Partager cet article

En cette période de confinement où les entreprises subissent un ralentissement voire un arrêt brutal de leur activité, le recrutement est tout naturellement impacté. Alors si vous êtes à la recherche d'un emploi, vous vous demandez probablement ce que vous pouvez encore faire pour avancer.

La période de confinement marque inévitablement un temps d'arrêt dans la vie des entreprises et des demandeurs d'emploi. Mais il n'est pas non plus une fatalité puisqu'il est tout à fait possible de mettre à profit ce laps de temps pour rechercher un emploi. On peut postuler aux jobs en ligne et même passer des entretiens vidéos. Le confinement est aussi une période propice pour se poser les bonnes questions et prendre des décisions. On vous donne quelques conseils pour faire le point sur votre situation professionnelle et poursuivre vos candidatures dans des conditions optimales.

Confinement : les demandeurs d’emploi doivent continuer à envoyer des candidatures

L'un des meilleurs moyens de mettre à profit le confinement pour sa recherche d'emploi est de poursuivre l'envoi de ses candidatures. En effet, confinement et recherche d’emploi sont parfaitement compatibles. Le temps que vous passiez habituellement à l'extérieur peut être en partie dédié à votre recherche de job. Profitez-en pour intensifier vos recherches et relancer vos candidatures déjà effectuées. Soyez à l’affût de toutes les opportunités car les potentiels employeurs sont pour la plupart eux aussi confinés. Comme vous, ils mettent à profit le confinement pour avancer sur certaines tâches et préparent les prochains recrutements. En s'adaptant à la crise actuelle, beaucoup font preuve d'inventivité en utilisant les outils digitaux (entretiens par vidéo, entretiens téléphoniques, etc.).

Tout l'enjeu en cette période particulière sera de fournir un effort pour argumenter sur ce que vous pourrez apporter à l'entreprise après le confinement. Il faut leur montrer que vous êtes un bon investissement malgré le contexte économique fragilisé. Comme dans n'importe quelle recherche d’emploi, gardez en tête qu'il va falloir être patient, persévérant et motivé malgré les circonstances. L'avantage avec cette période de confinement, est que certains recruteurs ont désormais plus de temps à vous accorder. Ils répondent plus rapidement aux candidatures et pour certains, l'épidémie de coronavirus a fait émerger de nouveaux besoins.

Faire le point sur sa recherche d'emploi

Confinement oblige, nous sommes tous bloqués à la maison. Alors il vaut mieux s'occuper et mettre à profit ce temps libre de la meilleure façon. Un temps qui peut servir à faire le point sur sa recherche d'emploi par exemple. Posez-vous donc cette question : qu'est-ce que j'ai à offrir et qu'est-ce que je recherche ? Dressez des listes et définissez ensuite vos objectifs afin d'orienter votre recherche. Assurez-vous aussi qu'il existe des débouchés dans l'emploi que vous visez. Confrontez-vous aux attentes du marché en effectuant de bonnes recherches sur le web.

Si vous rencontrez des difficultés à faire le point sur votre parcours professionnel, n'hésitez pas à faire un bilan de compétences 100% en ligne. Une bonne façon de faire le point est de reprendre son CV et de partir des informations renseignées pour évaluer votre profil objectivement et structurer vos idées. D'ailleurs, profitez de la crise du Coronavirus pour mettre à jour votre CV et le rendre plus attractif. Posez-vous simplement cette question : quelles sont les compétences que vous avez développé ces dernières années ? Ensuite détaillez les compétences techniques, les soft skills, les compétences managériales.

Bien réfléchir aux attentes des entreprises et travailler son CV

Bien définir son projet professionnel permet d'optimiser et de réussir sa recherche d'emploi. Mais un autre élément important est à prendre en compte : il faut savoir cerner les attentes des recruteurs. Alors quoi de mieux que d'essayer de se mettre dans la peau d'un recruteur ? Demandez-vous : qu’est-ce qu’un recruteur peut attendre d'un candidat pour le poste que je vise ? Cette simple question doit vous permettre de faire des associations entre les attentes identifiées et vos compétences ou soft skills. Tout cela est également utile pour remanier et adapter son CV à chaque poste / entreprise.

Développer sa réputation sur le web pour optimiser sa recherche de travail

Pour travailler sur sa réputation en ligne, il faut commencer par actualiser vos informations sur le web. Faites l'état des lieux sur vos réseaux sociaux pro et aussi sur vos réseaux personnels afin d'effectuer un paramétrage des critères de confidentialité.

Pour ce qui est des informations présentes sur vos réseaux sociaux professionnels, veillez à les rendre visibles des recruteurs. Incluez votre CV sur ces derniers pour que les recruteurs puissent y accéder en ligne. Autre manipulation à faire, taper son nom / prénom sur Google et vérifier les données vous concernant qui s'affichent.

Développer sa réputation sur le web c'est aussi être pro-actif. De ce fait, il est recommandé de se garder un créneau horaire quotidien pour cela. Ayez une activité quotidienne sur vos réseaux et échangez en likant des publications, en les partageant, en répondant aux messages, et en commentant. Si vous êtes vraiment à l'aise avec l'écriture, rédigez des articles en rapport avec votre domaine d'expertise.

Choisir les bons outils pour envoyer ses candidatures

Plutôt que d'envoyer un courrier postal avec une lettre de motivation manuscrite et un CV papier, faites cette démarche entièrement par e-mail. Tout d'abord parce que le confinement nous y oblige, mais aussi pour des raisons écologiques et pratiques. D'autre part, en faisant votre candidature en ligne, vous pouvez montrer que vous maîtrisez un minimum l'ordinateur. Aujourd'hui, il est presque impensable de se présenter pour un emploi sans savoir utiliser internet et le PC. Pour postuler dans les petites entreprises, vous pouvez téléphoner dans un premier temps pour expliquer que vous êtes à la recherche d'un emploi et voir ensuite. Pour ce qui est de répondre aux offres d'emploi, le mieux reste les plateformes de jobs en ligne, tout simplement. Mais ne négligez pas non plus la force des réseaux sociaux et des rencontres réelles. En revanche, pour vous rendre à des événements professionnels, il faudra attendre la fin du confinement.

Se préparer à passer un entretien vidéo ou téléphonique pendant le confinement

Depuis le début du confinement vous avez peut-être déjà envoyé un certain nombre de candidatures et aujourd'hui vous êtes proche d'en récolter les fruits. Vous le sentez, on ne va pas tarder à vous proposer enfin un entretien d'embauche ! Mais ce ne sera évidemment pas un entretien classique puisque personne ne peut sortir actuellement. Il vous faut donc vous préparer sérieusement à rencontrer les recruteurs lors d'un entretien vidéo. L'entretien d'embauche en période de confinement peut aussi avoir lieu par téléphone. Deux façons de faire peu habituelles en temps normal. Alors comment cela pourrait-il se passer ? On vous explique.

  1. Tout d'abord vous recevriez un e-mail d'invitation du recruteur pour un entretien vidéo en différé.
  2. Puis parfois un questionnaire à remplir avant l'entretien vidéo.
  3. L'entretien d'embauche se déroulerait ensuite de la même façon qu'un entretien classique, bien qu'il ait lieu par écrans interposés.
  4. Si votre candidature était pré-retenue, vous seriez probablement convié à un rendez-vous concret à l'issu du confinement.

Pour un entretien d'embauche par téléphone, ce serait le même déroulement mais sans l'aspect visuel cette fois !

Important : si vous avez la chance d'obtenir un entretien vidéo, veillez à être au calme, dans un lieu ordonné et lumineux. Habillez-vous comme si vous alliez rencontrer le recruteur concrètement et pensez à faire vos réglages techniques sur l'ordinateur en amont !

 

Sources :

Cadremploi

Editions législatives

Lexpress

Handirect

Partager cet article

A la recherche d'un job dans le Marketing, la Relation Client et le Digital ?

Guide cpf
Publicité
Map jobibou

Plus de 29 200 offres d'emploi !