Nous avons trouvé 22 offres d’emploi correspondantes à votre recherche pour :

Emploi Developpeur back end

Passionné de code informatique, le développeur back-end est en charge du développement d’un site web au niveau de sa configuration et de ses fonctionnalités techniques. Il est responsable du bon fonctionnement du site et prend en charge ce qui est non visible lors de la navigation. En étroite collaboration avec le développeur front-end et l’équipe de développement, c’est une personne rigoureuse et autonome.

Implantation et développement du métier en France

emploi-developpeur-back-end L’emploi de développeur back-end connaît une croissance grandissante dans un contexte où l’économie numérique devient omniprésente sur le marché. Nouveau métier à l’avenir prometteur, plus de 175 000 salariés travaillent dans la seule région parisienne, que ce soit des développeurs back-end ou front-end. Un potentiel qui ne cesse de croître dans de nombreuses régions françaises également. La demande des professionnels est très forte et c’est un profil fréquemment recherché. Le développeur back-end est souvent embauché en CDI, mais de nombreux CDD ou indépendants sont aussi représentés dans ce domaine. En tant que véritable génie de l’informatique, il est destiné à évoluer sur le long terme dans un établissement. En début de carrière il peut percevoir un revenu moyen mensuel d’environ 2 700€. Puis, avec les années d’expérience, son salaire mensuel peut s’élever jusqu’à 5 400€ selon l’importance des missions confiées.
Bloc cycles diplomant jobibou %281%29
Publicité
Recevez chaque semaine les offres correspondant au job Developpeur back end !
Créer une alerte email

Principales entreprises qui recrutent sur le job de Developpeur back end

E Quadra
Fyte
Hardis Group
Spring France
Map jobibou

Plus de 55 000 offres d'emploi !

Le quotidien du développeur back-end

Dans la majorité des cas, il évolue dans des agences back-end, chez l’annonceur ou chez l’e-commerçant. Les cabinets de conseils, les éditions et les médias sont aussi autant de secteurs qui embauchent cet expert en codage. Les entreprises de services recherchent de plus en plus ce type de profil également. Les perspectives d’évolution sont diversifiées. Ainsi, un développeur back-end peut devenir formateur, consultant, mais aussi chef de projet. Les opportunités sont larges et lui permettent de faire un choix selon ses aspirations. Les journées de travail sont rythmées par des missions à la fois en équipe, mais aussi personnelles. Le développeur travaille bien souvent en open space avec l’ensemble de l’équipe développement. S’il est devant des écrans une très grande partie de la journée, les réunions de projets sont aussi l’une de ses tâches quotidiennes. Les horaires sont réguliers, mais il peut parfois faire face à du stress notamment sur de grands projets qui nécessitent de suivre des délais bien précis. Ce métier reste captivant pour les passionnés d’informatique. Aussi, devenir développeur back-end est une vocation et non un métier que l’on fait par dépit.