recruteur. D’ailleurs, c’est souvent lui qui est à l’initiative de la demande même s’il est tout à fait possible d’envoyer un feedback de manière spontanée (sans vous montrer trop insistant). En effet, elle permet après l’entretien de donner une vision complémentaire du candidat. Au-delà des aspects classiques de votre candidature que vous aurez montré en entretien, la restitution permet de dévoiler d’autres facettes de votre personnalité. 

Certaines qualités qui peuvent être compliquées à montrer lors d’une rencontre physique ou d’un entretien guidé par l’équipe de recrutement, le feedback vous offre la possibilité de mener la danse et de le tourner en votre faveur. Il vous donne notamment l’occasion de montrer vos capacités d’analyse suite à une interaction sociale mais aussi à dévoiler certaines parties de vous que vous auriez négligées en entretien. Si vous vous êtes montré introverti.e lors de l’entretien physique, vous pourrez exploiter la restitution pour mettre en avant votre esprit créatif, par exemple ;)

 

Veiller à la bonne compréhension entre l’entreprise et le candidat

Un autre des principaux objectifs de la restitution, et non des moindres, est bien sûr de s’assurer de la bonne compréhension entre les différentes parties prenantes. Cet enjeu est tout autant important pour le recruteur que pour le candidat qui doit s’assurer que l’entreprise et ses valeurs lui correspondent réellement. 

Pour le recruteur, s’il est encore hésitant entre plusieurs candidat.e.s, votre feedback pourra lui permettre d’obtenir de nouvelles informations sur votre profil ou de voir votre réelle motivation à intégrer son entreprise. Il pourra d’ailleurs se référer à votre restitution au moment de son choix final s’il y a encore une hésitation. Vous comprenez donc l’importance cruciale de peaufiner votre feedback ! 

 

L’opportunité de développer vos qualités

La restitution peut s’avérer bien utile dans d’autres cas particuliers. Par exemple, si votre entretien ne s’est pas aussi bien passé que prévu ou que vous avez l’impression de ne pas avoir pu vendre votre profil autant que vous l’espériez, le feedback vous offre la possibilité de rectifier le tir. Vous pourrez y mettre en avant des aspects de votre personnalité ou des exemples de vos expériences qui n’auraient pas été évoqués au moment de l’entretien. 

Cet aspect est tout aussi important pour les recruteurs qui pourront vérifier certains points non négligeables :

  • Votre capacité d’écoute et d’attention au moment de l’entretien 
  • La qualité de votre vocabulaire et vos qualités rédactionnelles
  • Votre aisance à analyser et synthétiser un échange 
  • Cerner vos qualités créatives

N’hésitez donc pas à joindre de manière spontanée une restitution à votre email de remerciements, même si le recruteur ne le demande pas, pour montrer votre motivation et vous démarquer des autres candidats ;) 

 

Anticiper d’éventuels blocages

Parfois, plutôt que de vous conforter dans votre choix et de montrer la concordance de vos valeurs avec celles de l’entreprise, l’entretien peut faire ressortir certains blocages. Votre objectif est donc d’éviter qu’ils ne deviennent un véritable frein à votre embauche. Et c’est la que le feedback entre en jeu. 

En effet, la restitution est l’occasion de reparler de ces points potentiellement bloquants, tout en y apportant un nouvel éclairage et des informations supplémentaires qui pourront débloquer la situation. Si par exemple vous postulez à votre premier emploi et que votre manque d’expérience n’a pas été ou que partiellement évoqué lors de l’entretien, vous pourrez dans la restitution dire que vous êtes conscients de votre manque d’expérience mais mettre en avant votre capacité à apprendre rapidement ou vos expériences non-professionnelles intéressantes pour le poste (engagement associatif, loisirs, etc.). 

Vous voyez donc tous les enjeux auxquels répond la restitution, et l’importance qu’elle peut avoir dans le processus de sélection. A vous donc de la soigner et d’en faire un atout majeur et finir votre candidature sur un très bonne note ;) 

 

Comment procéder pour restituer au mieux vos échanges ? 

Pensez votre restitution dès la phase d’entretien

Lorsque vous passez en entretien d’embauche, vous avez déjà beaucoup de points d’attention à prendre en compte : gestion du stress, pièces à amener, connaissances sur l’entreprise, tenue vestimentaire, etc. Tant de choses auxquelles on pense presque naturellement le jour J et qui monopolise la majorité de votre attention. 

Pourtant, c’est bien dès le jour de votre entretien que vous devriez commencer à penser à la phase de restitution. Mais comment faire pour que cela reste naturel sans vous déconcentrer de votre objectif principal : réussir les premiers échanges ? Vous pouvez pendant l’entretien ramener un petit carnet et prendre des notes. Cela montrera non seulement votre intérêt et votre motivation à retenir les informations utiles sur l’entreprise que vous convoitez, mais ces notes vous seront également d’une grande utilité dans la phase de restitution ;) 

 

Ne pas trop tarder et rester réactif.ve

En ce qui concerne les délais d’envoi de votre feedback, s’il n’existe pas de règle absolue mise à part si votre recruteur vous le demande pour une date précise, la réactivité reste de mise. En effet, moins vous tardez à vous atteler à la restitution, plus l’entretien sera encore frais dans votre esprit et vous vous en rappellerez avec plus de détails. 

Le plus souvent, on vous le demandera dans la semaine qui suit l’entretien, même si le délai peut être plus ou moins long en fonction de l’entreprise. S’il s’agit d’une restitution spontanée, nous vous conseillons de rester dans un délai similaire. Le feedback peut tout à fait accompagner votre email de remerciement, par exemple. 

 

Soyez créatif.ve 

Tout comme votre CV parfait, la restitution peut prendre plusieurs formes et être plus ou moins créative. Sans vous lancer dans les excentricités, vous avez l’occasion de montrer votre personnalité dans la restitution, comme certaines facettes que vous n’avez pas pu exprimer en entretien. Et c’est là que la question du support se pose. 

S’il n’existe pas de support impératif ou privilégié, vous avez l’embarras du choix pour montrer votre créativité aux recruteurs ! Cependant, il est fortement conseiller d’utiliser un support sur lequel vous vous sentez suffisamment à l’aise pour vous permettre de rester convaincant tout en allant à l’essentiel. Le but étant de rester authentique et de vous montrer sous votre meilleur jour. 

 

Et surtout, restez vous-même ! 

Si la créativité est de mise, d’autant plus si vous postulez à un job mettant en avant ces qualités, dans la culture graphique ou en tant que directeur artistique, par exemple, il conviendra de rester authentique. En effet, plus vous ferez d’efforts pour ressembler au candidat que vous pensez idéal; quitte à sortir de votre zone de confort, plus le recruteur percevra votre manque d’authenticité. N’oubliez pas que le travail est avant tout une aventure humaine, et que les recruteurs cherchent un collaborateur et non un robot ! Alors n’hésitez pas à mettre en avant votre personnalité avec vos failles et vos atouts. 

 

Quels points mettre en avant dans votre restitution ? 

Ça y est, vous avez choisi le format idéal qui fait ressortir le meilleur de vous-même pour votre feedback : lettre, email, vidéo, PowerPoint, etc. Peu importe le format, certains éléments clés doivent ressortir de votre restitution d’entretien. Si le feedback est à adapter en fonction de l’entreprise que vous souhaitez intégrer et de la tournure qu’a pris l’entretien, nous pouvons retenir 3 points essentiels à faire valoir à tout prix : 

  • Ce que vous avez retenu de l’entreprise et ses valeurs 
  • Ce que vous avez saisi sur l’essence du poste et sur les tâches qu’il implique 
  • Vos motivation personnelles et professionnelles : comment vous vous voyez évoluer dans l’entreprise et à ce poste plus précisément

Il s’agit là de la structure de votre restitution. Au cours de sa rédaction il vous reviendra de jauger la quantité de détails que vous souhaitez apporter à tel ou tel point. Tout en oubliant pas de rester concis pour ne pas perdre le recruteur qui cherche également à cerner votre capacité d’analyse ! 

Vous savez désormais en quoi consiste une restitution post-entretien et connaissez les bases pour la réussir au mieux, à nous de vous souhaiter bonne chance :) 

Partager cet article
Guide cpf
Publicité
Map jobibou

Plus de 9 800 offres d'emploi !