Partager cet article

Si autrefois, la lettre de motivation était considérée comme le moyen le plus efficace pour décrocher un entretien d'embauche, elle reflète à présent une forme de traditionalisme et d'archaïsme aux yeux de certaines entreprises. Effectivement, on estime que seulement 30% des candidatures sont réellement lues par les recruteurs en 2021, bien que celles-ci soient encore exigées aux candidats et soumises à des règles strictes de rédaction. Et pour cause, souvent standardisées, dotées de multiples fautes d'orthographe et de redondances d'informations présentes dans le curriculum vitae, certaines lettres témoignent d'un manque de sérieux et d'investissement personnel qui se soldera majoritairement par une candidature non retenue.

Rédiger une lettre de motivation irréprochable constitue alors un véritable challenge si l'on souhaite se démarquer des autres et ainsi, en faire un véritable atout pour décrocher un nouveau job en CDI ou encore en alternance. C'est pourquoi il est indispensable de connaître les méthodes et astuces fondamentales pour optimiser vos chances d'obtenir une réponse favorable de la part des recruteurs.

Selon l'étude HelloWork menée par l'APEC, les recruteurs continuent de réclamer et de consulter les lettres de motivations même si celles-ci ne représentent pas le facteur principal de sélection 

 

1. Opter pour un plan de rédaction de sa lettre de motivation conforme à des normes professionnelles

L'objectif premier d'une lettre de motivation est de démontrer que le candidat est à la fois motivé, mais également en mesure de formuler et de structurer ses motivations à partir d'une lettre écrite, de manière claire et concise. Par conséquent, il est plus que judicieux d'opter pour un plan de rédaction bien spécifique. Pour commencer, la lettre doit impérativement être composée d'une seule page dans laquelle figure l'en-tête, avec les coordonnées de l'expéditeur et du destinataire, ainsi que le motif de celle-ci, par exemple, celui d'une candidature spontanée. Concernant le corps de texte, il se décline en quatre paragraphes maximum :

 

Les intentions et aspirations professionnelles du candidat 

Le premier paragraphe est destiné à cibler brièvement les intentions du candidat concernant le choix du poste auquel il est en train de postuler, comme le type de contrat désiré et sa disponibilité horaire.

Exemple :

"L'intérêt suscité par le poste d'ingénieur informatique actuellement vacant au sein de votre société, ainsi que les compétences recherchées et requises, sont en totale adéquation avec ce que je suis en mesure de fournir. Or, actuellement en recherche active d'un contrat à durée déterminée / à durée indéterminée et disponible à temps plein / à temps partiel, c'est avec plaisir et enthousiasme que je vous présente ma candidature". 

 

La présentation et les attentes de l'entreprise

Le second paragraphe quant à lui est réservé à la présentation de l'entreprise. En effet, si savoir parler de soi est certainement une qualité indispensable à exploiter dans une lettre de motivation, il reste préférable de parler de l'entreprise avant de discuter de vos souhaits et de vos attentes. D'une part, cela manifeste un certain intérêt de la part du candidat pour la société dans laquelle il postule et plus précisément pour son développement, ses valeurs, mais également son image. D'autre part, cela permettra de mettre en avant votre capacité à faire des recherches, à prendre des notes, choisir les éléments importants à retenir sur l'entreprise et enfin votre faculté à les insérer de façon cohérente, par écrit. 

 

Convaincre le recruteur grâce à sa lettre de motivation pour décrocher un entretien d'embauche

Le troisième paragraphe vise à convaincre le recruteur en argumentant sur les motivations qui poussent un candidat à vouloir intégrer une entreprise ou un poste en particulier. C'est donc l'occasion pour le candidat d'évoquer les avantages liés à éventuelle collaboration professionnelle, par exemple. Pour cela, n'ayez pas peur de parler de vous, de votre expérience de vie, de vos ambitions et même de vos valeurs. 

Exemple : 

"Votre entreprise (dénomination de l’entreprise) est réputée pour rester informée sur les nouvelles avancées technologiques, et ce, dans le but que votre personnel puisse être à la fois stimulé, formé et encadré avec andragogie. J'aspire depuis de nombreuses années à concrétiser un projet professionnel qui me tient à cœur et dans lequel je puisse m'épanouir en collaborant avec une société qui partage des valeurs similaires. Mes expériences passées m'ont permis d'acquérir la force et la détermination suffisantes, pour relever tous les défis relatifs aux difficultés liées à l'exercice de cette fonction."   

 

Les remerciements et formules de politesse 

Le dernier paragraphe, tout aussi essentiel que les trois précédents, est consacré aux remerciements destinés au recruteur, de la part du candidat, pour l'attention portée à sa candidature. Gardez en mémoire que la manière d'achever votre lettre de motivation révèlera à l'entreprise, si vous disposez ou non de qualités personnelles telles que le savoir-être. D'ailleurs, négligez ce paragraphe constituerait un réel désavantage pour le postulant. Pour terminer, signer de votre main en bas à droite de la page n'est pas indispensable, néanmoins certaines structures affectionnent particulièrement ce geste qu'ils estiment être un gage d'investissement.

Le dernier paragraphe de la lettre de motivation est consacré aux remerciements destinés au recruteur, de la part du candidat, pour l'attention portée à sa candidature.

Source photo - Unsplash

 

2. Intégrer une liste de mots-clés élaborée dans sa lettre de motivation

Il est essentiel d'insérer un certain nombre de mots-clés pour qu'une lettre soit remarquée par les recruteurs. De plus, intégrer un lexique particulier dans la description de vos expériences et l'expression de vos compétences permettra au candidat d'ajouter de la force de conviction vis-à-vis de ses aspirations professionnelles.

 

Les verbes d'action

Voici une liste de trente verbes d'action qu'il est fortement préconisé d'employer, au présent de l'indicatif de préférence et avec parcimonie : 

  • collaborer ; accomplir ; créer ; superviser ; développer ; démontrer ; négocier ; discerner ; évaluer ; organiser,

  • anticiper ; convaincre ; vendre ; élargir ; consulter ; entreprendre ; appliquer ; analyser ; déterminer ; renforcer,

  • communiquer ; consolider ; produire ; choisir ; structurer ; adapter ; animer ; essayer ; réaliser ; concrétiser.  

Néanmoins, si introduire ces verbes actifs contribue fortement à faire pencher la balance en votre faveur, d'autres mots ont tendance à plutôt éveiller chez les recruteurs, un sentiment désagréable de "déjà-vu".

 

Les adjectifs qualificatifs à éviter :

  • Méticuleux ; dynamique ; proactif ; souriant ; travailleur ; perfectionniste ; fonceur ; sérieux ; curieux ; aimable.

Le choix du lexique est une étape qui demande du temps et de l'investissement, mais c'est précisément ce temps que vous accorderez à l'écriture de votre lettre, qui surprendra et attisera la curiosité de la personne chargée du recrutement.  

 

3. Éviter les lettres de motivation types et le copier-coller 

 

Copier une lettre type mise à disposition sur internet et la coller tel quel sans effectuer de modification ni de personnalisation au préalable, vous expose au risque de voir votre imposture être révélée au grand jour par le recruteur.

 

Si de multiples articles font référence à cette méthode de manière peu valorisante et particulièrement dépréciative dans le milieu professionnel, beaucoup préfèrent malgré tout, avoir recours au copier-coller pour gagner du temps. Or, copier une lettre type mise à disposition sur internet et la coller tel quel sans effectuer de modification ni de personnalisation au préalable, vous expose au risque de voir votre imposture être révélée au grand jour par le recruteur. En effet, nombreux sont ceux qui disposent d'un logiciel de plagiat sur lequel ils peuvent aisément s'assurer de l'authenticité de vos propos.

De plus, candidater à un poste que vous convoitez, c'est aussi accepter l'idée que d'autres candidats sont susceptibles de le désirer autant que vous et que par conséquent, la concurrence sera rude. C'est pourquoi il est tout à fait inutile de tricher en recopiant une lettre écrite par un autre, puisqu'aucun élément reflétant votre personnalité et vos qualités n'émanera d'elle.
 

"L’innovation est ce qui distingue un meneur d’un suiveur". - Steve Jobs, Cofondateur de l'entreprise américaine Apple

 

Des formations sont disponibles pour gagner en confiance et optimiser vos compétences rédactionnelles, afin de parvenir à innover et personnaliser vos écrits professionnels. Par ailleurs, une  méthode élaborée par le Dr Walter Pauk qui se nomme "la méthode Cornell", peut éventuellement vous aider pour tout ce qui a trait à la prise de notes, notamment lors de vos recherches sur l'entreprise. Aussi, pour que cette méthode fonctionne et que les informations que vous avez recueillies soient structurées, synthétiques et personnelles, il convient de suivre les six étapes suivantes :

  1. Noter : utiliser des abréviations pour gagner du temps 

  2. Réduire : noter principalement les mots-clés pour avoir une idée de lecture avant de les reformuler avec vos mots,

  3. Réciter : réciter vos écrits à haute voix pour mieux les assimiler, et ainsi les réintroduire verbalement dans votre argumentaire, si un entretien résulte de votre candidature,  

  4. Réfléchir : réfléchissez aux informations que vous collectez tout en vous demandant ce qu'elles vous apprennent, mais également comment vous pourrez les exploiter pour convaincre le recruteur,

  5. Réviser : tenter de vous mettre dans la peau d'un recruteur et posez-vous des questions qu'il sera susceptible de vous poser sur son entreprise lors de l'entretien,

  6. Résumer : écrivez des phrases complètes avec toutes les informations et les idées dont vous disposez, avec vos propres mots, et surtout, n'hésitez pas à vous faire lire pour éviter les éventuelles fautes d'orthographe et de syntaxe.   

 

4. Éviter les répétitions d'informations figurant déjà dans votre CV

Lorsqu'un candidat est intéressé par une offre d'emploi, celui-ci transmet à l'entreprise correspondante, un curriculum vitae accompagné d'une lettre de motivation. Dans un premier temps, le CV est destiné à mentionner le cursus scolaire, les expériences professionnelles, les compétences transversales ainsi que les passe-temps et centres d'intérêts. Le fait de détailler votre parcours permet aux recruteurs d'évaluer la cohérence entre votre profil et le poste visé. Dès lors, il constitue le facteur privilégié dans le processus de sélection mis en place dans la phase de recrutement. C'est principalement à partir de cette réflexion qu'il faut se pencher lors de l'écriture d'une lettre de motivation.

Parallèlement, si le CV est hautement apprécié et considéré pour son caractère énumératif, facilement compréhensif, et donc rapidement évaluatif, la lettre de motivation revêt une forme littéraire qui offre au recruteur, l'occasion d'apprécier le dynamisme et la personnalité du candidat. C'est la raison pour laquelle il est formellement déconseillé d'y introduire des éléments de votre parcours figurant déjà dans votre curriculum vitae. De plus, il serait probablement pertinent d'établir une liste au préalable, divisé en deux catégories, l'une pour les informations que vous préférez voir apparaitre sur le CV et l'autre pour celle que vous jugez opportun d'intégrer plutôt dans votre lettre de motivation. L'idée étant qu'ils soient tous deux complémentaires et sans redondances.

 

5. Faire preuve d'authenticité et de transparence dans sa lettre de motivation

Lorsque vous décrivez votre profil, il n'est pas nécessaire d'inventer des expériences, des centres d'intérêt ou des traits de caractère qui ne vous ressemblent pas, uniquement dans le but de le rendre attractif et singulier. En fait, en créant un profil atypique ou celui du "candidat parfait" qui ne correspond pas à votre véritable profil, vous investissez du temps et de l'énergie à permettre au personnage que vous inventez, une chance d'être recruté.

Cependant, si la candidature est effectivement retenue et qu'un entretien d'embauche vous est accordé, vous aurez alors des difficultés à incarner naturellement ce profil factice. En conséquence, le recruteur risque non seulement de déceler de l'ambivalence et d'éventuels mensonges émanant de votre comportement et de vos dires, mais également de soupçonner une forme d'imposture. C'est pourquoi, même si être transparent et authentique ne fera pas de vous le candidat idéal, si vous décrochez un entretien d'embauche, alors vous aurez conquis le recruteur à 50% par le simple fait d'avoir fait preuve de sincérité et de naturel. Ce qui vous offrirait l'opportunité de prendre conscience que c'est votre candidature et par déduction, votre profil véritable qui est adapté au poste visé, mais également que vous avez tous les outils nécessaires pour assurer à la prochaine étape. 

 

Les erreurs à éviter dans une lettre de motivation : 

Les erreurs les plus fréquentes que les recruteurs rencontrent toujours en 2021 dont il faut à tout prix éviter de refaire sont les suivantes : 

  • Aborder des sujets qui concernent votre vie privée dans votre lettre de motivation,

En effet, "conformément à l'article 9 du Code civil, relatif à la protection des données personnelles, les entreprises ne sont pas autorisées à réclamer au candidat, des informations relatives à sa vie privée, notamment sur sa situation maritale ou familiale, ses opinions politiques, son âge et son appartenance syndicale". Dès lors que vous savez ceci, éviter d'en faire référence dans votre lettre.

  • Changer l'ordre du plan de rédaction conforme aux normes professionnelles,

La construction d'une lettre de motivation doit impérativement se conformer à un schéma précis. En conclusion, celle-ci sera composée de quatre paragraphes au maximum et respecter une hiérarchie précise. En premier lieu, le candidat aborde le choix et le motif de cette lettre, en second lieu, celui de la présentation de l'entreprise, en troisième lieu, les arguments pour convaincre le recruteur et enfin celui destiné les remerciements. 

  • Oublier de mentionner le nom de la personne pour qui la lettre est destinée lorsque celui-ci apparait dans l'offre d'emploi,​
     

Vous détenez à présent toutes les cartes en mains pour rédiger une lettre de motivation irréprochable qui augmentera à coup sûr, vos chances de décrocher un entretien d'embauche. En complément de ces nombreuses informations, n'hésitez pas consulter l'article consacré aux questions auxquels tout postulant est indéniablement confronté, à savoir, comment se démarquer sans trop en faire  ainsi que celui destiné à vous informer sur la meilleure manière de rédiger une lettre de motivation sans savoir à qui l'on s'adresse. 

Partager cet article
Cpf final 2
Publicité
Map jobibou

Plus de 15 700 offres d'emploi !