Quels métiers pour réussir sa reconversion en 2021 ?

Par Cécile le 18 mai 2021

Secteur d'avenir Reconversion Tendances
Partager cet article

Vous faites partie des 47 % des actifs français qui sont en reconversion ou qui l’envisagent ? Selon le baromètre de la formation et de l’emploi de Centre Inffo, publié en janvier 2021, 86 % d’entre eux ont comme volonté première de se rapprocher de leurs valeurs et de vivre davantage de leurs passions. Une tendance qui s’est profondément renforcée avec la crise. Mais dans quel secteur se reconvertir et pour quel métier ? Afin de sécuriser ce nouveau parcours professionnel, vous aurez sans doute besoin de savoir si l’activité que vous envisagez sera porteuse. Trouverez-vous un emploi rapidement ? La pandémie de Covid-19 comporte de nombreux paramètres incertains qui influent sur la sphère professionnelle. Il s’agit donc d’avancer avec prudence. Zoom sur les métiers qui recrutent pour réussir votre reconversion en 2021.

 

L’importance de faire un choix éclairé pour réussir sa reconversion en 2021

La crise sanitaire a rebattu les cartes pour de nombreuses personnes. Au quotidien, les choix importants suscitent désormais davantage d’interrogations liées à cette situation inédite qui s'installe dans la durée. L’avenir professionnel en fait partie. Certains secteurs ayant été impactés, une reconversion doit ainsi s’envisager sous un angle nouveau, en prenant en compte plusieurs éléments.

 

Les secteurs impactés par la crise sanitaire

La pandémie de Covid-19 a profondément bouleversé nos vies. Entre chômage partiel, généralisation du télétravail et confinements à répétition, il est normal de s’interroger sur son parcours professionnel. Les idées de reconversion ont ainsi fleuri cette année. Mais attention, certains secteurs ont été plus impactés que d’autres par la crise. Si l’on pense immédiatement à ceux qui sont à l’arrêt tels que la restauration, l’hôtellerie, le tourisme ou encore la culture, ils sont loin d’être les seuls. On peut également citer l’aéronautique et l’automobile, le sport et l’événementiel.

De même, certains domaines professionnels ont subi un fort ralentissement. C’est le cas pour :

  • Les services aux particuliers (coiffeurs, esthéticiens, assistantes maternelles, personnels de ménage…) dans une moindre mesure. En effet, les multiples confinements les ont souvent affectés, mais leur activité a repris depuis ;
  • L’industrie et le BTP qui, depuis le deuxième confinement, ont pu reprendre leur activité ;
  • L’artisanat ;
  • Les services aux entreprises ;
  • Les transports de personnes et de marchandises.

Dès lors, quelles sont les perspectives si notre choix se porte vers l’un d’eux ?

 

Faut-il exclure ces secteurs en 2021 dans le cas d’une reconversion ?

Vous rêvez de travailler dans le tourisme ou l’industrie ? Encore une fois, cela dépend de la reprise ou non de ces secteurs. Pour le tourisme, cette semaine marque le redémarrage de l’activité. Mais la situation est encore incertaine et il est difficile de se prononcer sur la suite. Certes avec les vacances d’été, des opportunités vont apparaître. De plus, les Français seraient plus enclins cette année à privilégier l’hexagone. Néanmoins, qu’en sera-t-il sur le reste de l’année ? Les consommateurs ont également beaucoup évolué pendant la période et, peut-être auront-ils de nouvelles envies ou attentes. Il pourrait donc être judicieux de se tenir régulièrement informés concernant les tendances de consommation en 2021.

En ce qui concerne l’industrie, cela dépend des secteurs. Certains, tels que celui du transport routier, rencontraient des difficultés pour recruter avant même la crise. L’aéronautique reste en revanche durablement impactée et il est complexe de savoir où nous en serons d’ici un an. Mais alors, comment être sûr de faire le bon choix ?

 

Comment réussir son choix de reconversion ?

La première chose à faire reste bien entendu de se tenir en veille sur l’actualité du secteur envisagé. La presse spécialisée web ou papier est un excellent moyen de se renseigner sur les perspectives et les évolutions.

Vous pouvez aussi vous tourner vers des professionnels exerçant actuellement ce métier. Ces derniers sauront vous en parler de façon très pratique. LinkedIn sera votre allié pour trouver un interlocuteur et engager la discussion.  

Si malgré tout, vous vous sentez perdus, le mieux reste de vous faire accompagner. Pour les demandeurs d’emploi, Pôle Emploi peut remplir ce rôle. Selon l’organisme de formation choisi, vous pourrez également vous faire conseiller. Des experts seront là pour répondre à vos interrogations en amont de la formation et vous orienter. Ce sera aussi l’occasion d’aborder les possibilités de financement via le CPF (Compte personnel de formation), votre employeur ou d’autres organismes ou dispositifs. La plateforme Visiplus Academy, par exemple, dispose de conseillers en formation, de coordinateurs pédagogiques, de formateurs et de learning coachs pour vous accompagner à chaque étape de votre parcours.

 

Il peut être intéressant d'envisager une formation en ligne afin de bien préparer un projet de reconversion professionnelle.

 

Selon le baromètre de la formation et de l’emploi de Centre Inffo publié en janvier 2021, 62 % des personnes en reconversion sont accompagnées ou conseillées. Une bonne chose dans un contexte incertain. Mais, d’ores et déjà, nous vous livrons des informations sur les métiers qui recrutent en 2021. Vous aurez ainsi toutes les clés en main pour la suite.

 

5 métiers porteurs pour se reconvertir

En 2021, contre toute attente de nombreux secteurs recrutent. Certains métiers dits « essentiels » ont même des besoins plus importants et pourraient offrir de belles opportunités.

 

1. Les métiers de la santé

Sans surprise, les métiers de la santé arrivent en tête de notre classement. En tension perpétuelle depuis le début de la crise sanitaire, les besoins sont là ! Les métiers d’aides-soignants et d’infirmiers sont à privilégier, car déjà en pénurie de candidats avant même la pandémie. Selon le site Nouvelle vie professionnelle, 40 000 offres d’emploi d’infirmiers et près de 25 000 postes d’aides-soignants sont proposés depuis le début de l’année 2021. Si vous êtes tenté, sachez qu’une formation sera nécessaire et que celle-ci vous demandera un réel engagement en termes de temps. Il faudra y réfléchir si vous souhaitez concilier vos études avec votre vie active.

 

2. L'enseignement et l'éducation

 

Les métiers de l’enseignement et de l’éducation recrutent énormément.

 

Les métiers de l’enseignement et de l’éducation recrutent toujours autant et séduisent de moins en moins. Sans devenir professeur des écoles ou professeur de collège ou lycée, il est possible de se tourner vers les métiers d’ATSEM ou d’agent territorial. En véritable bras droit de l’enseignant, vous gérerez alors l’animation et le quotidien des tout petits. Dans le cas d’une reconversion professionnelle, la formation continue vous permettra d’accéder à ce poste en préparant le CAP accompagnement éducatif petite enfance (AEPE).

Pour l’enseignement, vous aurez également un concours à passer. Les conditions dépendront de votre situation actuelle, c’est pourquoi nous vous conseillons de consulter la fiche métier du site Je change de métier.com. En effet, il sera éventuellement possible de conserver votre emploi durant toute la durée de préparation de votre diplôme.

 

3. Le social et les services d’aides à la personne

Bien qu’impacté au tout début de la crise, le secteur reste porteur. Agents d’entretien ou aides à domicile sont régulièrement recrutés.

En effet, avec la lutte contre le virus, le secteur de la propreté ne s’est jamais aussi bien porté. Un nettoyage accru est souvent demandé par les entreprises et/ou les particuliers. Le budget alloué est donc en augmentation actuellement et ce n’est pas fini. De plus, les possibilités d’évolution sont nombreuses dans ce domaine vous permettant de devenir chef d’équipe, chef de site, responsable et chef d’agence.

L’aide à domicile est, quant à lui, chargé d’accompagner une population de plus en plus vieillissante qui nécessite un soutien quotidien. Là encore, il existe un déficit de candidats. C’est la raison pour laquelle une vaste campagne de recrutement devrait bientôt être proposée avec près de 500 000 offres d’emploi à pourvoir.

 

4. La vente ou l’e-commerce

Le commerce ou la vente à distance vous plaît ? N’hésitez plus ! Avec les multiples épisodes de confinement, le e-commerce a connu un véritable boom. Vous aurez dès lors le choix entre différents métiers. La relation client sera, sans conteste, l’un des plus porteurs. Une reconversion très souvent aisée, car elle nécessite très peu de formation et celle-ci est souvent proposée par l’entreprise d’accueil. Toutefois, le digital étant de plus en plus présent dans nos vies, il pourra être intéressant d’en comprendre toutes les subtilités via, par exemple, une formation Gestion de la relation client digitale.

Nouveauté de cette année : le V-commerce ou « commerce virtuel » est adopté par de nombreuses marques françaises et séduit aujourd’hui les consommateurs. De quoi susciter votre intérêt en matière de recrutement. 

 

5. Les métiers de l’informatique, du web ou du digital

Loin d’être une nouveauté, les métiers de l’informatique ont le vent en poupe. En effet, les postes de développeurs web sont, par exemple, très recherchés et les entreprises peinent parfois à trouver de bons profils. Les community manager ont également montré leur utilité en temps de crise pour assurer le lien avec les consommateurs.

Les possibilités de formation sont nombreuses, mais vous devriez, sans nul doute, bénéficier de belles opportunités pour les années à venir. Ces métiers n’ont pas fini de faire parler d’eux et les évolutions sont perpétuelles requièrent sans cesse de nouvelles compétences. Pour aller plus loin, n’hésitez pas à consulter notre article « Reconversion dans le digital : faire évoluer votre métier ? » Votre enjeu : optimiser et augmenter la satisfaction client.

 

Les métiers de l'informatique recrutent.

 

La crise a eu un impact certain sur nos vies professionnelles. Ainsi, si vous êtes toujours tenté par une reconversion, vous avez désormais toutes les clés en main pour la réussir. Certes, certains secteurs sont à l’arrêt avec la crise ou ont un subi un brusque ralentissement. Mais en 2021, de nombreux métiers ont le vent en poupe et offrent une jolie porte de sortie vers de nouvelles aventures. Alors, pensez à vous renseigner et à vous faire accompagner pour sécuriser votre parcours professionnel. Nos offres d’emploi devraient ensuite vous permettre de trouver rapidement un premier poste tout comme notre article « Reconversion : comment passer de la simple envie à une recherche active et efficace ? »

Partager cet article
Cpf final 2
Publicité
Map jobibou

Plus de 33 100 offres d'emploi !