Partager cet article

Vous cherchez un emploi depuis de nombreux mois et vous avez enfin une offre ! On veut vous embaucher et vous avez envie de foncer tête baissée. Après tout, si vous avez postulé, c’est que vous étiez vraiment intéressé…

Cependant, changer de poste ou commencer un nouveau job peut s’avérer être un processus très lent et stressant. Les obligations financières poussent de nombreux actifs à accepter la première offre professionnelle qu’ils reçoivent après de longs mois de recherche.

Pourtant, il s’agit d’une décision importante. Il en va de leur qualité de vie, de leur équilibre et de leur bien-être, et ils devraient prendre quelques minutes et se poser certaines questions avant d’accepter une proposition d’embauche.

En effet, il y a des questions importantes à poser avant de se lancer. Et si les réponses ne vous conviennent pas, alors peut-être que vous devriez refuser ce CDI tant attendu ! Aussi, pour ne pas laisser la peur et l’anxiété vous obliger à faire le mauvais choix, voici quelques questions que vous pouvez vous poser, et poser à votre futur employeur.

 

Quelles questions vous poser avant de signer un CDI ?

Avant de vous projeter dans votre nouvelle vie professionnelle, demandez-vous si vous disposez de toutes les informations vous permettant de prendre la bonne décision.  

Recrutement : quelles questions (se) poser avant d

 

Quelles sont les attentes de l’employeur concernant le poste ?

Avez-vous bien compris ce que votre futur employeur attend de vous sur le poste ? Quelles seront vos missions au quotidien, quels moyens et ressources seront mis à votre disposition pour vous aider à dans leur réalisation, ou encore quels délais devrez-vous tenir ?

Il est important que vous compreniez bien ce que votre supérieur hiérarchique attend de vous. Si un élément n’est pas clair, alors vous devez absolument l’identifier et vous le faire expliquer.

Quelques points à clarifier :

  • Quels sont les défis de ce poste à court, moyen et long terme ?
  • Quel est le degré d’autonomie attendu pour ce job ?
  • Ce poste vous permettra-t-il d’utiliser pleinement vos compétences ?
  • Quels seront les objectifs prioritaires à atteindre ?
  • Quelles seront vos responsabilités pour les 6 ou 12 prochains mois ?
  • Serez-vous capable d’effectuer les tâches pour lesquelles vous serez responsable ?

 

N’oubliez pas que l’employeur ne doit pas être le seul à choisir. Vous devez prendre tous les éléments en considération pour décider d’accepter ou non la prise de poste.

 

Est-ce que le rythme et la charge de travail vous conviennent ?

Nos vies personnelles sont toutes différentes : célibataires, mariés, en couple, avec enfants, avec ados, etc. Nous avons tous des conditions de travail qui nous conviennent mieux que d’autres.

Recrutement : quelles questions (se) poser avant d

C’est la raison pour laquelle, pour un total épanouissement, il est primordial de se poser les bonnes questions avant de s’engager. Si vous travaillez mieux sous pression, alors il faut vous assurer que l’entreprise n’est pas trop « à la cool ».

Par ailleurs, si vous devez récupérer vos enfants en sortie d’école, vérifiez que votre patron ne s’attende pas à ce que vous travailliez tard en soirée.

Aussi, si vous n’aimez pas travailler le week-end, assurez-vous que ce ne sera pas le cas dans cette entreprise. Et si vous aimez télétravailler de temps en temps, demandez si c’est envisageable pour le type de poste proposé.

Les questions à vous poser :

  • La charge de travail est-elle en cohérence avec mon propre style de vie ?
  • Le rythme de travail est-il propice à mon propre style de travail ?
  • Est-ce que le lieu de travail est à une distance convenable (pour moi) de la maison ?
  • Quelle est la politique de télétravail ?

 

Lisez notre article sur le télétravail pour savoir si ce mode de fonctionnement vous convient.  

 

Vous sentez-vous en accord avec la culture de l’entreprise ?

Pour vivre en accord avec vos valeurs, vous devez commencer par bien les définir et les exprimer clairement et simplement.

Ensuite, quelles sont les valeurs de l'entreprise qui veut vous recruter ? Renseignez-vous sur sa santé, son image auprès d’anciens salariés, sa réputation, etc.

Quelques questions se poser :

  • Quels sont les clients ?
  • Qui sont les fournisseurs ?
  • Qui sont les partenaires ?  
  • Quelles sont les matières premières utilisées ?
  • Où sont localisés les fabricants ?
  • Quelles sont les modalités de paiement
  • L’entreprise soutient-elle un parti politique ?
  • L’entreprise participe-t-elle à des œuvres caritatives ?
  • Comment l’entreprise traite-t-elle ses employés ?
  • Quels avantages cherche-t-elle à leur procurer ?
  • Serais-je fière d’être associée à la marque, les produits ou services de l’entreprise ?

 

En complément de vos recherches, vous pouvez également demander à votre recruteur comment il définit la culture et les valeurs de l’entreprise.

Si vous vous rendez compte que ses valeurs sont en complet décalage avec les vôtres, alors c’est peut-être une fois encore une bonne raison de ne pas foncer tête baissée !

 

Le poste correspond-il à votre plan de carrière ?

 Pour évoluer il faut définir un plan de carrière. Vous avez sûrement déjà pensé à ce que vous ferez dans 5, 10, 15 ou 20 ans ? C’est une des questions préférées des recruteurs !

Le plan de carrière, c’est un ensemble d’objectifs et d’actions vous permettant d’atteindre votre objectif professionnel sur le long terme. Si vous avez déjà réfléchi à votre avenir pro, alors vous devez vous demander si cette opportunité vous rapproche de votre objectif de carrière.  

Car si un poste peut sembler très intéressant sur le papier, est-il réellement un choix de carrière pertinent sur le long terme ?

Quelques questions à se poser :

  • La fonction me permet-elle une évolution de carrière à long terme ?
  • S’il s’agit d’une évolution de carrière à court terme, quel est le but ?
  • Est-ce que le job est cohérent par rapport à mon objectif global ?
  • Y a-t-il des perspectives d’évolution professionnelle future ?

 

Si l’entreprise pratique une politique de promotion interne, alors cela peut vous permettre d’envisager une fonction à un niveau supérieur après quelques années. 

Si ce sujet vous tient particulièrement à cœur, n'hésitez pas à consulter notre article : Comment accélérer son évolution de carrière

 

Êtes-vous totalement satisfait de la rémunération proposée pour le poste ?  

 Certes, vous avez déjà discuté du salaire lors de l’entretien. Mais avez-vous été complètement transparent quant à vos attentes ? Avez-vous pensé aux périphériques de rémunération ?

Voici quelques questions que vous pouvez vous poser :

  • Est-ce que ce salaire va me fournir un mode de vie confortable financièrement ?
  • Est-ce que l’ensemble des avantages répond à mes besoins ?
  • Vais-je être capable de payer mes charges avec ce montant ?
  • Est-ce que je suis payée à ma juste valeur ?
  • Est-ce que mes pairs touchent le même salaire ? (Difficile de répondre à cette question avant d’accepter le poste, mais on peut toujours se poser la question…).

 

N’hésitez-pas à également clarifier certaines zones d’ombres directement avec l’employeur car avant de prendre votre décision, vous devez connaître tout ce à quoi vous aurez droit en tant que salarié.

Et si vous pensez que le montant ne correspond pas à vos compétences et votre expérience, vous pouvez tenter de le négocier.

 

Quel est votre ressenti vis-à-vis de votre futur manager ?

Lors du processus de recrutement, vous avez sûrement rencontré votre futur chef sur le poste. Si ce n’est pas le cas, il serait judicieux de demander à le rencontrer.

Si vous l’avez rencontré, vous avez probablement eu un certain feeling.

Quelques interrogations à son sujet :

  • Comment vous a-t-il serré la main ?
  •  A-t-il été trop avenant ?
  • A-t-il été trop froid ?
  • Quelles questions a-t-il posées ?
  • A-t-il prévu de faciliter votre intégration ?
  • Quel est son style de leadership ?
  • Est-ce qu’il me semble être un soutien avec qui je peux apprendre ?

 

Il est important que vous puissiez répondre à toutes ses questions avant de vous décider. Si certaines interrogations restent en suspens, alors vous devez vous tourner vers l’interlocuteur qui saura vous répondre, et ce, au bon moment du processus de recrutement.

 

Quelles questions poser au recruteur avant d’accepter le poste ?

 Il n’existe pas de question rédhibitoire, bien au contraire ! Le processus de recrutement s’effectue souvent sous forme de dialogue entre plusieurs personnes.

Généralement, un candidat fait face à plusieurs interlocuteurs qui souhaitent recruter le meilleur profil pour un poste donné.

Alors quelles sont les questions à poser en entretien ? En voici quelques-unes !

 

Quels sont mes horaires de travail ?

 Les horaires de travail peuvent en effet complètement modifier votre vie personnelle et familiale.

Néanmoins, il est fréquent que les candidats ne posent pas de question concernant les horaires de travail pendant leur entretien d’embauche. Et pourtant, il s’agit de l’une des informations les plus importantes à poser avant d’entrer dans une nouvelle entreprise.

 

Recrutement : quelles questions (se) poser avant d

 

Quelques questions à poser :

  • Est-ce que l’entreprise fonctionne sur des horaires de travail classiques ou décalés ?
  • Les heures de travail sont-elles les mêmes chaque semaine ?
  • Est-ce que les horaires sont modulables ou aménageables ?
  • Y a-t-il des périodes de congés imposés (noël, été) ?
  • Est-ce que le télétravail est autorisé ? Si oui, est-ce que son rythme est imposé ?
  • Quelle est la politique de congés (maladie, parental, congés personnels, etc.) ?  

 

Quel est le montant de la rémunération ?

 La question du salaire est évidemment une question très importante. Tout travail mérite salaire. Vous ne pouvez pas accepter un job sans connaître le montant du salaire que vous percevrez chaque fin de mois.

 

Recrutement : quelles questions (se) poser avant d

Par ailleurs, il est important de connaître la rémunération totale, à savoir, salaire fixe + commissions ou primes récurrentes. En tant que candidat vous pouvez croire qu’une offre est figée alors qu’elle peut être ouverte à la négociation.

Vous souhaitez négocier votre salaire, mais vous ne savez pas comment faire ? Lisez nos conseils.

Les questions à poser :

  • Est-ce que le salaire est négociable ?
  • Est-ce que les augmentations de salaires sont fréquentes dans l’entreprise ?
  • Quels avantages composent la rémunération ?
  • Disposez-vous de tickets restaurants ?
  • Quelle est la mutuelle ?
  • Y a-t-il des RTT ?
  • Vais-je percevoir des primes ?
  • Est-ce qu’une voiture de fonction me sera attribuée ?
  • Aurais-je un téléphone et un pc portable d’entreprise ?
  • Est-ce qu’il y a un intéressement ou une participation ?

 

N’hésitez-pas à aborder ces questions directement avec l’employeur. Vous avez parlé de vos compétences en long en large et en travers, il n’y a pas de raison que nous n’osiez pas parler librement de ce que l’entreprise a à vous offrir en contrepartie.

Toutefois, si votre employeur se montre vraiment inflexible sur la rémunération, sachez qu’il peut être également inflexible dans d’autres situations...

N’hésitez pas à vous renseigner sur le marché du travail pour savoir si la rémunération proposée pour le poste est cohérente. Plusieurs critères peuvent intervenir : la taille et le secteur géographique de l’entreprise, le domaine d’activité, votre expérience, la nature du poste, etc. Pour ce faire, vous pouvez utiliser un simulateur de salaire !

 

Quelles opportunités de développement professionnel offre votre entreprise ?

Si vous avez un plan de carrière avec un objectif bien précis, vous serez à la recherche d’une entreprise pouvant vous accompagner. Il s’agit d’une question importante, que vous devez poser lors du processus de recrutement.

Quelques questions possibles :

  • Existe-t-il des programmes de formation internes ?
  • Est-ce que l’entreprise favorise la promotion interne ?
  • Y a-t-il beaucoup de turnover ?
  • Est-ce que les salariés ont beaucoup d’ancienneté ?

 

Vous pouvez essayer de trouver ces informations en allant voir les parcours des employés de l’entreprise sur LinkedIn par exemple.

Toutefois, si vous ne trouvez pas assez d’éléments et que c’est important pour vous, n’hésitez pas à poser franchement la question à votre recruteur.

 

Quelle est la couverture médicale offerte ?

 Il est important de connaître la couverture médicale proposée par votre future entreprise.

Posez différentes questions :

  • Serez-vous suffisamment couvert en cas d'opération ?
  • Est-ce que la mutuelle prend en charge toute votre famille ?
  • Quels sont les différents avantages sociaux inclus dans la mutuelle (optique, dentiste, thérapies, etc.) ?
  • À partir de quel moment serez-vous pris en charge par la couverture médicale de l'entreprise ?

Votre intérêt à poser ces questions dépend bien évidemment de votre situation familiale et de vos besoins médicaux.

 

Les clauses de votre contrat de travail ?

Il est important d'obtenir des garanties écrites de tout ce que votre employeur vous propose lors de l'entretien d'embauche. En effet, c’est un bon moyen d’être sûr que tout se déroulera bien comme prévu.

 

Avez-vous bien lu le contrat ?

Il est préférable d’éplucher toutes les dispositions du contrat de travail avant de le signer. Par ailleurs, veillez à bien comprendre leurs conséquences sur votre quotidien, car si un point n’est pas clair, il est encore temps de demander des explications, et éventuellement un délai pour prendre conseil.

Ça y est, vous êtes fixé ? Vous avez dit oui ? Lisez notre article pour savoir comment réussir votre intégration au sein de l’entreprise. Au contraire, après avoir réfléchi vous avez décidé de ne pas accepter le job et de continuer vos recherches ? Lisez les 10 choses à faire pour trouver un emploi rapidement

Rendez-vous sur notre plateforme pour retrouver de nombreuses offres d'emploi. Vous pouvez également être intéressé par Nos 10 conseils pour bien se préparer à un entretien d’embauche

Quoi qu’il en soit, prenez le temps de la réflexion et ne dites ni oui ni non aveuglément. Réfléchissez à toutes les informations que vous avez récoltées, pensez à vos besoins et désirs, à tous les changements que cette prise de poste pourrait engendrer dans votre vie actuelle.

C’est comme cela que vous pourrez prendre la meilleure décision ! Bonne chance :)

Partager cet article
Cpf final 4
Publicité
Map jobibou

Plus de 12 600 offres d'emploi !