Déprime de la rentrée : 10 conseils pour reprendre sa recherche d’emploi du bon pied

Par Valentine le 15 septembre 2021

Bonnes pratiques Recherche d'emploi Bien être travail
Partager cet article

Le mois de septembre marque le retour de vacances, la reprise de la routine… Entre le retour au bureau et la recherche d’emploi, cette période peut s’avérer déprimante et terne comparé à l’enthousiasme estival. Tous les ans, c’est la même rengaine et nombreux sont ceux à traîner des 4 fers. Mais si cette année vous changiez la donne ? Suivez nos 10 conseils pour démarrer la rentrée du bon pied et attaquer sa recherche d’emploi plus motivé que jamais :) 

 

Pourquoi la rentrée déprime-t-elle autant ? 

Les facteurs psychologiques

S’il paraît évident que reprendre une routine de travail n’est pas très motivant, la déprime de la rentrée est bien réelle et elle s'explique par des mécanismes psychologiques bien précis. Ce phénomène nous est expliqué par Saverio Tomasella, docteur en sciences humaines, écrivain et psychanalyste. Selon lui, le changement d’humeur de la rentrée n’est pas seulement dû à la reprise des activités et à votre courrier accumulé pendant l’été. Ce mood s’inscrit tout d’abord dans le changement saisonnier : journées plus courtes, manque progressif de lumière, etc. Autant de facteurs qui jouent un rôle sur notre état hormonal en réduisant notre sécrétion de dopamine, l’hormone du bonheur. 

Déprime de la rentrée : 10 conseils pour reprendre sa recherche d’emploi du bon pied

 

Les facteurs énergétiques

D’un point de vue plus spirituel, il faut également savoir que salon l’énergétique traditionnelle chinoise, le mois de septembre est couramment associé à la tristesse. Rien de forcément joyeux donc, et si l’on ajoute à cela la recherche d’emploi, la routine, les transports et la séparation des éventuelles personnes rencontrées pendant l’été à l’image d’un deuil, on obtient le combo parfait pour une déprime saisonnière

De plus, nous sommes tous sujets à revivre certaines peurs d’enfant. Et la rentrée de septembre a tendance à nous rappeler que la vie était plus simple lorsque nous étions petits, avec l’excitation de la rentrée (nouvelle école, nouveaux camarades) mais aussi toutes les règles rassurantes qui l’accompagnent. En revanche, une fois adultes, la reprise du travail ou de sa recherche d’emploi peut s’avérer particulièrement stressante et la rentrée devient alors une source d’anxiété, surtout lorsqu’elle va de pair avec des difficultés financières, suite aux dépenses de l’été notamment.

 

Qui est touché par le blues de la rentrée ? 

Heureusement, tout le monde n’est pas concerné par ce phénomène, bien que la déprime de la rentrée soit un phénomène courant. Par exemple, les personnes n’ayant pas ou plus d’enfant à la maison sont plus touchées que les autres. En effet, les parents ont tendance au contraire à être hyperactifs à cette période puisqu’ils sont stimulés par l’excitation de leurs enfants à découvrir leur nouvelle classe, école, camarades, fournitures scolaires et activités sportives. Bref, pas le temps de déprimer ! 

Les personnes généralement touchées par l’hypersensibilité ou les déprimes passagères sont sans surprises plus enclines à ressentir le blues de la rentrée.

Si vous êtes touché pas de panique ! Les scientifiques se sont également penchés sur les solutions pour surmonter le blues de la rentrée et attaquer le mois de septembre du bon pied. Suivez nos conseils pour vivre ce moment avec l’excitation d’un enfant qui part retrouver ses camarades de classe ;) 

 

Nos 10 conseils pour reprendre sa recherche d'emploi du bon pied 

 

1. Planifiez vos loisirs 

Vous l’aurez compris, la rentrée est nettement moins déprimante pour les enfants. Et pour cause, c’est le moment où s’organise le rythme de l’année à venir, avec ses contraintes, mais également ses moments de détente. Nous vous conseillons de vous focaliser au maximum sur ces loisirs quand vous bâtissez votre nouvelle routine ! Si vous avez déjà lu notre article sur les bonnes résolutions 2021, vous saurez qu’il est essentiel de se définir un emploi du temps réaliste pour vous aider à construire votre recherche d’emploi. Ce planning doit prendre en compte les pauses et les moments de détente. Alors pourquoi ne pas y intégrer vos activités sportives ? Le sport est une grande source d’endorphines, rien de mieux pour garder le moral et la motivation :)

 

2. Faites le tri 

Rentrer de vacances pour retrouver son fatras tel qu’on l’avait laissé au début de l’été peut s’avérer une grande source de stress. Avant-même de reprendre votre recherche d’emploi, prenez le temps de faire le tri. Vieilles lettres de motivations, brouillons de CV, photos de vacances intercalées au milieu de vos dossiers… Faîtes table rase du passé pour attaquer votre rentrée du bon pied ! Triez votre bureau, classez vos dossiers, accrochez au mur des images qui vous font du bien; bref, faites de votre espace de travail un endroit agréable.

Déprime de la rentrée : 10 conseils pour reprendre sa recherche d’emploi du bon pied

 

3. Pensez à vos prochaines vacances

Saviez-vous que les personnes qui prennent leurs congés en septembre sont moins touchées par le blues de la rentrée ? Et pour cause, leur cerveau tend à repousser l’échéance si bien qu’il ne se sent pas concerné par la rentrée. Et il en va de même pour la projection ! Hackez votre cerveau pour lui faire penser d’ores et déjà à vos prochaines vacances, et la reprise de recherche d’emploi ne lui paraîtra que secondaire ;) 

Et, bonne nouvelle pour votre porte-monnaie, c’est souvent à la fin de la saison que l’on trouve les meilleures offres sur les logements de vacances ou les tarifs les plus avantageux sur les transports. De quoi se laisser tenter pour la Toussaint ?

 

4. Créez votre morning routine

Une bonne journée se détermine dès le matin, alors créez-vous une routine pour commencer la journée du bon pied ! Trouvez quelque chose qui vous fait du bien et intégrez-le à votre morning routine. Que vous soyez plutôt sportif, branché méditation, ou lire l’actualité, il existe une routine faite pour vous ! D’ailleurs, des applications existent pour vous aider. L’app Fabulous, par exemple, qui vous permet de créer un programme personnalisé en fonction de vos besoins et qui vous envoie un rappel chaque jour à l’heure de votre choix ;) 

De plus, n’oubliez pas que le raccourcissement des journées peut fortement jouer sur votre moral. Alors pourquoi ne pas envisager un réveil un peu plus tôt pour profiter au maximum de la lumière naturelle ?

 

5. Soignez votre look

« Pour être bien dans sa tête, il faut être bien dans son corps ». Un adage légèrement désuet, mais qui pourtant a fait ses preuves ! Ce n’est pas parce que vous n’avez pas à socialiser avec vos collègues que vous devez traîner toute la journée dans le même jogging. Au contraire, prenez soin de vous, mettez-vous en valeur, cela ne fera que booster votre estime de vous ;) 

Si vous n’avez pas les moyens de vous offrir une session shopping, envisagez d’aller faire un tour dans les friperies de votre ville, ou de vous faire une coloration maison. Autant de petits gestes pour vous sentir bien dans votre peau et ré-attaquer votre recherche d’emploi du bon pied.

 

6. Ciblez les offres d'emploi qui vous font rêver

Revenir à sa recherche d’emploi peut s’avérer déprimant, et c’est pire encore lorsque vous postulez à des offres qui ne vous font pas nécessairement rêver… Alors pour vous donner un coup de boost à la rentrée, focalisez vos recherches sur ce qui vous plaît vraiment, dans un premier temps du moins. Bien sûr le métier de vos rêves est parfois inaccessible, mais qui ne tente rien n’a rien. Épluchez les offres et notez celles qui vous correspondent réellement, celles qui vous offrent une véritable perspective d’évolution, et postulez à celles-ci en premier lieu. Vous aurez tout le temps de réajuster vos attentes à la réalité du marché de l’emploi après les premiers retours des recruteurs.

Déprime de la rentrée : 10 conseils pour reprendre sa recherche d’emploi du bon pied

 

7. Changez vos modes d’action pour maximiser vos chances de décrocher un emploi

Si vous aviez déjà entamé votre recherche d’emploi avant la rentrée, vous avez dû sûrement recevoir des retours. Ces derniers ont pu être négatifs, mais cela ne doit pas vous démotiver pour autant. D’ailleurs, vous pouvez jeter un œil à nos conseils pour savoir comment réagir en cas de refus ;) 

Quoi qu’il en soit, ne baissez pas les bras, car vous n’avez sûrement pas tout essayé ! Les modes d’action pour trouver l’emploi de vos rêves sont divers, alors n’hésitez pas à changer de stratégie au fur et à mesure de vos candidatures. Méthode STAR, candidatures spontanées, lettres de motivation originales, autant d’astuces à alterner pour vous assurer la réussite.

 

8. Reprenez des nouvelles de vos amis 

Pris dans la routine du quotidien ou submergé par l’effervescence de la période estivale, on prend peu le temps de reprendre contact avec d’anciens amis. Combien de fois avez-vous pensé « Il faudrait que je l’appelle » mais vous n’avez finalement pas pris le temps de le faire ? Mettez à profit le temps consacré à votre recherche d’emploi pour renouer avec d’anciennes connaissances. En plus de vous faire du bien au moral en conservant un contact social, ces personnes pourraient également vous ouvrir de nouvelles perspectives. Alors ne fermez aucune porte ;)

 

9. Repensez votre carrière 

La rentrée est souvent accompagnée de sa dose de bonnes résolutions. C’est un moment charnière propice aux nouveaux départs. Et ça tombe bien ! Car la rentrée est précédée des vacances estivales, un moment privilégié pour prendre le recul nécessaire sur la situation pro et vous poser les bonnes questions pour avancer. Si vous avez pris le temps de vous livrer à une petite introspection pendant l’été, c’est le moment d’appliquer vos bonnes résolutions. Sinon, il n’est jamais trop tard pour prendre le temps de réfléchir à votre carrière. Pourquoi ne pas envisager un bilan de compétences, par exemple ?

 

10. Remettez-vous à niveau pour booster votre recherche d'emploi

Encore une fois, tout projet est réalisable tant que vous vous en donnez les moyens ! Ainsi, sachez qu'il n'est jamais trop tard pour se former à de nouvelles pratiques ou mettre à jour vos compétences ou carrément vous former à un nouveau métier ! Cela peut être d'ailleurs vivement conseillé si, au cours de vos recherches, vous avez identifié certaines carences dans votre parcours ou que vos rêves de reconversion vous poussent à découvrir de nouveaux champs des possibles. 

Sachez aussi que le monde de l'emploi évolue constamment. Et à l'heure du digital, certaines pratiques deviennent incontournables. Par exemple, dans le secteur du marketing ou de la communication, la maîtrise du digital est aujourd’hui un atout incontournable pour se propulser vers l’emploi de ses rêves. La bonne nouvelle, c'est que des formations existent ! Notre conseil, privilégier la formation professionnelle en digital learning pour vous former à votre rythme à domicile et atteindre vos objectifs. La rentrée est d’ailleurs le moment idéal pour vous lancer dans une formation, car l’heure est à la mise en place d’une nouvelle routine.

Vous connaissez maintenant nos 10 conseils pour aborder la rentrée sereinement et reprendre votre recherche d’emploi sans vous laisser submerger par le blues automnal. À vous de jouer ;) 

 
 
Partager cet article
Cpf final 2
Publicité
Map jobibou

Plus de 14 500 offres d'emploi !