Nos 3 conseils pour décrocher un contrat à l'issue de votre stage

Par Valentine le 25 octobre 2022

Candidatures Contrat de travail Stage professionnel
Partager cet article

Actuellement en poste de stagiaire dans une entreprise qui vous plaît, vous songez déjà à la suite… Et si vous étiez embauché à la fin de votre contrat de stage ? C’est bien évidemment le scénario rêvé. Celui qui vous permettra de vous lancer sereinement dans la vie active, en faisant partie d’une entreprise que vous connaissez déjà ! S’il n’est en effet pas rare qu’un stage puisse déboucher sur un CDD, voire un CDI, il n’en demeure pas moins quelques règles à suivre pour s’assurer la réussite. Suivez nos 3 conseils pour décrocher un contrat à l’issue de votre stage !

 

Décrocher un contrat à la fin de son stage : un scénario gagnant-gagnant

Si le stage vous permet de mettre un pied dans l’entreprise que vous visez à moindre coût pour cette dernière, c’est aussi l’occasion pour vous de mettre le pied à l’étrier et de vous former à de nouvelles pratiques. Et pourquoi pas décrocher un CDI ou un CDD à l'issue de votre stage ? C’est le meilleur des scénarios pour vous, mais aussi pour votre boss ! 

 

Les avantages pour le stagiaire

En effet, pour vous, en tant que stagiaire, vous avez eu le temps de voir si votre entreprise, ses valeurs, sa culture, et vos collaborateurs vous plaisent. Si vous vous sentez à l’aise dans votre cadre de travail et que vous avez des valeurs communes avec celle de votre entreprise d’accueil, c’est le jackpot. Après avoir passé plusieurs semaines, voire plusieurs mois, dans cette entreprise, c’est avec des compétences solides et une volonté inébranlable que vous avez construit votre choix. 

En postulant dans votre entreprise d'accueil pour un contrat plus pérenne, vous n’aurez pas non plus à redécouvrir un tout nouvel univers. Et votre expérience de stagiaire vous aura apporté des connaissances solides. Vous pourrez les mettre en application dès la transformation de votre contrat en CDD ou CDI. En bref, toute une série d’avantages pour le stagiaire qui n’aura pas à se former de nouveau et qui pourra mettre en application ses récents apprentissages dès la prise de poste.

 

Les avantages pour l’entreprise 

Vous l’aurez compris, il est tout à votre avantage de viser la signature d’un CDI ou CDD à l’issue de votre stage. Et c’est également le cas pour vos employeurs ! En effet, il est parfois difficile de trouver la perle rare au milieu des nombreux candidats. Alors, pour éviter ces tracas, votre employeur peut tout à fait envisager de transformer votre contrat à la fin de votre stage. Cela lui permettra d’éviter des processus de recrutement longs et fastidieux. Mais aussi de s’assurer de la qualité du travail de sa recrue (vous).  

De même, si s’appuyer sur un stagiaire a des avantages financiers certains pour l’employeur, former un nouveau stagiaire demande du temps et de l’énergie. Il se peut donc que vos employeurs préfèrent faire évoluer votre contrat plutôt que de devoir former une nouvelle personne au poste que vous occupiez. Aussi, en vous embauchant, votre employeur aura davantage de garanties. Vous serez opérationnel dès le début de votre nouveau contrat, en connaissant déjà l’entreprise et ses codes. Cela est d’autant plus vrai selon les parcours, et notamment lors d’un stage de fin d’études à la sortie d’une grande école où le stagiaire aurait une chance sur 3 d’être embauché à la fin de son stage ;)

Si les avantages pour l’employeur ne sont plus à démontrer, transformer son stage en CDD ou CDI se travaille en amont. Et vous devrez prouver à vos supérieurs que vous en valez le coup ! Suivez nos conseils pour vous assurer votre réussite, et donner envie à votre employeur de transformer votre contrat à l’issue de votre stage.

 

Nos 3 conseils pour décrocher un contrat à l’issue de son stage

Ciblez votre entreprise en amont

Si vous n’êtes pas encore en stage, mais que vous allez être amené à en réaliser un dans un futur proche, choisissez votre entreprise d’accueil avec soin ! En effet, si votre souhait est de prolonger votre stage avec un véritable contrat, assurez-vous d’être dans une démarche proactive. Pour cela, demandez-vous quel stage s’intégrera de manière cohérente dans votre projet professionnel

 

Nos 3 conseils pour décrocher un contrat à l

 

Le faible coût d’un stagiaire pour l’entreprise (indemnisé après 2 mois dans l’entreprise) est un avantage... Vous devriez donc pouvoir trouver assez facilement le stage de vos rêves, hors période de gel des embauches. Et ce même par une entreprise dont la culture ne correspond pas forcément à vos projets. En revanche, si cette dernière serait susceptible de vous prendre en stage, elle pourrait être beaucoup plus frileuse à l’idée de vous embaucher à la suite de celui-ci si vous n’avancez pas dans la même direction. 

Aussi, vous devez faire attention à cibler les entreprises les plus enclines à embaucher à l’issue de votre stage. Privilégiez donc les entreprises en bonne santé économique et les structures les plus solides (souvent des entreprises de taille importante). En effet, si votre but ultime est de vous faire embaucher à la fin de votre stage, il ne sera pas très utile de la réaliser au sein d’une entreprise que vous connaissez dans l’incapacité financière d’embaucher de nouveaux collaborateurs. 

Enfin, si vous hésitez entre plusieurs structures, il existe des plateformes comme Glassdoor qui compilent les avis des employés sur leur entreprise.

 

Devenir le stagiaire PAR-FAIT 

Une fois en poste en tant que stagiaire, vous devrez montrer le meilleur de vous-même à vos employeurs ! C’est encore le meilleur moyen de donner envie à votre entreprise de vous garder à l’issue de votre stage. Pour cela, vous pouvez suivre ces 5 conseils faciles à appliquer

Soyez enthousiaste !

Du début à la fin de votre stage, vous devez donner envie à vos collaborateurs de travailler avec vous. Et cela passe aussi par le sourire. Alors essayez de maintenir vos efforts des premiers jours sur la durée. Pour cela, travaillez de manière efficace, mais surtout agréable pour tous. 

Faîtes preuve de professionnalisme

Même si vous n’êtes “que” stagiaire et que votre statut ambivalent laisse à penser que vous pouvez passer outre certaines obligations de salarié, rien n’est plus faux. Vous devez montrer que vous êtes digne de confiance pour une future embauche. Ainsi, soyez toujours ponctuel, soyez proactif, n’hésitez pas à poser des questions quand vous n’êtes pas sûr de comprendre, etc. 

Soignez vos relations professionnelles

Avec vos collaborateurs, votre manager, mais aussi les clients de l’entreprise. Vous devrez en effet laisser une image positive du temps que vous aurez passé en stage. Et tous les acteurs de l’entreprise peuvent avoir un mot à dire à votre sujet ! Alors n’oubliez personne. Et gardez le meilleur contact possible avec tout le monde. Déjeuner entre collègues, mots de remerciements, services rendus, etc. Autant de petites actions qui flatteront votre équipe et l’ensemble de vos interlocuteurs 

 

Nos 3 conseils pour décrocher un contrat à l

Ne jamais cesser d’apprendre !

Certes, ce conseil peut couler de source surtout dans le cas d’un stage qui, par définition, vise à apprendre en pratiquant. Mais, après quelque temps dans l’entreprise, vous pourrez vite prendre pour acquise votre expérience. Or, vous évoluez tous les jours, au même rythme que votre entreprise d’accueil. Alors votre soif d’apprentissage ne doit pas tarir, et vous devrez montrer votre envie de progresser tout au long de votre stage, même si celui-ci dure plusieurs mois. 

Utilisez le self-branding

Car savoir faire c’est bien, mais le faire savoir est encore mieux ! Alors, à la manière d’un communicant, soyez votre propre agent publicitaire. Sans entrer dans l’ego-trip et l’arrogance, n’oubliez pas de le faire savoir quand vos résultats sont bons. 

Vous savez maintenant comment montrer le meilleur de vous-même tout au long de votre stage, et donner envie à votre employeur de vous embaucher. Il ne reste plus qu’à lui faire connaître votre envie de prolonger l’aventure à ses côtés 

 

Exprimez votre désir d’être embauché à la fin de votre stage

Ça y est, la fin de votre stage approche. Vous avez mûri votre désir de devenir pleinement salarié de l’entreprise qui vous accueille. Pour ce faire, vous pouvez préparer le terrain dès vos dernières semaines de stage. C’est le moment d’exprimer à votre manager votre implication, votre joie de travailler dans l’entreprise et votre envie de continuer avec eux. Attention, à ce stade de la négociation, vous ne devez pas vous montrer trop insistant. Montrez seulement votre enthousiasme et votre envie.

Après cette étape indispensable, vous pourrez entrer davantage dans le processus de négociation. Pour cela, il vous suffit de suivre une démarche semblable à celle de la candidature spontanée. Dans les deux dernières semaines de votre stage, pensez à rédiger une lettre de motivation. Dans celle-ci vous exprimerez une véritable demande d’emploi. N’hésitez pas à solliciter un entretien avec les personnes chargées du recrutement. Ce sera l'occasion de parler plus clairement de votre volonté de faire évoluer votre stage un contrat pérenne. Vous pouvez ensuite la remettre directement à votre manager.

Si tout se passe bien, vous serez effectivement convoqué en entretien. C’est le moment de suivre nos conseils pour réussir son entretien, comme vous l’avez fait pour décrocher votre stage. Ce sera également l’occasion pour vous de mettre en avant votre travail de ces dernières semaines ou de ces derniers mois. Mais aussi ce que vous avez apporté à l’entreprise lors de votre stage. Le but étant de montrer votre motivation et votre potentiel. Pourquoi pas en exprimant des idées de projets que vous pourriez développer au sein de l’entreprise ? Attention cependant à ne pas trop en faire. Même si vous vous projetez, vous êtes encore stagiaire et devez rester humble à ce stade de l’aventure !

À l’issue du stage et en attendant d’être contacté par vos anciens employeurs, restez en bons termes avec vos collègues et votre N+1. Même si la réponse s’avère négative, n’hésitez pas à prendre des nouvelles régulièrement. Un poste pourrait se libérer, et ce même quelques mois après ! 

En suivant tous nos conseils, vous augmentez considérablement vos chances de décrocher un vrai contrat à l’issue de votre stage. Alors il ne nous reste plus qu’à vous souhaiter bon courage ;)

Partager cet article
Cpf final 4
Publicité
Map jobibou

Plus de 155 300 offres d'emploi !