Réussir l'aménagement de ses bureaux pour le bien-être de ses salariés.

Par Julie le 28 février 2019

Tendances Bonnes pratiques Marque employeur
Partager cet article

Le bien-être au travail est devenu, ces derniers temps, un sujet omniprésent dans les entreprises. Or, quand on sait que l’on passe en moyenne 8h par jour au bureau, soit un tiers de sa journée, on comprend vite l’importance de s’y sentir bien.

De plus en plus de spécialistes affirment d’ailleurs que l’environnement de travail peut avoir des conséquences directes sur le bien-être des salariés et plus précisément sur leurs performances. Pas étonnant donc, que l’on voit apparaître des postes comme Chief Happiness Officer ou Office Manager, censés garantir le bien-être des équipes au bureau.

Aussi, alors que le nombre de télétravailleurs grossit de jour en jour, l’enjeu est de redonner envie aux salariés de se déplacer au bureau. Il s’agit là de rendre l’environnement suffisamment agréable pour leur faire oublier temps de trajet et transports en commun.

Mais comment créer un espace de travail propice au bien-être des salariés ?

Environnement de travail et bien-être : une relation directe

De nombreuses études ont été réalisées pour démontrer le lien entre l’environnement de travail et le bien-être des salariés. Certaines vont même jusqu’à mettre en avant l’impact de l’espace de travail sur la productivité des salariés.

En effet, selon une étude OpinionWay, un bon environnement de travail peut permettre d’améliorer la capacité à se concentrer. C’est notamment le cas pour 92% des personnes interrogées. Pour 90% des salariés, cela agit également sur la façon de travailler ou encore sur la créativité (à 74%). 

Or, quand on observe les images des bureaux de Google à travers le monde, on se rend tout de suite compte de l’impact qu’ils peuvent avoir sur la créativité des personnes qui les occupent. Chaque salle de réunion invite au voyage et l’imaginaire.  


Source image : Pinterest


Source image : Pinterest

L’environnement de travail a aussi pour vocation de créer plus de convivialité. En effet, pour la grande majorité des personnes interrogées, les relations humaines sont plus largement présentes dans des espaces de travail conviviaux. Pour 90% d’entre eux, il est aussi important pour développer la convivialité entre collègues, pour permettre la collaboration au sein des équipes (88%) et la capacité à travailler ensemble (pour 87%).

Enfin, toujours selon cette étude OpinionWay, l’aménagement des bureaux a aussi des conséquences sur l’état d’esprit des salariés. En effet, pour 89% d’entre eux, cela participe à l’envie de venir travailler. Or, quand on sait que le télétravail séduit de plus en plus de salariés, l’enjeu est aussi, malgré tout, de leur donner envie de se rendre au bureau tous les matins, ou presque.

Et cela va plus loin que la simple envie de venir travailler. L’étude met aussi en avant l’impact que des bureaux bien aménagés peuvent avoir sur la perception des salariés à se sentir considérés par leur employeur. C’est notamment le cas pour 83% d’entre eux. Au-delà de la considération, cela peut aussi générer un sentiment de fierté de travailler pour cette entreprise.
Il y aurait enfin, également, un fort impact sur le stress au travail (pour 79% des salariés).

Les outils sur lesquels s’appuyer pour des bureaux propices au bien-être

Selon l’observatoire Actineo, 9 salariés sur 10 déclarent être plus productifs et créatifs avec des bureaux bien aménagés. Mais comment arriver à un aménagement  vraiment optimal sans avoir un diplôme d’architecte d’intérieur ? Quelques outils simples peuvent vous aider.


Source image : The Huffington Post

  • A chaque espace sa vocation

Pensez vos espaces de manières à ce que chacun ait un rôle bien défini. Tout comme chez soi, on évite de manger dans son lit et de cuisiner dans sa salle de bain, essayez, autant que faire se peut, de dédier un espace à la détente, un autre au travail en groupe, des espaces de travail individuel pour avoir une concentration maximale ou, au contraire, des espaces de convivialités pour vos évènements internes.
Il est primordial de dissocier les espaces de travail de ceux dédiés aux échanges pour permettre la convivialité sans gêner qui que ce soit dans son travail. En effet, les pots en plein milieu d’un open space peuvent facilement embêter les personnes ayant besoin de finir une tâche en cours.

  • La fonctionnalité comme maître mot

Attention à ne pas tomber dans le piège de l’insolite. Si le design est important, l’aspect fonctionnel est, quant à lui, primordial. Proposer des rangements aux salariés est indispensable si vous voulez qu’ils travaillent dans un environnement propice à leur bien-être.
Certes, la digitalisation a fait disparaître de nos bureaux des tas de papier et de dossiers pouvant rapidement nous oppresser. Mais il n’en reste pas moins que le bazar peut vite s’accumuler.  
Pour cela, le design des postes de travail est essentiel : pensez notamment à ceux qui permettent de cacher astucieusement les câbles des ordinateurs tout en proposant de nombreuses prises et connexions.

  • La magie du rangement

Marie Kondo, la prêtresse du rangement à largement contribué à diffuser cet état d’esprit. En effet, selon elle, le rangement aurait un pouvoir magique : celui de nous procurer de la joie. Mais, elle explique aussi, dans son livre du même nom, La magie du rangement qu’avant de ranger, il faut trier ! Si elle s’attaque surtout à nos intérieurs, ces règles d’or fonctionnent aussi très bien sur nos environnements de travail. En effet, “avec sa méthode révolutionnaire, l'auteure nous aide à nous débarrasser de tout ce qui nous encombre physiquement et qui s'avère finalement un poids pour la tête également”.

Pensez aussi au fait que de jolies boites de rangement, par leur couleur ou leur graphisme peuvent apporter une vraie touche de gaîté à l’espace de travail.

La couleur est d’ailleurs un aspect essentiel dans le bien-être des salariés. Au contraire, un environnement trop blanc, trop gris ou trop sombre augmenterait de 25% le risque de burn-out. Un bon argument pour utiliser des couleurs car elles ont des vertues insoupçonnées :

  1. Le bleu et le vert favorisent la relaxation et la création
  2. Le rouge, par petite touche favorise la productivité (à l’inverse, trop de rouge pourrait rendre agressif)
  3. Le jaune, quand à lui, est un bon stimulant intellectuel.
  • Le pouvoir des plantes

On appelle ça aussi le design biophilique. Beaucoup pensent que les plantes auraient, si on les intègre dans nos espaces de travail, un effet booster sur la créativité et la productivité.
Selon le concept de la biophilie, l’humain aurait besoin d’être en rapport avec la nature et se sentirait bien mieux dans un environnement naturel que dans un environnement bâti.


Source image : upcycly 

Ainsi, appliquée à l'environnement de travail, le design biophilique consiste à intégrer des éléments naturels dans les bureaux, principalement par le biais des plantes vertes mais aussi grâce à un éclairage naturel ou une vue dégagée.
Les plantes ont d’ailleurs un pouvoir insoupçonné pour améliorer nos espaces de travail. Elles assainissent l’atmosphère, réduisent le bruit, apportent apporter un sens de l’esthétique. Autant de paramètres qui peuvent avoir un impact positif sur notre productivité. L’observatoire Actineo nous le confirme. Selon lui, des études révèlent que travailler sous les arbres rend plus performant.

Bien entendu, le choix de vos plantes devra se faire selon plusieurs critères : leur résistance, le peu d’entretien nécessaire, leur impact sur votre environnement et bien entendu, selon vos goûts !

Sachez que le philodendron rouge est capable de dépolluer les toxines contenues dans le papier imprimé ou dans le carton, que le cactus cierge du Pérou lutte contre les ondes électromagnétiques et que le ficus peut réduire le bruit jusqu’à 5 décibels.

  • Laisser entrer la lumière

La lumière est l’un des autres éléments indispensables pour le bien-être au travail.
La lumière naturelle sera à privilégier autant que faire se peut. Dans le cas où vous n’auriez pas la chance d’avoir une immense baie vitrée avec une vue imprenable sur la mer ou sur la montagne, il peut être pallié par l’ajout de lumière artificielle.

La lumière est essentielle pour garder le moral, avoir de l’énergie et ne pas vous abîmer les yeux. D’ailleurs, le confort de l’éclairage est tellement indispensable qu’il est inscrit dans le code du travail avec cette mention : « Les locaux de travail doivent disposer, autant que possible, d'une lumière naturelle suffisante. »

  • La petite touche personnelle

Sans que cela ne devienne un concours de décoration entre les salariés, il est important de les laisser apporter quelques touches personnelles. En effet, avoir près de soi des objets que l’on apprécie permettrait de nous relaxer plus facilement. Aussi, en apportant un peu de chez soi au bureau, on retrouve le sourire plus facilement et on s’approprie l’espace plus facilement.

Aménagement des bureaux, les nouvelles tendances

Tout comme la décoration d’intérieur, l’aménagement des bureaux est lui aussi soumis à des tendances.

Le co-working en fait partie. L’étude OpinionWay révèle que 58% des salariés de moins de 35 ans sont favorables à son instauration dans leur entreprise. Selon eux, cela permet de rompre avec la monotonie et de sociabiliser facilement avec les autres salariés.

Le desk sharing (ou bureau flex) est lui aussi une tendance de plus en plus présente. Pourtant, opter pour le flex office peut au départ être déroutant pour certains salariés. En effet, le bureau attitré disparaît pour laisser place à un espace de travail libre dans lequel on peut changer de bureau quand on le souhaite et notamment selon les besoins des projets. Cela facilite le travail collaboratif même s’il implique une meilleure souplesse dans l’organisation des équipes et du management.


Source : Baromètre ACTINEO 2017 de la qualité de vie au bureau

  • Plus de bureaux fermés pour les managers

Avec l’augmentation du prix au m2 des bureaux et les nouvelles formes de management, la direction de bon nombre d’entreprises choisit de migrer de leur bureau fermé vers les open spaces pour s’installer plus près de leurs équipes. Cela leur permet d’être plus proches d’eux et donc moins déconnecté de leurs problématiques quotidiennes.

  • Le recyclage et le respect de l’environnement

Si c’est un point qui prend de plus en plus de place dans nos intérieurs, il va aussi investir nos espaces de travail. Pour certains salariés, c’est important de pouvoir intégrer des règles simples de tri, de recyclage, d’économies d’énergie et de papier. Pour aller plus loin, certaines entreprises mettent même en place des potagers collectifs dans leurs espaces extérieurs, jardins ou terrasse afin de créer de la convivialité tout en ayant un geste pour l’environnement.

Travailler dans un environnement de travail agréable et propice à la concentration et à la créativité a de nombreux effets sur les salariés. Impossible donc de ne pas le prendre en compte si l'on souhaite le bien-être de ses salariés. Les résultats sont souvent édifiants : plus de productivité, de convivialité et plus d'envie de venir travailer !  

Partager cet article

A la recherche d'un job dans le Marketing, la Relation Client et le Digital ?

Bloc cycles diplomant
Publicité
Map jobibou

Plus de 65 500 offres d'emploi !