Partager cet article

Après plusieurs jours de recherche d’emploi, vous commencez à vous sentir débordé(e) ? Vous n’arrivez pas à remettre la main sur l’annonce qui a retenue votre attention hier ? Vous ne savez plus quelles entreprises vous ont déjà répondu ? Celles que vous devez relancer ? Il est grand temps de réagir ! Outils et bonnes pratiques à connaître, journée type : nous vous donnons nos meilleurs conseils pour bien organiser votre recherche d’emploi. Et ce, que ce soit lors d’une « période normale » ou durant le confinement !

L’organisation, une clé du succès pour trouver un job

Vous êtes un demandeur d’emploi recherchant activement un nouveau poste toute la semaine ? Un salarié en fonction profitant de ses weekends pour essayer de trouver une meilleure place ? Ou encore un travailleur indépendant à l’affût d’une bonne opportunité pour (ré)intégrer le monde du salariat ? Quelle que soit votre situation, nous vous conseillons de toujours bien organiser votre recherche d’emploi. En structurant vos journées et en exploitant au mieux les fonctionnalités des nouveaux outils digitaux vous :

  • économiserez beaucoup de temps et d’énergie, tant durant la phase de recherche en elle-même que pour le suivi de vos candidatures ;

  • gagnerez en efficacité. Terminés les annonces d’emploi « égarées » ou découvertes plusieurs semaines après leurs publications par exemple ;

Autre bonne raison de vous organiser : vous fixer un planning précis, avec des objectifs à tenir mais aussi des plages de repos, vous aidera à rester motivé(e). Un atout non négligeable, quand on sait à quel point garder le moral est important pour trouver un job !

Aparté : faut-il continuer à chercher un emploi durant le confinement ? 

A l’heure où nous écrivons ces lignes, le monde du travail est impacté par l’épidémie de Coronavirus et nul ne sait exactement combien de temps durera le confinement. Beaucoup d’entreprises sont fermées, d’autres parviennent à maintenir une partie de leurs activités, quitte à demander à leurs salariés de télétravailler… Dans ce contexte, on peut effectivement se demander si continuer sa recherche d’emploi est bien utile ! 

Pour notre part, la réponse est « oui ». Pourquoi ? Tout simplement parce que : 

  • certains secteurs et métiers ne sont pas autant touchés que les autres par cette crise sanitaire. Nous pensons par exemple aux métiers du digital pouvant facilement s’exercer à distance (ex. : rédacteur web, community manager, UX designer) ;

  • les entreprises pensent déjà « à l’après ». Il suffit d’effectuer quelques recherches sur Jobibou pour s’en convaincre : depuis le début de la période de confinement, des offres d’emploi sont mises en ligne régulièrement ;

  • le processus de recrutement peut se dérouler correctement en dépit des mesures de confinement. En effet, aujourd’hui, les CV et les lettres de motivation s’envoient par mail. Même les entretiens peuvent se dérouler à distance, par visioconférence ou simplement par téléphone. 

Bref : étant donné qu’il existe de véritables opportunités d’embauche, notamment dans le domaine du web marketing, de la communication digitale et de l’IT development, vous avez tout intérêt à poursuivre votre recherche d’emploi durant le confinement. Sans parler du fait que vous avez probablement du temps libre. Autant en profiter pour essayer de trouver le job de vos rêves ! 

Conseils bonus pour les demandeurs d’emploi : consultez les questions/réponses de Pôle Emploi sur la crise sanitaire. Elles sont mises à jour régulièrement pour vous informer de vos droits et des mesures prises durant la période de confinement. 

Organisez-vous pour optimiser votre recherche d

Capture d'écran de Pôle Emploi

Bonnes pratiques et outils de recherche d’emploi à connaître

Définir des objectifs clairs, c’est la base ! 

« Fixez-vous des objectifs SMART, c’est à dire : spécifiques, mesurables, ambitieux, réalistes et timés. Par exemple, essayer de décrocher 300 rendez-vous par semaine n’est pas réaliste. Tout comme envoyer des centaines de CV n’est pas spécifique, ou à l’inverse, distribuer 2 CV par mois n’est pas suffisamment ambitieux. Pour que votre recherche d’emploi soit pertinente, il faut que vos objectifs répondent à ces 5 critères. Cela permet d’éviter le syndrome de la défaite qui pompe toute votre l’énergie et vous démotive » recommande Caroline Couturier, coach du cabinet Renaissance, dans une interview pour Cadremploi. 

Un très bon conseil, que nous vous encourageons à suivre pour mieux cibler et organiser votre recherche d’emploi ! En sachant qu’un objectif spécifique est avant tout un objectif précis. Par exemple « je veux être plus actif pour trouver un emploi » n’est pas un objectif spécifique : c’est trop flou. Vous devez viser un poste particulier ou encore des secteurs d’activités bien définis. 

Comme dit plus haut, votre objectif doit aussi être « mesurable, réaliste et timé ». En d’autres termes, vous devez vous fixer un objectif chiffré, limité dans le temps et réaliste comme envoyer 6 candidatures spontanées par semaine ou contacter 2 personnes de votre réseau professionnel par jour par exemple. 

Enfin, par objectif « ambitieux », comprenez surtout que vous devez oser viser plus haut. Ne partez pas du principe que telle ou telle entreprise prestigieuse ne s’intéressera pas à votre profil par exemple : tentez votre chance !

Un espace de travail bien organisé et au calme

Pour effectuer vos recherches en ligne dans de bonnes conditions, mieux vaut être au calme. Quitte à vous isoler un peu dans votre chambre sur votre ordinateur portable, si vous manquez d’espace et que vos enfants jouent à chat perché dans le salon... Gardez aussi à portée de main tout ce qui peut vous être utile comme votre smartphone, votre agenda, un thermos de café, etc. 

Concentrez-vous sur quelques jobboards

Pour rappel, un jobboard est un site d’emploi offrant des fonctionnalités intéressantes comme la possibilité de :

  • charger ou créer directement votre CV en ligne ;

  • répondre aux nombreuses offres d’emploi publiées par des entreprises de tous horizons ;

  • paramétrer des alertes d’emploi, pour être prévenu(e) dès qu’une nouvelle offre correspondant à ce que vous recherchez est publiée ;

  • sauvegarder les annonces qui vous plaisent, pour y répondre tranquillement plus tard ;

  • conserver en mémoire les offres auxquelles vous avez déjà répondu, etc. 

Bref : les jobboards sont des outils très pratiques pour simplifier et organiser votre recherche. En plus, ils sont généralement gratuits ! Seul problème : ils sont victimes de leur succès. Comprenez par là que les plateformes d’emploi se multiplient à grande vitesse : surtout, ne vous dispersez pas ! Sélectionnez seulement 3 ou 4 jobboards pour optimiser votre organisation. Pensez par exemple à : 

  • Jobibou, notre site d’emploi spécialisé dans le digital, le marketing, la communication, les ressources humaines et la relation client ;

  • Cadremploi, qui comme son nom l’indique se concentre sur les offres pour cadres ;

  • le site de Pôle Emploi, toujours massivement utilisé par les entreprises de tous les secteurs.

Restez en veille active ! 

Pour trouver rapidement un job, vous devez vous tenir au courant de l’actualité de votre secteur d’activité. Pour cela, vous pouvez :

  • consulter des blogs et webzines spécialisés ;
  • vous rendre dans des séminaires (hors période de confinement, cela va sans dire) ;

  • suivre les actus de vos entreprises préférées en vous abonnant à leur page Facebook, Twitter ou LinkedIn. Vous pourriez même y découvrir directement des offres d’emploi, de plus en plus de sociétés utilisant les réseaux sociaux pour leur recrutement !

Créez également des alertes pour repérer rapidement toute nouvelle opportunité professionnelle. Bien entendu, vous pouvez le faire sur vos jobboards mais en complément, pensez également aux alertes Google

Ne négligez aucune piste pour votre recherche d’emploi

Autre bonne pratique : ne concentrez pas tous vos efforts sur les annonces d’emploi. En effet, pour maximiser vos chances de décrocher un job intéressant, vous devez aussi : 

  • mobiliser votre réseau professionnel. En temps normal, nous vous conseillons de privilégier autant que possible les rencontres physiques, autour d’un café ou d’un repas par exemple, pour renforcer vos liens et vous aérer l’esprit. Pendant le confinement, les mails, les réseaux sociaux professionnels et les coups de téléphone devront suffire ;

  • envoyer des candidatures spontanées aux entreprises que vous rêvez d’intégrer

Suivez vos candidatures

Là encore, les jobboards vous seront très utiles ! Cependant, il existe d’autres outils intéressants comme Trello et Google Drive par exemple. Grâce à eux, vous pourrez indiquer vos relances à faire à telle date si vous n'avez toujours pas de réponse, les entreprises à contacter en priorité pour vos candidatures spontanées, centraliser toutes vos données utiles (ex. : adresse mail du recruteur, délais de réponses, retours négatifs et positifs) etc. 

Organisez-vous pour optimiser votre recherche d

La vue calendrier de Trello est pratique pour visualiser votre planning de recherche. Source : blog.trello.com

Exemple de journée type de recherche d’emploi

Comme certains moments de la journée sont plus propices que d’autres pour effectuer certaines tâches, nous vous proposons ce petit planning type pour vous aider à vous organiser. 

8h -11h : checkez vos mails et faites vos recherches

Après un bon petit-déjeuner, direction votre boîte mail pour consulter les réponses à vos candidatures et vos alertes d’emploi. Pensez à bien sauvegarder toutes les offres qui vous intéressent sur vos jobboards ! Enfin, prenez aussi un peu de temps pour consulter vos messages sur vos réseaux professionnels.  

Organisez-vous pour optimiser votre recherche d

11h-11h30 : gardez un oeil sur l’actualité

C’est le moment de surfer sur les sites spécialisés et de jeter un œil sur les entreprises que vous suivez pour vous tenir au courant de l’actualité de votre secteur. 

11h30-12h30 : faites une pause !

Si vous passez tout votre temps à rechercher un emploi devant votre ordinateur, vous aurez beaucoup de mal à tenir la distance. A ce stade, une petite pause sportive serait donc la bienvenue : c’est important pour rester en forme et booster votre moral. Même confiné(e) chez vous, vous pouvez facilement faire du sport en suivant des conseils de coach en ligne. Postures de yoga, fentes, squats : beaucoup d’exercices sont accessibles ! 

12h30-14h00 : faites le plein d'énergie

C’est l’heure du repas, seul(e) ou en famille confiné(e) chez vous. En temps normal, vous pouvez aussi envisager de manger avec un membre de votre réseau. 

14h00-18h00 : postulez et entretenez votre réseau

L’après-midi, c’est surtout le moment de personnaliser votre CV et votre lettre de motivation pour répondre aux annonces d’emploi sauvegardées et/ou envoyer des candidatures spontanées

Profitez ensuite du temps qu’il vous reste pour :

  • relancer éventuellement un recruteur ;

  • optimiser votre profil sur les réseaux sociaux professionnels ;

  • entretenir votre réseau en appelant ou en envoyant un mail à vos contacts (ex. : anciens professeurs, collaborateurs ou camarades d’étude).

18h00-18h30 : bilan et programmation

C’est le moment de faire le point sur la journée et de faire votre planning pour demain (ex. : relances à effectuer, candidature spontanée à envoyer à telle entreprise). 

Après 18h30 : détendez-vous

A moins que vous n’ayez une soirée de recrutement en vue ou un dîner avec un contact professionnel, nous vous conseillons plutôt de vous détendre en voyant des amis, en allant au cinéma etc. Bien entendu, les « loisirs d’intérieur » seront à privilégier durant le confinement. A vous la soirée DVD, jeux de société, lecture ou jeux vidéo !

Organisez-vous pour optimiser votre recherche d

Notre dernier conseil 

Si vous n’êtes pas encore bien familiarisé(e) avec les nouveaux outils numériques et les réseaux professionnels, nous vous conseillons de poursuivre votre lecture avec ce guide pratique de la recherche d’emploi à l’ère du digital. Vous y trouverez plusieurs astuces complémentaires, notamment pour vous faire repérer sur LinkedIn. A présent, nous n’avons plus qu’à vous souhaiter bonne chance pour la suite de vos recherches !

 

Sources : 

  • https://www.cadremploi.fr/editorial/conseils/conseils-candidature/detail/article/recherche-demploi-4-conseils-pour-garder-la-niac.html
  • http://www.pole-emploi.org/accueil/communiques/pole-emploi-face-a-la-crise-sanitaire-covid-19-reponses-aux-questions.html?type=article
  • https://blog.trello.com/fr/organisation-personnelle
Partager cet article
Cpf final 4
Publicité
Map jobibou

Plus de 21 300 offres d'emploi !