Les mad skills : comment et pourquoi les valoriser en entretien d'embauche ?

Par Melany le 21 janvier 2020

Recrutement Entretien d'embauche Bonnes pratiques Candidatures Cv Curriculum vitae
Partager cet article

Soft skills et hard skills sont aujourd'hui des tendances omniprésentes en matière de recrutement et plus généralement dans le monde du travail. Mais depuis peu, on assiste à l’émergence d’une autre tendance RH : les fameuses mad skills. Alors que sont les mad skills exactement et en quoi peuvent-elles faire la différence dans une candidature ? Comment valoriser les mad skills sur son CV et en entretien d'embauche ? Que disent de vous les mad skills ? Quelles sont les « compétences folles » les plus appréciées des recruteurs ? On vous explique !

 

Que sont les mad skills ?

Littéralement, les mad skills signifient « compétences folles ». Il faut entendre par là, toutes les aptitudes ou intérêts qui sortent un peu de l'ordinaire. Que ce soit par la pratique d’une activité sportive ou d'une activité créative, les mad skills révèlent des traits de personnalité en mettant en avant des qualités, mais également de potentiels défauts. Elles sont les fameuses hobbies ou loisirs que beaucoup d'actifs laissaient pour compte sur leur CV il y a peu de temps encore. Mais la tendance s'inverse aujourd'hui, car nous sommes présentement dans une ère où le facteur humain revient au premier plan dans le monde du travail. Ainsi, les recruteurs cherchent vraiment à vous connaître à travers ce que vous aimez. Les mad skills aident les entreprises à analyser symboliquement leurs candidats. Par exemple, un actif passionné par les sports extrêmes comme le saut en parachute, les courses de voiture ou autre, pourrait avoir des qualités comme la volonté, le goût du challenge, ou bien des défauts comme le manque de recul, la précipitation.

 

Comment valoriser ses mad skills en entretien et sur le CV ?

Avec les profondes mutations qui s'opèrent dans les entreprises, les méthodes de recrutement changent, tout comme les attentes des recruteurs. Même si le CV et l'entretien d’embauche sont toujours de mise, les employeurs ne s'attardent plus sur les mêmes points qu'avant. Désormais, ils se concentrent davantage sur les hard skills, les soft skills et plus récemment les mad skills pour recruter de nouveaux talents. Les candidats ont donc tout intérêt à valoriser leurs activités personnelles et leurs hobbies, tant sur le CV que pendant l'entretien. Alors comment faire concrètement ?

Valoriser les mad skills pour faire la différence et décrocher un emploi

Si les mad skills se situent en dehors du cadre professionnel, elles sont autant d'occasions pour le candidat d'exprimer sa singularité et son originalité. Alors pourquoi s'en priver ? Les entreprises sont constamment à la recherche de candidats atypiques, créatifs et novateurs pour insuffler de la nouveauté dans l'entreprise et encourager son évolution. Mettre en avant ses "compétences folles" est donc un sérieux atout pour votre candidature. Tout commence par le CV, il est donc conseillé de mentionner les mad skills à la suite des soft skills. En effet, cela donne déjà certaines informations précieuses au recruteur, qui va pouvoir déterminer l'adéquation de votre profil avec le poste.

Si le chargé de recrutement est séduit par votre profil, vous serez alors convié pour un entretien d'embauche. Cet instant clé du processus de recrutement doit vous permettre d'exposer plus longuement vos « compétences folles ». Ainsi, si le recruteur souhaite en savoir plus, n'hésitez pas à lui raconter une anecdote et développez en lui disant ce que vous apportent vos hobbies et loisirs. L'idéal est d'y réfléchir en amont afin de pouvoir établir des liens entre l'activité en elle-même et les bénéfices que cela peut apporter dans le cadre du travail. Identifiez les qualités que vous développez ou avez acquis grâce à vos activités personnelles, et mettez-les en valeur pendant l'entretien.

3 bonnes raisons de mettre en avant les mad skills en entretien

  1. La première bonne raison pour valoriser ses mad skills est que cela vous permet de montrer votre personnalité, un point de plus en plus important aujourd'hui dans les recrutements.
  2. Les activités extra-professionnelles vous permettent également d'illustrer concrètement vos points forts, vos atouts et vos qualités à travers l'expérience.
  3. Enfin, c'est une excellente façon de créer du lien et de marquer les esprits pour faire la différence.

Les mad skills doivent-elles avoir un caractère exceptionnel ?

Pas nécessairement en fait, car tout le monde ne pratique pas des activités hors du commun dans sa vie. Les mad skills n'ont donc pas forcément un caractère exceptionnel. En revanche, c'est l'énergie ou la passion que vous mettrez dans votre façon de les présenter qui fera la différence. Pas besoin d'être un jumper confirmé en parapente ou d'avoir 4000 sauts à son actif en parachute pour faire son petit effet. Vous pouvez également avoir une âme d'artiste et peindre sur toile ou confectionner de belles broderies, cela illustrera tout à fait certaines de vos qualités. Ce qui compte vraiment, c'est de susciter de l'intérêt et de l'émotion quand vous en parlerez.

Traduire vos mad skills en qualités et aptitudes opérationnelles pour le travail

On vous donne quelques exemples concrets pour traduire vos compétences loisirs en qualités et en aptitudes utiles au travail.

  • Laurence pratique un sport de lutte et différents sports de combats depuis près de 10 ans. On peut traduire cette activité sportive en différentes qualités et capacités. Par exemple la persévérance, le self contrôle, la précision, la volonté, le goût de l'adversité.
  • Mickael est passionné par la construction de maquettes en bois et il y passe des heures le week-end. Immédiatement, on pense à une qualité en particulier : la patience. Mais ce n'est pas tout, cette passion montre aussi que Mickael sait faire preuve de logique et de concentration.
  • Valentine se balade dans la nature très souvent pour répertorier et découvrir de nouvelles variétés de végétaux. Elle expérimente aussi toutes sortes de cultures et de techniques dans son propre jardin. Cette activité en apparence ordinaire nous montre elle aussi certaines qualités de Valentine. Par exemple la curiosité, l'autonomie, le goût des expériences, la capacité de faire des recherches, ou encore le fait qu'elle est attentive à ce qui l'entoure, qu'elle est observatrice.
  • Jordan fait de nombreux sports extrêmes car il adore les sensations fortes. Il a presque tout essayé ! Nul besoin d'être un expert du recrutement pour voir qu'un profil tel que celui-ci montre une grande volonté, un côté fonceur, une grande énergie, la prise de risques ou encore la capacité à sortir de sa zone de confort.

Sur le même principe que ces exemples, vous pouvez transposer vos activités, passions et loisirs en qualités et aptitudes afin d'en faire des atouts lors d'un entretien d'embauche.

Quelles sont les mad skills les plus appréciées des recruteurs ? 

Voici les catégories de mad skills les plus valorisées par les entreprises.

  1. Les sports collectifs sont des mad skills intéressantes aux yeux des recruteurs car elles traduisent une forte capacité à travailler en équipe, des aptitudes à la remise en question et à l'écoute. Si en plus le candidat qui pratique un sport collectif est le meneur ou le coach de l'équipe, cela montre qu'il a les qualités du leadership (une soft skill très appréciée des recruteurs).
  2. Les activités créatives et artistiques sont également très appréciées des employeurs. En effet, elles montrent que le candidat a un beau potentiel de créativité. C'est quelqu'un qui aura des idées et sera capable d'innover.
  3. Le bénévolat est une autre mad skill qui a du succès auprès des recruteurs. Les activités bénévoles sont un gage de sérieux, de capacité à s'investir, et témoignent de belles valeurs comme l'altruisme ou la compassion. Un actif qui fait du bénévolat est généralement quelqu'un de sociable et qui porte un intérêt aux causes justes. Cela met donc en lumière le côté éthique du candidat. Enfin, le bénévolat montre une aptitude à surmonter les obstacles même quand les moyens sont limités. Vous pouvez donc parfaitement mentionner vos activités bénévoles sur votre CV !

Les autres mad skills ont également toutes un véritable intérêt, car peu importe les activités personnelles que l'on fait, on développe forcément des qualités et des aptitudes qu'on peut transposer en milieu professionnel. Il faut garder en tête que seules les mad skills ne suffisent pas. Elles doivent venir en complément de compétences techniques solides, de soft skills et hard skills. De plus, il est bon de noter qu'à l'heure actuelle se sont surtout les startups et les PME qui s'intéressent aux mad skills.

Est-ce que les mad skills peuvent aussi révéler nos défauts ?

Chaque chose en ce monde à un aspect positif et négatif. Ainsi, nos loisirs, nos passions ou activités peuvent également révéler quelques défauts. Par exemple, quelqu'un qui pratique 3 ou 4 sports chaque semaine est une personne plutôt très active. On peut donc penser à juste titre que cette personne ne sera pas forcément à l'aise avec la routine ou des tâches chronophages par exemple. Cela pourra indiquer que c'est quelqu'un qui ne tient pas vraiment en place. Ainsi donc, cette personne sera peut-être plus adaptée pour un poste de commercial terrain que pour un emploi de secrétaire administratif. Toutefois, il ne faut pas non plus généraliser car certaines personnes peuvent avoir deux traits de personnalité tout à fait opposés. Aimer le calme et adorer l'action également ! En entretien d'embauche, il faut donc être capable de valoriser ses mad skills tout en nuançant ses propos au besoin : "Oui, en effet je suis à l'aise dans l'action, mais un temps pour chaque chose, je suis également une personne posée et attentive quand il le faut". Les sports extrêmes, sous leur aspect négatif, peuvent démontrer une personnalité un peu borderline ou dénoter d'un certain manque de patience ou de tempérance. 

En conclusion...

Au-delà de vos connaissances et vos compétences techniques, n'hésitez pas à valoriser soft skills, hard skills et mad skills en entretien et sur votre CV. De cette façon, vous offrez au recruteur une possibilité plus importante d'évaluer votre intelligence émotionnelle, vos aptitudes et vos qualités. A compétences égales, ce sont certainement vos mad skills qui feront la différence.

Sources :

https://www.cadremploi.fr/editorial/conseils/conseils-carriere/detail/article/que-sont-les-hard-skills-soft-skills-et-mad-skills.html

https://www.strategies.fr/emploi-formation/management/4038324W/les-mad-skills-nouvelle-coqueluche-des-recruteurs.html

 

 

Partager cet article
Guide cpf
Publicité
Map jobibou

Plus de 27 900 offres d'emploi !