Trouver un emploi en fin de carrière : nos conseils pour trouver le job idéal grâce à votre expérience

Par Valentine le 9 mai 2022

Experience-professionnelle Valorisation-des-experiences Recherche d'emploi
Partager cet article

Se retrouver en recherche d’emploi en fin de carrière peut s’avérer une étape stressante. Offres d’emploi plus rares, stigmas sur votre âge, évolutions de votre corps de métier, etc. Autant de facteurs qui vous font douter de vos capacités à rebondir et à trouver le job idéal en tant que "senior". Pourtant, vous avez plus d’une corde à votre arc, et vous pouvez faire de votre expérience professionnelle votre principal atout. Suivez nos conseils pour trouver le poste de vos rêves passé les 50 ans ! 

 

Le retard de la France concernant l’emploi des +50 ans

Si la difficulté à trouver un emploi en tant que senior est souvent mise en avant, c’est d’autant plus vrai dans l’hexagone. Force est de constater que la France accuse un réel retard à ce sujet, en comparaison avec nos voisins européens. En effet, selon une récente étude de la Dares, publiée en décembre 2020, le taux d’activité des 55-64 ans en France est inférieur de 5,8 points à celui de l’Union européenne et ses 27 pays membres… Cela va de mal en pis avec l’âge puisqu’il serait même inférieur de près de 12 points pour les 60-64 ans ! Ces chiffres sont pourtant à manier avec précaution, puisqu’on peut noter la tendance inverse pour les 55-59 ans, avec un taux d’activité de 0,4 points plus élevé que la moyenne de nos 27 voisins. 

Trouver un emploi en fin de carrière : nos conseils pour trouver le job idéal grâce à votre expérience

Source : Dares

 

Des politiques de l’emploi longtemps défavorables

Pour expliquer ces chiffres alarmants, il faut se tourner vers les politiques de l’emploi menées en France à partir des années 1970. En effet, à cette période, une série de mesures ont été mises en place, favorisant le retrait des seniors du marché de l’emploi, afin de favoriser l’employabilité des autres tranches d’âge et notamment des jeunes. C’est le cas, par exemple, de l’abaissement de la retraite de 65 à 60 ans, auquel il faut ajouter les dispositifs de départ à la retraite anticipée.

Il a fallu attendre la fin des années 1990 pour voir cette tendance évoluer avec, entre autres : le vieillissement de la population et l’allongement de la durée de vie, l’importance du coût des retraites, etc. ont contribué au changement. Parallèlement, l’objectif fixé par l’Union européenne d’atteindre un taux d’emploi de 50% parmi les 55-64 ans a accéléré le changement dans les politiques de l’emploi des seniors français. Dès lors, l’objectif de maintien et de retour à l’emploi de ce public a été affirmé, et même partie des priorités gouvernementales pour pallier notre retard en la matière.

Depuis lors, on a pu noter une série de réformes des retraites consécutives en 1993, 2003, 2010 et 2014. Ces dernières ont eu pour effet positif d'accroître très clairement le taux d’emploi des seniors (avec une augmentation de 8,2 points entre 2007 et 2017 pour reprendre les chiffres de l’Insee). 

Trouver un emploi en fin de carrière : nos conseils pour trouver le job idéal grâce à votre expérience

Attention, ces chiffres sont à manier avec précaution, puisque l’on note simultanément une rapide augmentation du taux de chômage des actifs dans la même tranche d’âge, ainsi que des contrats plus précaires comme les CDD (contrats à durée déterminée). 

 

Quelles mesures pour favoriser l’emploi en fin de carrière ?

Si la France est toujours en retard sur ses voisins européens concernant l’emploi des seniors, les choses bougent dans le bon sens ! En effet, le taux d’emploi des plus de 55 ans en France est en constante amélioration, et pour cause, des mesures particulièrement avantageuses pour booster l’emploi en fin de carrière. 

En effet, l’État encourage l’embauche et le maintien de l’emploi des seniors, et ce depuis une quinzaine d’années. Cette dynamique a notamment permis la conclusion d’accords et d’un plan d’action figurant dans les obligations des employeurs. 

Par ailleurs, on peut noter une multitude d’aides et de dispositifs pour les actifs en fin de carrière pour favoriser leur (ré)insertion sur le marché de l’emploi. Faisons le point sur les dispositifs à mobiliser pour booster vos chances de trouver le job idéal au regard de votre âge :

 

Les aides au contrat de professionnalisation 

Le contrat de professionnalisation est un contrat de travail conclu entre un employeur et un salarié qui permet à ce dernier d’acquérir – dans le cadre de la formation continue – une qualification professionnelle (diplôme, titre, certificat de qualification professionnelle). Ils concernent notamment les jeunes âgés de 16 à 25 ans révolus, les demandeurs d’emploi âgés de 26 ans et plus, les bénéficiaires du revenu de solidarité active (RSA), etc. 

Toutes les tranches d’age peuvent donc être concernées. Et, coup de chance si vous envisagez de mettre à jour vos compétences ou une reconversion professionnelle, sachez que des aides existent ! Les employeurs peuvent demander le bénéfice d’une aide de l’État pour toute embauche de demandeurs d’emploi âgés de 45 ans et plus en contrat de professionnalisation. De quoi les motiver à embaucher des actifs plus matures ;)

 

Le CCD “Senior”

Le contrat à durée déterminée "Senior" (CDD Senior), est un CDD réservé à certaines personnes en fin de carrière et dont la durée est spécifiquement encadrée.

 

L’aide à l’insertion professionnelle du parcours emploi compétences

Dans le cadre du parcours emploi compétences, une aide financière est accordée aux employeurs. Il s’agit d’une aide à l’insertion professionnelle de la part de l’État. Variant entre 30 % et 60 % du Smic horaire brut, cette aide forfaitaire versée mensuellement est fixée par arrêté du préfet de région.

Ces mesures ont l’avantage de démocratiser la reprise d’emploi en fin de carrière en redonnant envie aux entreprises d’embaucher grâce à des dispositifs avantageux. Il est donc tout à fait possible de trouver l’emploi de vos rêves, même en fin de carrière ! Pourtant, c’est encore à vous de fournir la majorité des efforts en valorisant votre profil tout en vous démarquant des autres candidats...

 

Nos conseils pour décrocher votre job idéal 

Repensez la fin de votre carrière 

Si le monde du travail, souvent ingrat, nous pousse à voir la cinquantaine comme la mort de votre carrière, rien n’est plus faux. Essayez plutôt de voir cette période charnière comme le moment de choisir comment vous souhaitez passer votre dernière décennie dans l’emploi ! Faites le point sur les dernières années que vous avez passé, des tonnes de choses peuvent se produire en 10 ans. Alors faites le point sur vos ambitions et réalisez la carrière que vous avez toujours souhaitée. 

 

Valorisez vos compétences 

Une fois que vous aurez une idée plus claire de la dynamique que vous souhaitez apporter à votre carrière, il est temps de se (re)lancer dans votre recherche d’emploi. Comme dans tout processus de recrutement, il s’agit de vous démarquer des autres candidats en valorisant vos points forts et votre expérience. Du CV à la lettre de motivation, il est plus important que jamais de ne négliger aucun détail. 

Et après des années d’expériences professionnelles tant que personnelles, vous avez plus que personne d’atouts à faire valoir. Profitez donc de ces supports pour montrer vos acquis aux recruteurs et faites de votre expérience un tremplin vers le job idéal ;) 

 

Mettez à jour vos acquis 

Il se peut toutefois, malgré vos années de pratique, que vos compétences ne soient plus dans la mouvance actuelle. Crise économique, digitalisation, monde d’après, jeunesse en quête de sens… Tant de facteurs qui font que le monde de l’emploi évolue perpétuellement. Ainsi, ce qui était la meilleure façon de faire il y a quelques années ne l’est plus forcément aujourd’hui. Heureusement, vous pouvez vous former à de nouvelles compétences pour correspondre aux attentes des recruteurs et booster votre recherche d’emploi. 

N’hésitez pas à faire le tour des dispositifs à votre disposition pour financer votre projet jusqu'à 100%, comme votre Compte formation (CPF), et lancez-vous ! Par ailleurs, sachez que la plupart de ces compétences sont accessibles via des formations en ligne.

 

Et pourquoi pas la reconversion professionnelle ? 

Il se peut également que vous fassiez partie des 49% de Français à considérer une reconversion professionnelle. Peu importe votre âge, vous pouvez être tenté de donner un nouveau souffle à votre vie professionnelle en changeant de carrière. 

Pour mener à bien ce projet, assurez-vous d’avoir toutes les cartes en main pour réussir ! Encore une fois, il pourrait être intéressant de vous former à de nouvelles pratiques pour acquérir les compétences propres au métier de vos rêves. Pour cela, il existe différents leviers à activer.

C’est le cas du digital learning qui vous permettra de monter en compétences à votre propre rythme, tout en gardant votre activité professionnelle ou en continuant votre recherche d’emploi. D'ailleurs, plus de trois quarts des actifs (76%) étaient prêts à suivre une formation à distance dans le cadre de leur reconversion en 2020 !

 

Faites confiance à votre ancrage 

Pour terminer sa carrière en beauté, le bouleversement professionnel n'est pas obligatoire, loin de là. Les salariés seniors ont une situation enviable, un métier qu'ils maîtrisent et des connaissances tirées de leur expérience. Rester dans son domaine et s'y épanouir est parfois la meilleure des solutions dès lors que vous vous y sentez à votre place

Vous l’aurez compris, en ce qui concerne la recherche d’emploi en fin de carrière, rien n’est figé. Bien que les chiffres ne soient pas à votre avantage et montrent un meilleur taux d’employabilité à la mi-carrière, les choses tendent à évoluer. De plus, vous avez beaucoup d’atouts à mettre en avant et votre expérience jouera en votre faveur dans le processus de recrutement. Enfin, rappelez-vous qu’il n’est jamais trop tard pour changer de voie, alors osez vous lancer vers de nouveaux horizons si tel est votre souhait ;) 

Partager cet article
Cpf final 4
Publicité
Map jobibou

Plus de 18 500 offres d'emploi !