Bien gérer sa e-réputation : 7 conseils inspirés par les recruteurs

Par Marie le 6 mars 2019

Réseaux sociaux Expérience professionnelle Profil professionnel E-réputation Bonnes pratiques Curriculum vitae
Partager cet article

Vos vacances en Norvège, vos soirées un peu arrosées, vos relations, vos ex employeurs, les commentaires potaches de vos amis d’enfance sur vos photos de mariage : aujourd’hui on peut TOUT voir/savoir de vous sur internet. Et les recruteurs le savent bien. Avant de vous embaucher, ou tout simplement de vous faire passer un entretien, 7 recruteurs sur 10 vont vous « googleliser ». Alors, comment garder un peu de vie privée, un maximum de dignité, et s’assurer d’être embauché ? C’est ce que nous allons vous expliquer grâce à ces 7 conseils inspirés par ceux qui seront peut-être vos futurs employeurs.

1 - Googlelisez-vous !

C’est la première étape pour quiconque veut gérer sa e-réputation. Tapez simplement dans Google votre prénom et votre nom, et voyez les contenus publics des liens de la première page (de la 2e et 3e pages aussi si vous pensez avoir beaucoup de contenu sur la toile). A priori, sans surprise, vous y trouverez vos comptes sur les réseaux sociaux et professionnels. Mais vous pouvez aussi tomber sur les reliques d’un blog abandonné et dont vous n’êtes pas très fier, sur de vieilles petites annonces craigslist, sur des photos un peu ridicules postés sur le blog d’un ami... Vérifiez également les onglets « Images », « Vidéos » et « Actualités » pour être sûr de ne passer à côté d’aucune surprise gênante. Une fois ce tri fait, éliminez ce qui encombre votre identité numérique, et passez à la phase confidentialité de vos réseaux sociaux !


Source Image : Google

2 - Gérer vos "paramètres de confidentialité"

Le conseil qui revient le plus souvent auprès des recruteurs, après avoir fait un scan Google, est de gérer tous les paramètres de confidentialité de ses de réseaux sociaux. En d’autres termes, s’assurer de ce qui apparait en mode public, en mode « amis seulement », et en mode complètement privé. Pour chacun des réseaux sociaux, vous pouvez gérer les paramètres de confidentialité aussi bien depuis votre ordinateur que depuis votre smartphone.

Facebook

Parmi les 30 millions d’utilisateurs actifs chaque jour sur Facebook en France, soyez surs de pouvoir compter un bon nombre de recruteurs. Pour savoir exactement ce que chacun de vos contacts, ainsi que le reste du monde, peuvent voir de vos profils, il est bon d’aller checker les raccourcis de confidentialité.

Source Image : blogdumoderateur.com

Depuis votre mobile : rendez-vous sur votre profil et cliquez sur “Plus”, puis sur “Voir les raccourcis de confidentialité”. Depuis votre ordinateur : cliquez sur le “?” dans la barre bleue située en haut du site, puis sur “Raccourcis de confidentialité” ou “Confidentialité”. En vous rendant sur “Vérifier quelques paramètres importants de confidentialité”, vous saurez immédiatement :

  • Qui peut voir vos posts,
  • Quelles applications ont accès à vos informations personnelles,

  • Quelles informations sont visibles par tous.

Source Image : Facebook

Par défaut, tout est public. Prenez donc le temps de gérer tous les paramètres. Vous pouvez notamment choisir de sélectionner certains contacts afin qu’ils ne puissent plus voir vos posts, sans toutefois les supprimer de Facebook. Dès lors, quand vous publierez un post, vous pourrez choisir, au moment de la publication, de le rendre visible à « Public », « Amis et contacts », « Amis », « Amis sauf » (liste de gens qui ne peuvent pas voir vos posts.) Une façon idéale de tenir à distance votre boss ou votre futur employeur, sans vexer personne. 

Twitter

Vous êtes un adepte de Twitter ? Cela peut être très intéressant pour votre vie professionnelle, mais veillez toutefois à préserver un minimum de vie privée. Vous pouvez en effet décider si vous souhaitez ajouter ou non la localisation de vos tweets, si les gens peuvent vous identifier sur leurs posts, si l’on peut vous retrouver avec votre mail ou votre numéro de téléphone, si l’on peut vous envoyer des messages privés. Pour gérer ces paramètres, cliquez sur votre photo, puis “Paramètres et confidentialité” - “Réglages et confidentialité” sur mobile -, et enfin sur “Confidentialité & Sécurité”. 

Instagram

Sur Instagram, vous pouvez avoir soit un profil complètement public, soit un profil complètement privé. En mode "public", la terre entière pourra voir vos photos. En mode "privé", seuls vos followers y auront accès. Pour passer de "public" à "privé", cliquez sur les 3 traits en haut à droite, puis sur "Paramètres" en bas, puis sur "Confidentialité et sécurité", puis sur "Confidentialité du compte", et enfin passez en "Compte privé". Vos stories passeront dès lors aussi en "privé". Si vous voulez rester en mode public, vous avez l’option, lorsque vous publiez une story, de la montrer seulement aux "Amis proches".

Linkedin

Très aimé des recruteurs, Linkedin est un réseau social à chouchouter. Ayez donc un profil léché, puis décidez si vous voulez que votre profil, vos relations, vos posts, soient publics ou non. Depuis l’application smartphone, allez sur votre profil puis sur la roue crantée. Choisissez ensuite l’onglet Confidentialité et gérez chaque paramètre un à un. Depuis votre ordinateur, cliquez sur « Vous » dans la barre du haut, puis sur « Préférences et confidentialité ». Vous pouvez même décider d’être visible ou en mode privé lorsque vous allez voir d’autres profils ! Un bon moyen pour aller « espionner » les évolutions d’un ancien collègue, ou pour aller discrètement voir le CV de votre futur employeur.

3 - Réfléchissez avant de poster 

Quel que soit le réseau social, le conseil principal des recruteurs et des experts est de toujours se poser ces 3 bonnes questions avant de publier un post

  • Ce que je dis peut-il choquer ?

  • Quelle image cette publication donne-t-elle de moi ?

  • Qui verra ma publication ?

En d’autres termes, avant de poster quoi que ce soit (une image, une vidéo, un texte, un commentaire, un lien vers un article…etc.), demandez-vous si votre post est intéressant, éthique, s’il peut heurter les sensibilités, ou si cette publication va au contraire vous faire passer pour un malotru doublé d’un illettré. Et n’oubliez pas d’avoir une orthographe irréprochable !

4 – Protégez votre vie privée sur Internet

Il n’y a pas que sur les réseaux sociaux que vous divulguez des informations. Dès que vous faites un achat en ligne, par exemple, vous confiez des données personnelles qui peuvent ensuite être utilisées par le site sur lequel vous faites cet achat. Vérifiez toujours si le site propose une "charte de confidentialité" ou une "politique de protection de la vie privée", afin que vos données ne puissent pas être revendues à n’importe qui et vous nuire. Ces chartes détaillent la politique du site en question en matière de données personnelles et de cookies et vise à vous informer des conditions dans lesquelles le site collecte des données personnelles, des raisons pour lesquelles ces données sont collectées, l'utilisation qui en est faite et de vos droits, et elle s’applique à toutes les informations fournies par vous-même ou recueillies par le site consulté lors de votre navigation.

5 – Le Droit à l’oubli

Un site a publié une photo qui porte atteinte à votre vie privée ? Quelqu'un a usurpé votre identité sur Facebook ? Vous pouvez demander la suppression du contenu en question. Selon Carina Chatain-Marcel, responsable de l’éducation au numérique à la CNIL (Commission Nationale de l'Informatique et des Libertés) « La loi du 6 février 1978 permet de supprimer toute information qui vous concerne pour des motifs légitimes. Si dans un délai de deux mois la rectification n’a pas été faite, la CNIL peut intervenir. Porter plainte peut se faire en ligne sur le site de la CNIL ». Depuis mars 2016, vous pouvez également faire jouer votre « droit à l’oubli » sur Google. Le « droit à l’oubli » consiste à faire déréférencer des moteurs de recherche les contenus erronés pouvant nuire à votre e-réputation (uniquement depuis les pays de l’UE). Voici le formulaire à remplir pour Google.

Source Image : gdm-pixel.fr

6– Faites votre « personal branding »

Instagram, Twitter

Votre réputation en ligne est sauve ? Consacrez-vous maintenant à la mise en valeur de cette e-réputation ! Ayez des profils léchés sur les réseaux dévoilant une facette différente de votre personnalité. Vous êtes un pro de la photo, de la cuisine ou du dessin ? Faites-le savoir sur Instagram, grâce une belle galerie cohérente. Vous suivez de près telle ou telle thématique ? Mettez en avant votre veille quotidienne sur Twitter.

Linkedin 

  • Linkedin est probablement votre meilleur allié quand il s’agit de recrutement. Il est donc important de remplir au maximum les différentes sections de votre profil.

  • A la différence d’un CV papier, ici pas de limite de place, n’hésitez donc pas à entrer dans les détails, vous n’en serez que mieux référencé.

  • Pensez à demander des recommandations à vos collègues et anciens collègues. C’est souvent un plus non négligeable pour les recruteurs.

  • Enfin, pensez à mettre une photo de vous qui soit PRO (pas de selfie à la plage), et où l’on vous voit sourire !

7 – Faut-il tuer son moi numérique ?

La plupart des recruteurs vous le diront, les réseaux sociaux, et principalement Linkedin, constituent, s’ils sont bien gérés, une chance pour les candidats. En effet, sachant que 7 sur 10 recruteurs les utilisent, ils vont vous permettre de vous mettre en valeur et de montrer ce que vous avez envie de montrer de vous, de votre travail, de votre personnalité. Si vous n’avez aucune de ces vitrines à proposer, vous risquez de passer à la trappe. Les recruteurs vous préféreront en effet des CV en ligne plus étoffés. Pire encore, vous pouvez donner l’impression aux potentiels recruteurs que vous ne maîtrisez pas du tout les réseaux sociaux. Ou que vous n’avez aucune expérience, aucune passion à partager. Un conseil donc, si vous voulez vraiment rester invisible sur la toile, et que vous êtes en recherche d’emploi, faites l’impasse sur Facebook, Twitter, Instagram, mais pas sur Linkedin !

Votre e-réputation est irréprochable ? N'hésitez plus à demander les gens en "amis" ou à ajouter des contacts pro sur Linkedin. Plus vos profils tournent, plus les opportunités de carrière, ou autre éventuelle embauche s'offriront à vous !

A vos réseaux sociaux !

Partager cet article

A la recherche d'un job dans le Marketing, la Relation Client et le Digital ?

Bloc cycles diplomant
Publicité
Map jobibou

Plus de 65 400 offres d'emploi !