Nous avons trouvé 23 offres d’emploi correspondantes à votre recherche pour :

Emploi Graphiste web

Dans une société où l’image prend une place prépondérante, le graphiste web rassemble une multitude de missions, aussi variées les unes que les autres. A la fois passionné et qualifié, il exerce un métier artistique avant tout. Ceci dit, les enjeux sont importants, il a en effet pour mission principale de produire des visuels à la fois artistique tout en étant en lien avec la stratégie marketing de l’entreprise. Il travaille bien souvent en équipe et sur des supports diversifiés.

Implantation et développement du métier en France

emploi-graphiste-web En pleine expansion, ce métier se retrouve dans une multitude d’entreprises, dans des domaines très diversifiés. Le nombre de graphistes web salariés ne cesse d’augmenter, on en dénombre 13 000 actuellement en France. Il s’agit d’un professionnel dont les entreprises ont besoin pour communiquer à travers les images. On retrouve beaucoup de contrats CDI pour ce métier, mais l’activité en freelance est très répandue également. La part de personnes travaillant avec un statut indépendant dans ce domaine est considérable. Au sein d’une entreprise, un graphiste web débutant gagne environ 1 500€ par mois puis avec une expérience grandissante il peut gagner un salaire mensuel en moyenne de 3 000€. A noter qu’en freelance, il est fréquemment payé aux projets, mais on peut estimer son revenu par jour entre 300 et 800€ selon sa notoriété.
Bloc cycles diplomant jobibou %281%29
Publicité
Recevez chaque semaine les offres correspondant au job Graphiste web !
Créer une alerte email

Principales entreprises qui recrutent sur le job de Graphiste web

Darty
Fnac
Map jobibou

Plus de 54 100 offres d'emploi !

Le quotidien du graphiste web

De façon générale, le graphiste web peut travailler dans une agence de publicité ou de communication tout comme dans une maison d’édition ou dans un studio de création. Le métier se diversifie, ainsi on peut le retrouver dans une multitude de secteurs aussi différents les uns que les autres (sport, automobile, ameublement, luxe,…). Après avoir acquis une expérience notable, une évolution est possible vers un poste de directeur artistique, par exemple. Par ailleurs, beaucoup se mettent à leur compte vers leur fin de carrière. L’Île-de-France constitue la part la plus importante de postes à pourvoir dans ce domaine, mais on retrouve le métier dans plusieurs autres régions du pays. Le rythme de travail est parfois soutenu, en effet le graphiste web travaille fréquemment par projets, ainsi la masse de travail en période de fin de production peut être conséquente. Finir dans les délais implique parfois de faire des heures supplémentaires. Enfin, la polyvalence est le maître mot de ce métier, car savoir s’adapter à n’importe quelle mission est un atout indispensable.