Zoom sur le CV vidéo : avantages, inconvénients et bonnes pratiques

Par Audrey le 29 janvier 2020

Recrutement Candidatures Cv Recherche d'emploi Competences Bonnes pratiques
Partager cet article

Vous le savez sans doute déjà : se démarquer est essentiel pour trouver un emploi. Mais comment faire pour retenir l’attention de recruteurs pliant sous le poids des candidatures ? Jouer la carte de l’originalité en leur envoyant un CV vidéo ? C’est en effet une option à envisager sérieusement car elle s’avère payante dans de nombreux cas ! Mais restez prudent(e) car elle peut aussi être contre-productive : vos chances de réussir dépendent beaucoup du poste que vous visez et de la manière dont vous réalisez votre vidéo. Atouts, inconvénients, techniques : on vous explique l’essentiel à savoir pour créer un bon CV vidéo. 

Un CV vidéo, c’est quoi ? 

Vous pensiez que réaliser un CV vidéo consistait à lire votre CV papier devant une caméra ? En réalité, cela va beaucoup plus loin que ça ! Certes, vous devez reprendre les grands points de votre curriculum vitae comme vos compétences et votre parcours. Mais le format vidéo demande un minimum de rythme et de mise en scène. Sinon, le recruteur risque de s’ennuyer et d’arrêter rapidement le visionnage. 

Retenez également que le CV vidéo n’est pas un « pur CV ». A comprendre par-là qu’il : 

  • fait aussi office de lettre de motivation. En effet, la plupart des candidats consacrent une partie de leur vidéo à expliquer pourquoi ils veulent rejoindre l’entreprise et ce qu’ils pourraient lui apporter ;

  • permet d’éclaircir des points qui ne sont habituellement vus qu’en entretien. 

Exemple concret : dans un CV papier, vous écrirez que vous maîtrisez parfaitement l’anglais. Puis le recruteur vous testera durant l'entretien d'embauche. Mais dans un CV vidéo, vous pouvez parler directement dans la langue de Shakespeare. Si bien que le recruteur saura tout de suite si vous avez le niveau nécessaire pour le poste… Ce qui ne vous empêchera pas de passer un véritable entretien par la suite d’ailleurs : le CV vidéo ne le remplace pas !

Quels sont les principaux avantages du CV vidéo ? 

Même si de plus en plus de candidats optent pour le format vidéo, il reste largement moins répandu que le CV papier. Il a donc de fortes chances de capter l’attention des recruteurs, du moins s’il est bien réalisé. 

Son simple choix permet également de mettre en avant votre originalité, votre créativité et votre goût pour l’innovation. De grandes qualités recherchées à de nombreux postes !

Autre grand atout : un CV filmé démontre certaines de vos compétences. Comme dit plus haut, il est très utile pour prouver votre maîtrise d’une langue. Mais pas seulement : il peut également mettre en valeur vos capacités de monteur d’images ou vos talents graphiques par exemple. 

De plus, la vidéo vous permet de présenter plus en détails les missions et étapes de votre carrière que vous jugez les plus importantes. 

Enfin, ce format de CV est certainement celui qui reflète le mieux votre personnalité. A elle seule, votre manière de parler et de bouger devant la caméra donnera déjà beaucoup d’indications au recruteur : il aura déjà l'impression de mieux vous connaître. 

Et ses grands inconvénients ? 

Force est de constater que de bonnes connaissances techniques – et un bon matériel – sont nécessaires pour réaliser un CV vidéo efficace. N’espérez par retenir l’attention d’un recruteur avec une image tremblotante ou si vous êtes inaudible ! Cela étant dit, vous pouvez contourner le problème en faisant appel à un professionnel, pour un coût plus ou moins élevé. Si cela vous intéresse, n’hésitez pas à comparer plusieurs devis ! Retenez qu’il existe aussi des plateformes spécialisées permettant d’enregistrer en studio avec une équipe comme cv-video.fr par exemple. Pensez plutôt à une application comme Fyte4U, pour enregistrer votre CV depuis chez vous. 

Un CV vidéo augmente vos chances de décrocher un entretien de 35% selon Fyte4U

Source : Fyte4U

Autre inconvénient majeur du CV vidéo : entre la rédaction du script, l’enregistrement et le montage, il peut prendre vraiment beaucoup de temps à réaliser. Difficile d’adresser un CV personnalisé à chaque entreprise dans ces conditions ! Mais plutôt que d’envoyer massivement un CV « générique » (qu’il soit papier ou vidéo, c’est contre-productif) nous vous conseillons de cibler seulement une ou deux entreprises pour qui vous créerez un CV vidéo personnalisé. Pour les autres, préférez le CV traditionnel. 

Enfin, retenez que certains recruteurs ne jurent encore que par le format papier (chacun ses goûts) ou qu’ils risquent de ne pas avoir de logiciel capable de lire votre vidéo. Mais ce dernier cas de figure se produit rarement.

Concrètement, dans quels cas privilégier (ou non) le format vidéo ?

Le CV vidéo est particulièrement indiqué pour les métiers créatifs et artistiques : designer mobile, community manager, webmarketeur, illustrateur industriel etc. Plus largement on peut dire qu’il convient parfaitement à tous les secteurs créatifs comme la publicité, le marketing, le design et la communication. Ce format peut également être très apprécié des entreprises tournées vers l’innovation, comme les start-ups de haute technologie par exemple. En revanche, pour les sociétés plus « classiques », mettant en avant de fortes valeurs traditionnelles, privilégiez le CV papier.

Nous pourrions aussi vous conseiller d’éviter le format vidéo si vous avez du mal à vous exprimer à l’oral. Mais en réalité, il existe plusieurs façons de contourner le problème comme : 

  • faire appel à un coach ou suivre une formation pour parler facilement en public ;

  • faire un CV vidéo sans parler, tout simplement. En effet, des candidats ont déjà fait de très bonnes vidéos sans dire le moindre mot, en utilisant des textes incrustés ou des animations stop-motion par exemple. L’essentiel est de donner toutes les informations utiles au recruteur ! Si vous retenez cette option, nous vous encourageons tout de même à perfectionner vos talents d’orateur ou d’oratrice par la suite : quelle que soit votre profession, ils seront toujours un "plus". Ne serait-ce que pour faire valoir votre point de vue durant les réunions ! 

Exemple d'animation pour un CV vidéo sans parole

Capture de "My Creative Video Resum", un CV vidéo sans parole sur la chaîne YouTube Patrice Co.

Conseils pour faire votre CV vidéo vous-même de A à Z

Le point sur le matériel nécessaire

Vous avez un smartphone puissant de dernière génération ? Dans ce cas, vous pouvez tourner votre vidéo avec lui, les meilleurs modèles ayant un rendu quasi-professionnel. Mais mieux vaut le fixer sur un trépied pour une bonne stabilité d’image. 

Si la puissance de votre mobile est insuffisante, vous avez besoin : 

  •  d’une caméra numérique ou d’une web-cam de bonne qualité, avec au moins une résolution de 1080p ;

  •  d’un bon micro si vous comptez parler. 

Au besoin, n’hésitez pas à demander à l’un de vos proches de vous filmer !

Enfin, il vous faut un logiciel ou une application de montage vidéo. Vous n’en avez pas ? Pour vous aider, voici un top 20 des meilleurs logiciels de montage gratuits en 2020.

Par où commencer ? 

Prenez le temps de coucher par écrit toutes les informations qui doivent impérativement figurer dans votre vidéo et de les hiérarchiser. Pour capter l’attention des recruteurs, focalisez-vous sur les données essentielles dans les 15-20 premières secondes. A savoir : 

  • votre nom ; 

  • le poste que vous occupez actuellement ;

  • vos diplômes ;

  • le poste pour lequel vous postulez. 

Ensuite vous pouvez présenter vos compétences techniques, vos mad skills, votre expérience professionnelle, expliquer pourquoi vous voulez intégrer cette entreprise etc. 

Cette phase préparatoire est aussi l’occasion de : 

  • rédiger le texte que vous lirez et/ou qui s’affichera à l’écran ;

  • réfléchir à la mise en scène et aux animations pour rythmer votre vidéo. 

Pour y arriver plus facilement, inspirez-vous de CV vidéo en ligne !

Comment bouger devant la caméra ? 

Faut-il être debout ou assis ? S’il n’y a pas de règle absolue, la position débout reflétera mieux votre caractère dynamique. Vous pouvez aussi marcher un peu et appuyer certains de vos propos d’un geste de la main si vous le souhaitez. Mais gare à ne pas en faire trop : marcher de long en large en gesticulant durant toute la vidéo est un signe de stress, pas de dynamisme ! 

Attention à ne pas avoir l'air stressé sur votre CV video

De l’importance de la qualité du son

Pour convaincre les recruteurs, vos propos doivent être parfaitement intelligibles. Pour cela, l’essentiel est de trouver la bonne distance par rapport au micro et de filmer dans un endroit calme, à l’abri des nuisances sonores. Si on entend la télévision dans le lointain, un chien qui aboie ou des voitures qui klaxonnent, cela ne fera pas professionnel. Mieux vaut recommencer la prise !

Soignez aussi l’éclairage

Pour faire une belle vidéo, rien ne vaut la lumière naturelle. Nous vous invitons donc à tourner en extérieur, si les conditions s’y prêtent. 

Autres options : profiter de la lumière d’une fenêtre ou utiliser un éclairage artificiel si vous n’avez pas d’autre choix, quitte à allumer plusieurs lampes au besoin. En revanche fuyez les néons pour une belle qualité d’image ! 

Quel que soit votre décision, veillez également à ce que la lumière soit DEVANT vous et non derrière

Quid du décor ? 

Beaucoup de candidats se filment simplement devant un fond blanc (ex : drap tendu derrière eux, mur nu). C’est sobre et efficace mais veillez à ne pas être trop « collé » au mur : ça donne un côté étriqué à bon nombre de vidéos tournées en intérieur. Préférez plutôt une pièce spacieuse. 

Pour vous démarquer, vous pouvez aussi opter pour un décor reflétant le domaine de l’entreprise. Par exemple, une campagne verdoyante peut très bien convenir pour le secteur des nouvelles énergies. 

Conseil bonus : soignez également votre tenue, comme pour un entretien d’embauche !

CV vidéo : le point sur la musique de fond 

Bien qu’elle ne soit pas obligatoire, une belle musique de fond est recommandée pour donner du rythme à votre présentation. Vous pouvez l’utiliser en continu pour un CV « muet » ou prévoir simplement de petits interludes musicaux pour vos phases de transition. En revanche, cumuler musique de fond et prise de parole est déconseillé, votre discours risquant de devenir inaudible. 

Autre conseil : pour éviter les problèmes de droit d’auteur, téléchargez votre morceau sur un site spécialisé proposant des musiques libres de droit comme Auboutdufil par exemple. 

Durée, format et taille de votre fichier vidéo

Quand on sait que la plupart des recruteurs consacrent moins de 30 secondes à chaque CV papier, mieux vaut tabler sur une vidéo courte. 

Interrogé sur les CV vidéo pour Cadre Emploi, un recruteur de l'agence publicitaire Aluminium répond : « Je pense qu'un candidat doit faire passer le maximum d'informations de manière formelle mais dynamique, en moins d'une minute ». 

Une minute semble en effet une bonne durée. Mais si votre vidéo dure 1m30 voire 2 min, cela n’est pas dramatique : beaucoup de recruteurs visionnent ce type de vidéo jusqu'au bout, du moment que le CV est suffisamment intéressant pour capter leur attention. En revanche, ne dépassez jamais les 3 minutes !

Côté format, nous vous recommandons le mp4 : c’est celui qui est le plus facilement lu par les recruteurs. 

Enfin, pensez également à compresser votre vidéo : au-dessus de 2 GO, vous aurez beaucoup de mal à l’envoyer...

Comment diffuser votre CV vidéo ? 

Vous avez terminé votre CV ? Félicitations ! 

Bravo pour avoir terminé votre CV vidéo

Il ne reste plus qu’à le faire parvenir à son destinataire. Pour cela deux grandes options : 

  • envoyer votre fichier par mail ;

  • l’héberger sur une plateforme comme YouTube ou Vimeo, s’il est trop volumineux. Ensuite, envoyez simplement son lien au recruteur. 

Et à présent, pourquoi ne pas anticiper votre entretien d’embauche pour mettre toutes les chances de votre côté ? 

Partager cet article
Guide cpf
Publicité
Map jobibou

Plus de 25 900 offres d'emploi !