Quelles questions poser en entretien ? Les 4 thématiques pour vous démarquer

Par Valentine le 21 juin 2021

Recrutement Entretien d'embauche Candidatures Recherche d'emploi
Partager cet article

Ça y est, après une période de recherche fastidieuse, vous avez enfin décroché le Sacro-Saint entretien pour le job de vos rêves ! Vous êtes enfin prêt pour le jour J : tenue vestimentaire, connaissance de l’entreprise, topo sur votre CV, tout y est. Mais attention, un entretien reste un dialogue, et vous serez amené à vous-même poser des questions aux recruteurs. Comment ne pas paraître trop pointilleux ? Quelles questions poser pour ne pas avoir l’air de ne rien y connaître ? Comment vous démarquer en évitant les questions bateau ? Suivez notre guide pour vous assurer la réussite et décrocher le poste :) 

 

L’importance de poser des questions en entretien

Le plus souvent en fin d’entretien, quand vous pensez que le plus dur est passé, vient le moment des questions à poser aux recruteurs. Moins aisé qu’il n’y paraît, trouver des questions à poser en entretien peut être un moment particulièrement stressant pour les candidats. En effet, poser des questions pertinentes et qui montrent votre intérêt pour l’entreprise (sans pour autant passer pour un ignorant) est déjà un exercice en soi. Et pour les recruteurs, les questions choisies par les candidats sont révélatrices de leur personnalité. On ne les choisit donc pas au hasard et surtout pas dans le seul but de meubler la conversation ! 

Ces questions sont l’occasion de montrer aux recruteurs que vous avez compris leurs attentes, que votre raisonnement va dans le bon sens, mais surtout que vous êtes curieux et que vous vous projetez dans la prise de poste.

Les questions que vous poserez aux recruteurs font donc pleinement partie de l’entretien et du processus de sélection. Il ne faut pas les prendre à la légère. Mais pas de panique, en suivant notre guide, vous saurez montrer le meilleur de vous-même à travers des questions pertinentes :) 

 

Quel est le bon timing pour poser vos questions ? 

Vous avez donc bien compris l’intérêt de poser des questions en entretien pour montrer votre détermination et votre esprit critique. Mais encore faut-il savoir les poser au bon moment ! Il arrive très souvent que les recruteurs amènent d’eux-mêmes ce moment en s’adressant directement à vous « Avez-vous des questions ? ». En effet, il est fort probable que ces derniers suivent un guide d’entretien dans lequel est déjà prévu un temps consacré aux questions. Le cas échéant, il sera relativement simple pour vous d’identifier à quel moment poser vos questions. 

Mais tout n’est pas si simple. En effet, il n’est pas rare que les recruteurs cherchent à avoir une véritable conversation avec le candidat. Alors n’hésitez pas à poser vos questions dès qu’elles vous viennent à l’esprit ! Attention toutefois à ne pas couper votre interlocuteur, et de respecter son guide d’entretien. Pour cela, n’hésitez pas à demander dès le début de vos échanges si un moment sera consacré aux questions en fin d’entretien ou si vous pouvez poser les vôtres au fur et à mesure. 

Dans le cas où les recruteurs vous confirment qu’un temps pour les questions est effectivement prévu pour la fin de l’entretien, vous devrez ruser pour ne pas les oublier ! Le mieux reste de venir à l’entretien muni d’un carnet et d’un stylo pour noter les questions qui vous viennent à l’esprit tout au long de l’échange. Il ne restera plus qu’à les poser au moment opportun :) 

 

Quelles questions poser en entretien ? Les 4 thématiques pour vous démarquer

 

Le top 5 des thèmes à aborder 

Vous savez maintenant pourquoi et quand poser vos questions en entretien. Encore faut-il poser les bonnes questions ! Suivez notre guide des 4 thèmes à aborder dans vos questions en entretien pour rester pertinent tout du long :)

 

1. Des questions sur le poste en lui-même

Pour vous projeter au mieux dans votre futur poste, il est essentiel de comprendre exactement en quoi il consiste.

Vous devez donc prendre conscience des tenants et des aboutissants du poste en lui-même afin de faire le bon choix concernant votre avenir professionnel.

Pour cela, préparez vos questions en amont. Regardez attentivement la fiche de poste ou l’annonce publiée par les recruteurs pour identifier les points manquants ou vagues. À titre d’exemple, des questions sur les objectifs à atteindre, le montant d’un éventuel budget à gérer… sont des questions tout à fait appropriées. 

Pour aller plus loin, vous pouvez carrément demander aux recruteurs pourquoi ils vous ont contacté. Cette question, loin d’être une question piège, vous permettra de connaître des points qui les ont séduits dans votre profil, et donc quelles qualités sont principalement attendues pour le poste. Si vous n’êtes qu’au début du processus de sélection, cela vous permettra de connaître les points à mettre en avant lors des prochains entretiens ;) 

 

2. Des questions sur l’entreprise 

Pour faire votre choix, vous devrez également en savoir plus sur l’équipe ou les personnes avec qui vous devrez travailler, mais aussi sur le mode de fonctionnement de l’entreprise. Ambiance au travail, conditions de télétravail, objectifs long-terme de l’entreprise, etc. Autant de questions à poser pour montrer votre intérêt aux recruteurs, mais aussi vous aiguiller dans votre choix dans le cas d’un retour positif ! 

Dans le même thème, n’hésitez pas à demander à vos interlocuteurs les raisons pour lesquels ils sont en instance de recrutement. S’agit-il d’une volonté d’accroître l’activité de l’entreprise ? D’un départ soudain ? D’une réorganisation des activités de l’entreprise ? D’une volonté de se développer dans de nouveaux secteurs ? En fonction de la réponse, vous saurez si l’entreprise se porte bien. Mais aussi la façon qu’elle a de traiter ses collaborateurs sur la durée. 

Attention cependant, il ne faudrait pas montrer aux recruteurs que vous êtes mal renseigné. Faites donc bien le tri entre les questions qui vous viennent à l’esprit et les informations qui vous ont déjà été communiquées. Lisez bien la fiche de poste et soyez attentif tout au long de l’entretien : identifiez les indices déjà à votre disposition ! Les recruteurs pourraient croire que vous êtes mal renseigné ou que vous ne l’écoutez pas… 

 

3. Des questions sur le recrutement 

Tous les processus de recrutement ne se déroulent pas de la même façon. Et il est tout à fait légitime de vous demander quelles sont les étapes à venir dans le recrutement. N’hésitez donc pas à poser des questions sur la suite du process : y aura-t-il d’autres entretiens ? Une rencontre avec l’équipe ? Des tests psychologiques sont-ils prévus ? Est-ce qu’un compte rendu d’entretien ou un échantillon de travail est attendu ? 

Là encore, c’est l’occasion de montrer votre intérêt pour le poste à travers votre motivation dans le recrutement. Cela vous permettra également de vous projeter et de mieux évaluer les échéances, sans avoir à attendre prostré devant votre boite mail pendant des semaines ;)

 

4. Des questions sur les recruteurs

Moins évident, vous pouvez également aborder des questions plus personnelles sur les recruteurs. Pas besoin de rentrer dans le détail de leur vie privée ! Mais quelques questions sur leur activité dans l’entreprise sont les bienvenues : depuis combien de temps travaillent-ils dans la structure ? Qu’est-ce qui leur plaît dans l’entreprise ? 

En inversant les rôles, les recruteurs pourront remplir une autre des fonctions de l’entretien d’embauche : vous présenter l’entreprise, et donc vous donner envie de rejoindre l’aventure. 

Enfin, à la fin de l’entretien, et si le climat s’y prête, vous pourrez carrément demander comment s’est passé l’entretien. En effet, si vous avez l’impression d’un bon feeling avec les recruteurs, d’échanges fluides et intéressants, et d’une atmosphère détendue, n’hésitez pas à poser la question qui vous taraude vraiment ! 

Quelles questions poser en entretien ? Les 4 thématiques pour vous démarquer

 

Quels sont les sujets à éviter à tout prix ? 

Contrairement aux idées reçues, il n’existe pas de question rédhibitoire, tant qu’elles sont bien amenées. En effet, il s’agit d’un dialogue où toutes les questions peuvent être appropriées dès lors que vous portez une attention particulière au vocabulaire employé et à la tournure de vos phrases. N’oubliez pas que l’entretien en dit long sur votre personnalité, alors gardez toujours à l’esprit ce que pourraient penser les recruteurs de vous en fonction des questions que vous posez, mais surtout des termes employés. 

Par exemple, si vous vous posez la question de savoir si vous pouvez bénéficier des chèques déjeuner, d’une prise en charge sur vos titres de transport, le montant du salaire, etc. essayez d’utiliser une tournure ouverte : « Comment est pensée la rémunération chez vous ? ». En effet, l’argent est encore un sujet délicat, et de la même façon que vous ne parlez pas du prix du cadeau de votre ami devant lui, essayez de ne pas froisser vos recruteurs en abordant les questions financières. 

Il n’existe donc pas de question à éviter en soi, mais certains thèmes sont à privilégier. Quoi qu’il en soit et peu importe la question, tâchez de toujours montrer le meilleur de votre personnalité et de prouver votre intérêt pour la structure qui pourrait vous embaucher très prochainement ;)

Bonne chance pour l’entretien ! 

Partager cet article
Cpf final 4
Publicité
Map jobibou

Plus de 20 300 offres d'emploi !