UX Designers : comment marquer l'esprit des recruteurs lors d'un entretien d'embauche ?

Par Melany le 11 juillet 2019

Recrutement Entretien d'embauche Bonnes pratiques Candidatures Travailler dans le digital
Partager cet article

Vous exercez la profession d'UX Designer ? Vous êtes fraîchement diplômé ou avez déjà de belles années d'expérience derrière vous ? Vous êtes un expert en outils de prototypage et en expérience utilisateur mais vous n'avez pas encore décroché le job de vos rêves ? Peut-être avez-vous besoin de quelques conseils pour donner un coup de boost à votre recherche d'emploi. Dans cet article nous verrons les bonnes pratiques pour marquer l'esprit des recruteurs lors de vos entretiens d'embauche et aussi comment anticiper et préparer les questions couramment posées aux candidats.

Les bonnes pratiques pour réussir votre entretien d'embauche d'UX designer

Après avoir sondé les offres d'emploi et envoyé vos candidatures, vous avez été rappelé par une entreprise pour passer un entretien d'embauche ? Afin de réussir cette rencontre pour obtenir le poste d’UX designer de vos rêves, vous devez maintenant vous préparer. Vous avez envie de savoir comment marquer l'esprit des recruteurs le jour venu ? Vous voulez mettre toutes les chances de votre côté ? Voici les quelques bonnes pratiques à connaître et à adopter.

Nos conseils pour marquer l'esprit des recruteurs lors de l'entretien d'UX Designer

  • Vérifiez votre présence sur le web et la qualité des informations à votre sujet

Il est fort probable que le recruteur fasse quelques recherches sur le web à votre sujet. A travers les réseaux sociaux tels que Medium, Twitter et Linkedin, ou en tapant tout simplement votre nom dans la barre de recherche internet, le recruteur va chercher à en savoir plus sur votre e-réputation. Il est donc primordial de faire les vérifications nécessaires avant même que votre candidature n’atterrisse sur son bureau. Vérifiez vos informations professionnelles et personnelles, puis mettez en valeur votre profil en créant des articles ou un portfolio de vos travaux par exemple. Vous pouvez également contacter d'anciens collaborateurs afin de solliciter auprès d'eux des recommandations ou des commentaires.

En soignant votre image sur les réseaux sociaux professionnels, vous vous mettez déjà dans de bonnes conditions pour passer des entretiens d'UX Designer.

  • Renseignez-vous bien sur l'entreprise qui vous reçoit en entretien

Cela semble être une évidence, et pourtant encore beaucoup trop de candidats n'approfondissent pas suffisamment leurs recherches pour mieux connaître leur potentiel futur employeur. L'annonce d'emploi d'UX Designer à laquelle vous avez postulé vous donne certes des éléments importants, mais il faut encore chercher à savoir ce que l'entreprise ne vous dis pas. Utilisez le web et les réseaux Linkedin ou Welcome to the Jungle pour mener vos investigations et comprendre l’organisation interne de l'entreprise. Prenez des notes afin de pouvoir vraiment assimiler les informations avant de vous rendre à l'entretien d'embauche.

  • Préparez-vous à devoir réaliser une étude de cas le jour J

Lors des entretiens d'embauche pour des postes d'UX Designer, il n'est pas rare que les recruteurs vous lancent un « Whiteboard Challenge ». Il s'agit là d'une étude de cas que l'entreprise peut vous présenter et vous demander d'analyser le jour de l'entretien. L'étude de cas en entretien a pour vocation de vous tester avec une mise en situation que vous pourriez rencontrer au poste en question. Le recruteur va observer votre comportement, votre manière de procéder et analyser le rendu. La méthodologie et la réflexion sont les points essentiels sur lesquels il va particulièrement se concentrer. Le plus souvent, l'étude de cas en UX Design consiste à travailler sur plusieurs interfaces web pour résoudre une problématique spécifique, alors posez-vous les bonnes questions. 

  1. Est-ce que je suis concentré sur les utilisateurs et le contexte ? 

  2. Quelles sont les faiblesses et les solutions ? 

  3. Quels moyens mettre en œuvre pour optimiser l'interface ?

Faites exactement les choses comme vous les feriez si vous étiez déjà en poste dans l'entreprise.

  • Créez un portfolio pour montrer vos travaux d'UX Design aux recruteurs

Si vous ne deviez retenir qu'une seule bonne pratique, ce serait bien celle du portfolio. La création du portfolio est un indispensable dans la recherche d'emploi pour les métiers du webdesign. Vous devez être en mesure de montrer vos travaux lors des sessions de recrutement.

Le portfolio est la base d'un entretien réussi. Il est votre meilleure vitrine pour mettre en valeur vos compétences en UX Design.

Racontez une histoire en y insérant vos plus belles réussites. Expliquez au recruteur les étapes clés des travaux présentés dans le portfolio pro. Il existe des outils très pratiques pour mettre en valeur votre travail en créant un portfolio. Par exemple Dribbble, Béhance ou Blurb.

L'outil Dribble

UX Designers : comment marquer l

Source image capture d'écran : Dribbble

L'outil Dribbble permet de créer un portfolio mais aussi de suivre d'autres designers et leurs créations originales de webdesign.

L'outil Blurb

UX Designers : comment marquer l

Source image capture d'écran : Blurb

L'outil Blurb est idéal pour innover en créant un portfolio version papier sous forme de livre. Il propose un ensemble de fonctionnalités créatives et un plugin pour Adobe InDesign. Blurb offre la possibilité de créer un portfolio de design graphique dans une série de formats de votre choix.

L'outil Behance

UX Designers : comment marquer l

Source image capture d'écran : Behance

L'outil Behance est une solution d'Adobe qui permet de montrer ses créations de webdesign en ligne et aussi de suivre des designers et des graphistes dans le monde entier.

  • Créez un logo personnalisé à l'attention de l'entreprise

Montrez des exemples de logo de votre création en lien avec l’emploi que vous visez. Ainsi, le recruteur pourra voir vos compétences de designer et cela montrera que quelque part vous vous projetez déjà dans le poste.

  • Expliquez toujours votre stratégie et vos réflexions pour apporter des solutions

Montrez au recruteur le cheminement de vos réflexions et expliquez-lui votre stratégie pour apporter des solutions aux attentes des utilisateurs. Pour ce faire, posez-vous les bonnes questions.

  1. Quel est le processus de développement que je propose ?

  2. Comment je récupère les informations sur les utilisateurs ?

  3. Comment je collabore avec mon équipe de travail ?

  4. Quels outils et quelles méthodes j'utilise et pourquoi ?

Se préparer à répondre aux questions pour laisser une bonne impression au(x) recruteur(s)

Réussir son entretien d'embauche d'UX Designer et laisser une bonne impression au(x) recruteur(s) cela passe aussi par des réponses pertinentes aux questions que l'on vous posera. Sur le web, de nombreuses personnes de la profession ont partagé leurs expériences de recrutement en dévoilant les questions auxquelles ils avaient eu à répondre. En voici un aperçu.

Les questions courantes lors d'un entretien d'embauche d'UX Designer

Les questions qui vous invitent à parler de vous

  1. Quels sont vos projets professionnels pour l'avenir ?

  2. Qu’avez-vous apprécié dans votre dernier emploi ?

  3. Comment travaillez-vous en équipe ?

  4. Parlez-moi d'une situation où vous aviez à défendre une idée et expliquez-moi comment vous avez abordé la chose ?

  5. Parlez-nous d’un projet pour lequel vous avez rencontré des difficultés et expliquez-nous comment vous avez géré la situation ? 

  6. Qu’avez-vous appris de vos échecs ?

Pour bien répondre à ces questions le jour J, nous vous conseillons de les anticiper en y réfléchissant dors et déjà. Ne cherchez pas à trop en faire ou à trop vouloir plaire. Les profils atypiques plaisent aux recruteurs, mais la transparence et l'humilité priment. Privilégiez l'authenticité en veillant à toujours garder un discours positif, même quand vous parlez d'un projet où vous avez rencontré des difficultés. Mettez en valeur votre capacité à rebondir et trouver des solutions. Compensez toujours un point négatif par un point positif en nuançant vos propos. L'idée, c'est de garder à l'esprit que dans chaque échec ou difficulté que nous rencontrons, nous apprenons grandement.  

Le webdesign est un domaine d'activité où le travail d'équipe est très important. Les qualités de leader et les capacités à défendre des idées sont donc appréciées, mais il faut également montrer que l'on est à l'écoute de ses collaborateurs.

Les questions orientées UX Design

  1. Comment abordez-vous le travail avec les Product Managers et les Devs ?

  2. Si un développeur vous dit qu'il ne peut pas réaliser votre conception, que faites-vous ?

  3. Pourquoi avez-vous choisi la profession d'UX Designer ?

  4. Avez-vous un exemple de projet dans lequel vous deviez être créatif ?

  5. Sur quel projet travaillez-vous en ce moment ?

  6. Quelle était le thème de la dernière réunion à laquelle vous avez assisté ?

Au travers de ce type de questions, l'intérêt majeur est de montrer votre passion pour votre profession. En étant vous-même, essayez de montrer au recruteur que vous êtes inspiré par ce que vous faites, que vous aimez relever les challenges, que vous êtes ouvert d'esprit et motivé. Partagez votre vécu pour lui donner l'opportunité de mieux vous connaître.

Les question sur l’entreprise

  1. Pourquoi avez-vous postulé à cette offre ?

  2. Que pensez-vous apporter à notre entreprise?

  3. Quel aspect est le plus important pour vous dans le travail d'UX Designer ?

Pour répondre à ces questions, concentrez-vous sur le poste en lui-même et utilisez les informations que vous avez sur l'entreprise.

Les questions techniques

  1. Donnez-moi un exemple de design numérique réussi ?

  2. Parlez-moi des applications ou sites web dont vous appréciez la conception ?

  3. Comment vous assurez-vous que votre design est efficace ?

  4. Comment définissez-vous le Lean Design ?

  5. Quelles méthodes de tests utilisez-vous dans vos projets ?

C'est le moment de répondre en sortant votre portfolio pour illustrer certains de vos propos. Instaurez un vrai dialogue avec le recruteur en exposant vos points de vue, mais aussi en laissant de courts temps de pause pour mieux receuillir les impressions de votre interlocuteur. N'hésitez pas à lui demander franchement son avis s'il ne prend pas l'initiative. Pour finir, demandez toujours des précisions sur le sens d'une question lorsque celle-ci ne vous parle pas et utilisez la reformulation pour mieux cibler les attentes du recruteur.

Partager cet article
Cpf final 4
Publicité
Map jobibou

Plus de 20 100 offres d'emploi !