10 conseils pour réussir son intégration en entreprise

Par Valentine le 6 avril 2021

Savoir-être Bonnes pratiques Environnement travail Bien être travail
Partager cet article

Ça y est, vous avez passé toutes les étapes du processus de sélection et vous avez décroché le job de vos rêves ! Fini le stress de la recherche d’emploi et la nervosité de rencontrer vos futurs patrons… pas si sûr ! En effet, la prise de poste est un moment charnière de votre intégration dans l’entreprise, et vous pouvez facilement vous faire submerger par l’appréhension de cette première journée. Pas de panique ! Il existe des petites astuces pour une prise de poste impeccable et montrer le meilleur de vous-même dès votre arrivée. De quoi vous assurer une période d’essai réussie avec brio. Que vous ayez déjà trouvé votre nouveau poste ou que vous souhaitiez vous renseigner de façon pro active, voici nos 10 conseils pour une intégration parfaite.


1. Ne négligez pas la ponctualité

Cela peut paraître évident, mais on peut trop souvent se laisser avoir par un réveil tardif ou un métro en retard… C’est d’autant plus le cas quand on change de rythme après une période d’inactivité prolongée. Heureusement, il existe des moyens pour anticiper les aléas du matin ! 

Tout d’abord, renseignez-vous bien sur l’itinéraire maison-bureau la veille. Selon la ville dans laquelle vous travaillez, il existe sûrement une application vous permettant d’évaluer votre temps de trajet en transports en commun. Si vous allez travailler en voiture, jetez un œil aux applications Google Maps ou Waze. Elles peuvent même vous permettre d’anticiper d’éventuels ralentissements ou travaux. Mieux encore, si vous avez le temps, n’hésitez pas à faire un trajet « en conditions ». Pour cela, partez un matin comme si vous allez travailler, et regardez le temps que vous mettez.

Un petit plus serait même d’arriver en avance. Pas besoin de partir à 5 heures du matin, mais arriver 15 minutes avant l’heure escomptée de votre prise de poste montrera votre ponctualité et votre motivation. Ce sera également l’opportunité pour vous de découvrir les nouveaux locaux et vos futurs collègues dans le calme avant le début d’une journée qui pourrait être bien remplie ;) 

Outre le fait d'arriver à l'heure, ne soyez pas le premier à quitter les locaux. Observez comment vos collègues agissent, s'ils partent en avance ou au contraire s'ils partent 10 minutes après.

Bien sur en temps de crise sanitaire, il est possible que vous n'ayez pas à vous soucier de votre temps de trajet si vous êtes en télétravail ! Ce n'est pas pour autant une raison de négliger votre ponctualité. Évitez d'entamer une réunion vision du matin au saut du lit et préparez-vous bien à l'avance afin d'être frais et dispo ;)


2. Montrez-vous sympathique 

Vous connaissez déjà l’impact que peut avoir la première impression… Et pour cause, il est très difficile d’améliorer une image déjà négative. D’ailleurs, selon la psychologie, notre cerveau retiendrait plus facilement les évènements négatifs que positifs. De quoi soigner la première image que vous allez donner de vous ! Rien de pire donc, que de faire la tête son premier jour de travail… Malgré le stress qui vous envahit, vous devrez montrer le meilleur de vous-même. À commencer par un sourire :) 

Qu’il s’agisse de vos collègues ou de managers, vous allez passer le plus clair de votre temps en leur compagnie. Alors rassurez-les en vous montrant sympathique et en exprimant votre plaisir de rejoindre l’aventure à leurs côtés. 

 

3. Soignez votre tenue et votre présentation

Là encore, vous n’êtes pas sans savoir l’importance de votre dress code en fonction de l’image que vous souhaitez renvoyer à vos collaborateurs. Pourtant, ici, il n’existe pas de règle universelle ! En effet, selon le secteur dans lequel vous évoluez (communication, institutions, commerce, accueil) ou en fonction du type d’entreprise que vous intégrez (start-up, grosse structure, administration publique) les codes vestimentaires peuvent changer. 

Tout d’abord, rassurez-vous sur un point : si vous avez réussi votre entretien, on peut légitimement penser que vous n’étiez pas complètement à côté de la plaque ! Mais les codes peuvent changer, et certaines entreprises adoptent un style plus causal lorsqu’il s’agit d’aller au bureau. D’autres au contraire, si elles ont beaucoup de relations clients, par exemple, mettent un point d’honneur à avoir une tenue impeccable. Adieu le polo et les baskets donc… 

Si vous avez un doute sur la bonne tenue à adopter, vous pouvez essayer de trouver des photos des collaborateurs sur le site web de l’entreprise ou sur les réseaux sociaux professionnels, comme LinkedIn

Aussi, n’oubliez pas qu’il n’existe pas de question bête ! Si vous ne trouvez pas d’information sur le dress code, vous pouvez tout à fait demander à la personne qui vous a recruté. Plus que de l’ignorance, vous témoignerez de votre bonne volonté et de votre désir de correspondre aux attentes de l’entreprise. 

 

4. N’oubliez pas de vous présenter ! 

Par timidité, il se peut que vous n’osiez pas aller vers vos nouveaux collègues pour vous présenter. Pourtant, tout le monde n’est pas forcément au courant de votre arrivée. Surtout dans les grandes entreprises avec plusieurs services ou pôles d’activité. Alors n’attendez pas que quelqu’un le fasse à votre place, chaque entreprise n’a pas forcément un office manager qui pourra vous faire faire le tour des différents postes… Prenez votre courage à deux mains, et allez faire le tour de vos proches collaborateurs et de votre service :) N’en faites pas trop, il est inutile de faire tout le tour de l’entreprise, et d’aller vous présenter au directeur financier si vous êtes social media manager, par exemple. Vous aurez tout le temps de rencontrer les équipes au fur et à mesure que vous vous intégrez dans l’entreprise ! 

 


5. N’ayez pas peur de poser des questions

Encore une fois, il n’existe pas de question bête ! Et gardez à l’esprit que tout le monde est passé par là et a dû se familiariser avec l’entreprise, son mode de fonctionnement et les outils qu’elle utilise. Si par exemple vous avez des questions sur le fonctionnement de tel ou tel logiciel, sur l’utilisation de la machine à café, ou sur les habitudes en matière de pause déjeuner, n’hésitez pas à demander à votre manager ou à un collègue. Là encore, vous témoignerez de votre bonne volonté et vous éviterez les impairs et les petites bourdes du début ;) De plus, cela vous permettra de commencer dès à présent à tisser des liens avec votre équipe en échangeant sur votre environnement commun. 


6. Faîtes un effort de mémorisation 

Il s’agit là sûrement de la partie la plus compliquée de l’intégration : retenir le nom et le visage de vos nouveaux collègues. Si vous aussi avez une mémoire principalement visuelle, cette tâche peut s’avérer laborieuse… Mais elle est Ô combien importante ! Imaginez la tête de Karen de la compta lorsque vous l’appellerez Dominique. Ou pire, d’oublier le nom de votre manager…

Lors de votre tournée de présentation, donc, tâchez au maximum de ne pas simplement écouter les prénoms de chacun, mais de les retenir. Cela vous évitera un moment gênant certain en cas de question urgente à l’un de vos collaborateurs. 

 

7. Collectez et retenez toutes les informations utiles

Avant même de montrer en quoi vous êtes une force de travail et un atout sans précédent pour l’entreprise, placez-vous en observateur. En effet, en ne disant rien et en faisant attention aux activités et conversations alentours, vous collectez déjà une quantité non négligeable d’informations importantes. Ces dernières vous éclaireront sûrement sur le fonctionnement de l’entreprise avant même que vous ayez besoin de poser une question ! Alors on fait marcher son esprit d’analyse et on intègre autant d’informations que possibles, qui vous aideront à prendre vos marques beaucoup plus facilement. Par la même occasion, vous montrerez à vos nouveaux collaborateurs votre professionnalisme et votre humilité dès la prise de poste. 

 

8. Montrez votre motivation

Sans cacher votre personnalité, votre plus grand atout on n’en doute pas, montez à vos collègues que vous êtes motivé et que vous êtes leur meilleur allié pour mener à bien les activités qui vous sont assignées. Pour cela, ne restez pas prostré dans votre coin en attendant que l’on vous donne quelque chose à faire ou que l’on vous invite à déjeuner… Soyez proactif ! Par exemple, prenez des notes lorsqu’on aborde un sujet qui vous sera utile par la suite. 

Si vous ne savez pas encore quoi faire, n’hésitez pas à demander à vos collègues comment vous pourriez leur être utile. Commencez à installer votre bureau pour avoir les meilleures conditions de travail possible. Jetez un œil au calendrier partagé pour connaître les prochaines échéances des projets sur lesquels vous travaillez. Demandez à lire les dossiers ou les contrats en cours. Proposez un déjeuner pour faire connaissance avec vos collègues… En bref, il existe mille et une façons de montrer votre motivation. À vous de jouer ;) 

 

 

9. Mais surtout, gardez votre humilité

Vous êtes motivé, votre profil correspond aux attentes de l’équipe, et vous le savez. Mais n’oubliez pas que vous êtes le dernier arrivé, et que vous n’avez pas encore fait vos preuves ! De plus, vous découvrez un nouvel univers, une nouvelle entreprise et de nouveaux collègues. Peu importe le poste que vous intégrez ou votre position dans l’entreprise, vous devrez donc rester humble. Prendre les gens de haut dès votre arrivée serait très mal perçu et pourrait susciter de l’agacement ou de la jalousie auprès de vos nouveaux collaborateurs. 

Si, de part votre expérience dans un domaine, vous n’êtes pas d’accord avec la manière de faire de vos collègues, commencez par regarder la façon dont ils s’y prennent sans la commenter. Vous avez le temps avant de leur montrer les avantages de votre façon de travailler ! Et leurs méthodes auront sûrement quelque chose à vous apprendre ;) 

 

10. Anticipez vos lacunes grâce à la formation

Malgré votre réussite à l’entretien, vous pouvez manquer de compétences dans certains domaines ou sur certains outils. Il se peut aussi, qu’en poste depuis longtemps dans votre précédente entreprise, vous n’êtes pas tout à fait à l’aise avec les nouvelles façons de faire ou les nouveaux outils numériques… Pas de panique ! Il existe de nombreuses formations courtes, à suivre 100% en ligne pour mettre à jours vos compétences. Ces formations touchent à tous les domaines, en allant de l’animation de réunions, à la gestion des outils collaboratifs, en passant par l'efficacité en télétravail par exemple. Ces dernières peuvent être réalisées avec l'accord de votre employeur sur votre temps de travail, et possiblement avec une participation financière de sa part (c'est ce qu'on appelle une dotation). Vous pouvez également choisir de réaliser votre formation en la finançant grâce à votre Compte Personnel de Formation par exemple. Cette formation pourra alors être réalisée sur le temps de travail avec l'accord de votre employeur, ou sur votre temps libre si vous ne l'en informez pas. Parce que faire vos preuves les premiers jours ne suffit pas, vous inscrirez ainsi vos efforts dans la durée :) 

Bonne chance pour votre premier jour et pour la suite…! 

Partager cet article
Guide cpf
Publicité
Map jobibou

Plus de 7 600 offres d'emploi !