Partager cet article

Il est de plus en plus rare d’effectuer le même job au sein de la même entreprise toute une vie. Aujourd’hui, il est en effet courant de changer régulièrement d’employeur, voire de métier !

Ainsi, de nombreux salariés ont déjà envisagé de se reconvertir et certains d’entre eux ont même déjà sauté le pas. Ils ne se sentaient pas en phase avec leur job, avaient perdu leur emploi ou tout simplement sentaient un décalage entre leur carrière professionnelle et leurs aspirations personnelles... Les raisons d’une reconversion sont multiples.

Selon une enquête BVA pour VISIPLUS Academy, 49% des actifs français envisagent, effectuent ou ont déjà réalisé leur reconversion professionnelle.

Reconversion professionnelle : les 8 erreurs à éviter
Source : https://academy.visiplus.com/infographie-actifs-et-reconversion-pro

Quelles que soient ses motivations, se reconvertir est une décision très importante au cours d’une carrière. Il faut donc se préparer et mettre toutes les chances de son côté pour que le projet aboutisse et que ce soit un succès.

Ainsi, la reconversion est une démarche qui ne se fait pas du jour au lendemain, mais qui demande une réelle réflexion. Voici quelques erreurs à éviter pour vous lancer en toute confiance !

 

Ne pas se laisser envahir par la peur de l’échec

Vous vous apercevez que finalement, vous avez fait le tour de votre job et qu’il serait temps de changer de métier. Cette réflexion peut être évidente pour certains et très stressante pour d’autres.

Lorsque l’on exerce la même fonction depuis très longtemps et que l’on a été formé pour cela, il peut être vraiment difficile de tout arrêter en cours de route. Vous souhaitez changer de vie professionnelle et vous lancer dans une reconversion, mais que se passerait-il si vous vous trompiez ? Si vous choisissiez le mauvais métier ? Si vous n'étiez pas "faits pour ça"?  Autant de questions et bien plus encore qui vous tournent possiblement en tête et pourraient vous faire reculer.

 

Reconversion professionnelle : les 8 erreurs à éviter

Source : https://academy.visiplus.com/infographie-actifs-et-reconversion-pro

Toutes ces questions peuvent être de véritables obstacles à la reconversion. La peur d’échouer dans une nouvelle vie professionnelle est tellement normale pourtant ! On ne devient pas expert sur un job en 5 minutes. Il faut bien comprendre que cette démarche s’effectue sur le moyen / long terme et qu’il est tout à fait possible de suivre une formation pour mettre ses compétences à jour.

Il serait dommage de vous laisser paralyser par des pensées négatives si votre projet est viable !

Lisez notre article : Reconversion : Comment passer de la simple envie à une recherche active et efficace.

 

Se précipiter et tout quitter sur un coup de tête

Vous n’en pouvez vraiment plus de votre job. Vous décidez de tout plaquer. Pas le temps de réfléchir, vous trouverez ce que vous voulez faire après !

Ce n’est pas du tout ce que nous vous conseillons. Analysez bien votre situation actuelle et assurez-vous que changer de métier est bien le meilleur choix pour vous.

Si vous démissionnez sur un coup de tête, comment allez-vous subvenir à vos besoins ? Car démissionner signifie que vous ne percevrez pas d’allocations chômage. Serez-vous ensuite capable de vous concentrer sur votre reconversion professionnelle ?

Quel que soit votre mal-être au travail, que vous soyez en désaccord avec votre boss, ou que vous subissiez certains de vos collègues, parfois il vaut mieux prendre son mal en patience pour mieux rebondir ensuite.

Alors, avant de dire adieu à votre patron et à vos collègues, posez-vous et réfléchissez à ce qui vous motive. Vous devez penser à votre nouveau projet professionnel et vérifier sa cohérence avec vos aspirations. Que souhaitez-vous réellement ? Que ne souhaitez-vous plus ?

 

Ne pas se renseigner sur le nouveau métier

Avant de se lancer dans un grand changement de vie, il est primordial de savoir où l’on va. Peut-être avez-vous idéalisé un métier en particulier ? Cependant, souvent la réalité du terrain est bien différente de l’idée que l’on s’en est faite. Alors avant de tout bouleverser, il vaut mieux effectuer un minimum de recherches sur la profession qui vous attire tant.

Quels sont les débouchés de ce métier ? Et les conditions de travail ? Est-ce que la rémunération est à la hauteur de vos attentes ? Avez-vous toutes les compétences requises pour l’exercer ? Tous ces critères sont très importants et ne doivent pas être négligés.

Interrogez des professionnels et cherchez toutes les informations possibles sur ce métier avant d’entamer votre reconversion.

Nous vous conseillons par ailleurs de consulter notre article "Comment changer de métier en 2022 ?" qui vous permettra d'étayer votre réflexion !

 

Se reconvertir pour les mauvaises raisons

Peut-être que vous ne souhaitez pas vraiment changer de métier, mais uniquement d’employeur ? Il est important de bien réfléchir avant de se lancer dans une reconversion professionnelle.

 

Vous ne supportez plus votre job

Prenez le temps de vérifier si c’est le travail en soi qui vous pose un problème, votre employeur actuel, ou encore l’ambiance au sein de l'entreprise. Peut-être qu'un poste similaire dans une autre entreprise ou avec des conditions de travail différentes vous comblerait ! N'hésitez pas à consulter nos offres d'emplois pour ouvrir votre champ des possibles.

 

Une meilleure rémunération

Est-ce que vous souhaitez changer de job pour des raisons pécuniaires ? Vous pensez que vous ne gagnez pas assez bien votre vie et que la reconversion est la solution ? Ce n’est pourtant pas toujours le cas. Êtes-vous sûr que le nouveau métier sera mieux rémunéré, et ce, dès le début ? Selon où vous en êtes dans votre carrière, repartir sur un nouveau métier peut être pénalisant d’un point de vue salaire. Il faut bien réfléchir avant de se lancer.

 

Un meilleur équilibre vie pro vie perso

Vous passez trop de temps au travail et c’est une des raisons pour lesquelles vous souhaitez vous reconvertir. Posez-vous les bonnes questions. Est-ce que c’est le travail en lui-même qui vous prend trop de temps ? Est-ce que c’est l’organisation de l’entreprise pour laquelle vous travaillez ou encore votre propre organisation qui fait défaut ?

Avant de tout remettre en question, il faut que vous soyez sûr de retrouver un meilleur équilibre vie pro/vie perso.

Une reconversion professionnelle peut prendre du temps, et ainsi coûter de l’argent, surtout lorsque l’on a quitté son job du jour au lendemain. Il vaut mieux explorer toutes les solutions possibles avant de se lancer.  

Est-ce que le métier que vous choisissez est un métier qui recrute ? Découvrez quels sont les métiers qui recruteront le plus d’ici 2030 !

 

Vivre de sa passion

Si vous pouvez vivre de votre passion, c’est bien. Mais est-ce que c’est possible ? Cela dépend bien évidemment de votre passion.

Est-ce que votre passion maintiendra votre niveau de vie ? Saurez-vous faire la part des choses ? Vous devez réfléchir à de nombreux paramètres, et ne surtout pas sous-estimer la réalité du métier, la réalité financière, ainsi que l’employabilité, ou encore les horaires prévus par la profession.

Quelles que soient vos motivations premières, il est important de réfléchir et de peser le pour et le contre.

 

Reconversion professionnelle : les 8 erreurs à éviter

 

Ne pas planifier les étapes de sa reconversion pro

Pour que votre souhait de reconversion prenne vie et soit un succès, vous devez absolument vous fixer des objectifs et planifier les étapes. Cela peut vous prendre quelques mois.

Établir un plan d’action et lister les tâches à effectuer peut vous aider à affronter ce changement de vie dans la sérénité.

Vous pouvez prévoir de commencer par faire une enquête métier, puis effectuer un bilan de compétences avec un professionnel, pour enfin vous former. Toutes ces actions permettront d’assurer la réussite de votre reconversion professionnelle.

Pensez également à bien tout détailler : vos dépenses, les temps de formation, les stages éventuels, les certifications à passer, etc. Cela vous permettra de faire des prévisions et de procéder avec méthode afin de ne pas vous éparpiller. Par ailleurs, cela vous permettra de ne pas vous précipiter sur le premier job qui s’offre à vous.

 

Ne pas faire appel à un professionnel

Penser qu’un professionnel ne vous sera d’aucune aide dans votre projet de reconversion est une erreur. Bien au contraire, avec un professionnel, vous obtiendrez un avis objectif sur la situation et surtout, sur la faisabilité de votre projet.

Ainsi, que vous fassiez appel à un coach, un formateur ou encore un expert du métier concerné, un professionnel vous aidera à bien réussir votre reconversion.

 

Demander l’avis de tout le monde

Une reconversion est une démarche très personnelle. Si vous souhaitez préserver votre optimisme et votre motivation, vous devez en parler très peu.

Il vaut mieux demander conseil à un professionnel plutôt que d’en parler à vos amis. Chacun a ses limites et tout le monde n’a pas le même goût du risque ou la même ambition.

Si vous souhaitez rester motivé, évitez d’absorber les avis négatifs des uns ou des autres. Entre les jaloux, les frileux et les enthousiastes, vous risquez d’être perdus et de faire machine arrière.

Pour réussir votre changement professionnel, vous devez rester optimiste et vous entourer de personnes positives tout au long de cette période de transition.

 

Négliger la formation

Vous ne pouvez pas vous reconvertir sans effectuer une formation. Même si vous pensez avoir les compétences suffisantes, vous n’êtes probablement pas apte à exercer correctement vos nouvelles fonctions.

Suivre une formation peut vous permettre de vous rassurer quant à vos capacités à vous lancer dans un nouveau métier. D’autant que cela démontre votre motivation et implication, un vrai plus pour les recruteurs, qui sauront que vous avez mûrement réfléchi à votre changement de vie et surtout que vous vous y êtes préparé ! Consacrez le temps nécessaire pour vous former, tester vos idées et aussi développer votre réseau.

Si vous êtes déjà en poste, sachez que vous pouvez suivre une formation en e-learning, depuis chez vous et à votre rythme. Par ailleurs, vous disposez de plusieurs solutions de financement. Pensez à utiliser votre compte personnel de formation (CPF), qui est utilisable tout au long de votre vie active (y compris en période de chômage) pour suivre une formation qualifiante ou certifiante.

Contactez des experts en formation, ils peuvent vous orienter vers la formation qui correspond le mieux à votre projet de reconversion et vous aider activement à obtenir son financement. Nous proposons de nombreuses formations débouchant sur des métiers porteurs !

 

Reconversion professionnelle : les 8 erreurs à éviter

Changer d’entreprise, de métier, ou encore de secteur d’activité, demande un certain temps d’adaptation. Ne soyez pas trop exigeant avec vous-même. Pour réussir votre reconversion, vous devez vous accorder du temps.

La reconversion professionnelle est un projet qui comporte des enjeux professionnels, mais également personnels. Si vous êtes prêt, investissez-vous à fond, consulter ce guide complet et lancez-vous ! Vous ne le regretterez pas :)

 

Partager cet article
Cpf final 4
Publicité
Map jobibou

Plus de 18 400 offres d'emploi !