Partager cet article

A l’ère du digital, du e-commerce et du m-commerce ou de l’intelligence artificielle, générer du trafic sur leur site reste l’un des plus grands challenge pour la plupart des professionnels du marketing et de la communication.

On estime aujourd’hui que 54% des visites sur un site Internet sont réalisées à partir des moteurs de recherche. Le SEO est donc un enjeu de taille qui tient une place très importante dans les nouvelles stratégies digitales, à tel point que les communicants et marketeurs, sans en devenir des experts, se doivent d’en connaître les grands principes.

Le SEO, un outil marketing indispensable

Et si l’on vous disait que se positionner dans les 3 premiers résultats d’une recherche sur Google équivaut aujourd’hui à une publicité diffusée à la télévision ?

Avec 8 Français sur 10 connectés et 89 % des consommateurs qui utilisent les moteurs de recherche pour leurs décisions d’achat, il est plus que nécessaire d’avoir un site web bien référencé sur les moteurs de recherche pour être visible. 

Par ailleurs, ce n’est un secret pour personne : être sur la première page des résultats est préférable, voire indispensable, pour générer davantage de trafic.
Sur Google, le taux de clic est à 92% pour la première page, chutant à moins de 5% dès la deuxième page. Au-delà, c’est pire, puisqu’un des 10 liens sur la troisième page n’est cliqué qu’une fois sur 100 ! 

Pourtant, une stratégie SEO est complexe à mettre en place, tant elle doit prendre en considération de nombreux critères.

En effet, l’algorithme de Google, qui scanne l’ensemble des sites présents sur le web pour les positionner dans les pages de résultats, changerait plusieurs fois par an. Il semblerait en effet que Google affûte ses algorithmes pour répondre avec toujours plus de pertinence aux besoins de ses utilisateurs, à mesure leur comportement d’achat évolue. 

Ainsi, même si l’on sait que certains critères comptent dans le positionnement des sites, on ne sait jamais ni complètement à quel point, ni combien de temps cela va durer.
Pour s’en rendre compte, il suffit de consulter les grandes mises à jour effectuées par Google sur l’année 2017 et depuis sa création.


Source image : Oncrowl


Source image : Oncrawl

Ainsi, savez-vous que tous ces facteurs peuvent améliorer votre positionnement dans les moteurs de recherche ?

  • Le nombre de visite sur votre site : plus vous avez de visites quotidiennes, plus Google pourra vous identifier comme un site référent et donc améliorer votre ranking

  • La création de contenus pertinents et SEO friendly : Google scanne l’intégralité des pages mises à disposition sur le web et les indexe en fonction de la pertinence des mots-clés présents sur la page.    

  • La mise à jour quasi quotidienne du site : cela va de pair avec une stratégie de création de contenus. En effet, si google scanne l’intégralité des pages publiées, il va aussi privilégier les sites qui sont mis à jour quotidiennement.

Mais au-delà d’être visible, tout l’attrait du SEO est aussi et surtout de générer du trafic qualifier pour obtenir un bon taux de conversion.


Source image : 1ere-position.fr

Les essentiels du SEO à connaître

Si vous souhaitez mettre en place une stratégie SEO pertinente et efficace, l’idéal reste de faire appel à un professionnel du référencement et de se poser les bonnes questions avant de le choisir. 

Cependant, connaître les essentiels vous sera indispensable pour mettre en place une stratégie, l’optimiser et veiller à ce que les résultats soient à la hauteur de vos objectifs. Ainsi, sans être un expert du SEO, vous pouvez, grâce à des formations de deux journées seulement, acquérir les bases essentielles.

Il vous sera en effet utile et nécessaire, en tant que chef de projet, responsable  communication, responsable webmarketing ou webmaster de connaître le fonctionnement des outils de recherche pour mettre en place la meilleure stratégie possible.

Connaître les meilleurs techniques SEO et avoir à disposition la boite à outil du référenceur sera un véritable plus dans votre activité marketing quotidienne . De toute évidence, mettre en avant ces connaissances sur votre profil professionnel ne peut être qu'un levier dans votre reherche d'emploi.

De même, il vous faudra savoir évaluer les résultats de votre campagne de référencement et, pourquoi pas, mettre en place une campagne de référencement payant à travers Google Adwords pour booster encore davantage le nombre de visites sur votre site et améliorer votre taux de conversion.

Là aussi, des formations existent pour apprendre à optimiser comme un professionnel le retour sur investissement de vos campagnes de liens sponsorisés.

Pas de stratégie SEO sans stratégie de contenus

On ne peut pas parler de SEO sans parler de contenus car c’est lui qui va vous permettre de générer du trafic sur votre site, via la partie blog par exemple, ou en publiant ces contenus sur les réseaux sociaux.

Autre atout non négligeable, créer du contenu vous aidera à vous positionner en tant qu’expert de votre domaine d’activité. 

Il faut savoir qu’en termes de contenus, Google souhaite maintenant devenir un « moteur de réponses » plutôt qu’un moteur de recherche, en affichant des résultats toujours plus pertinents. Cela va contraindre les professionnels du marketing et de la communication à créer des contenus de qualité et à proposer aux utilisateurs des contenus à forte valeur ajoutée, qui apportent une expertise et des informations dont vos client ou prospects ont vraiment besoin.

Le contenu, s’il est bien situé et bien ciblé, va aussi pouvoir susciter l’engagement de vos clients. Pensez également à rédiger des contenus longs qui sont souvent mieux référencés.

Pour augmenter vos chances d’être bien rankés, vous devrez aussi et bien sûr veiller à remplir correctement les balises html et les fichiers techniques destinés aux robots de Google (robots.txt, sitemap). Notez au passage que la balise « meta description » s’est libérée et qu’elle peut désormais se rapprocher des 300 caractères espaces compris (contre 160 maximum auparavant).

Enfin, n’oubliez pas que les innovations sont toujours plus nombreuses et qu’il vous faudra bientôt envisager la recherche vocale dans vos futures stratégies SEO. L’intelligence artificielle devrait elle aussi venir bouleverser les stratégies SEO car Google l’utilise déjà dans ses algorithmes afin de les rendre plus intuitifs, grâce à son nouvel outil RankBrain.

Grace à lui, Google ambitionne ainsi de pouvoir répondre plus efficacement aux 15 % de requêtes quotidiennes inédites, pour lesquelles il ne peut pas compter sur ses algorithmes traditionnels.

Et si, à la suite d’une première formation en référencement, vous souhaitez allez plus loin et vous tourner vers un métier d’avenir, n’hésitez à consulter les programmes de cycles certifiants existants pour devenir référenceur web. Ces formations diplômantes permettent d’acquérir les compétences nécessaires pour être à la pointe des dernières techniques de référencement sur les moteurs de recherche. Ce sera aussi une compétence clé à mette en avant sur votre CV ! 

Partager cet article

A la recherche d'un job dans le Marketing, la Relation Client et le Digital ?

Bloc cycles diplomant jobibou %281%29
Publicité
Map jobibou

Plus de 53 200 offres d'emploi !